Take a fresh look at your lifestyle.

USA: Les mesures anti-inflation de la Fed font chuter Wall Street jeudi

LA VÉRITÉ / MAP


Les actions américaines ont chuté jeudi, les investisseurs craignant que la politique anti-inflationniste agressive de la Réserve fédérale (Fed) ne propulse l’économie vers la récession.

Le choc est survenu après que la banque centrale a annoncé mercredi qu’elle allait augmenter les taux d’intérêt de 0,75%, la plus forte hausse en 28 ans.

Le Dow Jones a perdu 2,42%, soit 741,46 points, tombant sous la barre des 30.000 points pour la première fois de l’année, tandis que le S&P 500 a glissé de 3,25% à 3.666,77. Le Nasdaq Composite a chuté de 4,08% à 10.646,10 et a touché son plus bas niveau depuis septembre 2020.

Les principales moyennes ont subi de lourdes pertes cette semaine. Le S&P 500 est en baisse de 6 %, tandis que le Nasdaq a chuté de 6,1 %. Le Dow, indice de référence, a perdu environ 4,7 % cette semaine et est en passe de connaître sa 11ème semaine de baisse sur les 12 dernières.

Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont continué à s’enfoncer dans un marché baissier, terminant la séance en baisse d’environ 24 % et 34 % respectivement par rapport à leurs sommets historiques, l’inflation et les craintes d’un ralentissement de la croissance économique pesant sur les investisseurs. Le Dow Jones, quant à lui, est 19 % en dessous de son pic historique du 5 janvier.

D’autres données économiques ont fait baisser le sentiment du marché jeudi. Les mises en chantier de logements ont chuté de 14 % en mai, soit une baisse de 3,5 % par rapport à l’année précédente.

De même, l’indice des affaires de la Fed de Philadelphie, qui mesure l’évolution de la croissance des entreprises, s’est contracté en juin pour la première fois en deux ans, avec une lecture négative de 3,3.


À lire aussi
commentaires
Loading...