• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    15079

  • Décès

    242

  • Guéris

    11447

  • Dernière mise à jour: 09 juillet à 18:21

    Par:  

  • 28 janvier 2018  à 09:32
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • EDITOSUn Hotel à Marrakech signé Ronaldo

    Un Hotel à Marrakech signé Ronaldo

    Le groupe Pestana s’est associé à l’international Cristiano Ronaldo pour lancer un établissement hôtelier à Marrakech dont l’ouverture est prévue en 2019, a annoncé mercredi 24 janvier à Lisbonne José Roquette, responsable du développement à la société portugaise.

    Pestana qui compte déjà une unité hôtelière à Casablanca souhaite renforcer sa présence au Maroc en ouvrant deux hôtels Pestana CR7 et Pestana Marrakech Medina, dotés d’une capacité d’accueil respectivement de 164 et 224 chambres, at-il précisé lors d’une rencontre axée sur la stratégie de développement du groupe pour la période 2018-2020.

    La chaîne de boutique-hôtel « Pestana CR7″ fait partie d’un nouveau segment de clientèle que l’ »impressionnante » ville de Marrakech st capable d’attirer, a-t-il dit, ajoutant que le projet sera mené dans le cadre d’un partenariat avec un investisseur marocain « M Avenue ». « Nous sommes ravis de faire partie de ce projet.

    Marrakech est une destination réussie et sophistiquée, l’environnement parfait pour la mise en œuvre des marques Lifestyle et Boutique », a-t-il déclaré. L’hôtel, dont l’ouverture est attendue courant 2019 après 18 mois de travaux, est bien situé aux côtés d’autres hôtels de luxe.
    Il sera conçu similaire aux deux premières unités Pestana CR7 ouvertes à Funchal, à Madère (l’île natale du joueur), et à Lisbonne. Un hôtel Life-style avec un design moderne qui mise entre autres sur l’innovation et l’accessibilité de la technologie, a-t-il indiqué. Le responsable du groupe a également souligné que le Maroc est un pays « auquel nous avons confiance, un pays qui a su maintenir un équilibre solide ».

    Il a en outre mis en avant la stabilité et la sécurité dont jouit le Royaume, seul pays qui a été épargné par la crise ayant affecté la région. Pestana, fondé en 1972 sur l’archipel de Madère, est le plus important groupe hôtelier portugais. Présent dans 20 pays, en Europe, en Afrique ainsi qu’en Amérique, il compte 87 unités hôtelières avec plus de 11.000 chambres, six golfs ou encore deux casinos entre autres. Le Pestana CR7 Lifestyle Hotels est une joint-venture entre Cristiano Ronaldo et la chaîne d’hôtels.

    Les derniers articles

  • Attijariwafa bank lauréate du « Stp Award 2019 »

    Attijariwafa bank lauréate du « Stp Award 2019 »

    Casablanca, le 9 juillet 2020 – C’est une double consécration pour Attijariwafa bank Maroc et sa filiale banque offshore Attijari International Bank (AIB) qui viennent...

  • Covid-19: 308 nouveaux cas confirmés au Maroc

    Covid-19: 308 nouveaux cas confirmés au Maroc

    Trois cent huit (308) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et cent trente-et-un (131) guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24...

  • Presse marocaine: Les pertes de l’urgence

    Presse marocaine: Les pertes de l’urgence

    Les pertes du secteur de la presse marocaine en raison de la pandémie du nouveau coronavirus ont avoisiné les 243 millions de dirhams en trois mois en raison de la suspension de...

  • Covid-19: Accoucher d’un bébé sain Fès

    Covid-19: Accoucher d’un bébé sain Fès

    9 juillet 2020  à 18:14
  • Organisation météorologique mondiale: Demain la fournaise définition

    Organisation météorologique mondiale: Demain la fournaise définition

    9 juillet 2020  à 18:12
  • Sea Watch 3: Le sans papier des navires

    Sea Watch 3: Le sans papier des navires

    9 juillet 2020  à 15:48
  • Covid-19: L’événementiel bat de l’aile

    Covid-19: L’événementiel bat de l’aile

    9 juillet 2020  à 15:46
  • Afrique du Sud: Les enfants de la privation

    Afrique du Sud: Les enfants de la privation

    9 juillet 2020  à 15:43
  • Parlement européen: Après les détournements, les exécutions

    Parlement européen: Après les détournements, les exécutions

    9 juillet 2020  à 15:34