• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live inf

  • Cas confirmés

    1120087

  • Décès

    15270

  • Guéris

    1049166

  • Dernière mise à jour: 27 janvier à 19:05

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 16 décembre 2021  à 20:27
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • MAGHREBUn collectif international appelle les autorités algériennes à reconnaître la tragédie des familles marocaines expulsées d’Algérie en 1975

    Un collectif international appelle les autorités algériennes à reconnaître la tragédie des familles marocaines expulsées d’Algérie en 1975
    Un collectif international appelle les autorités algériennes à reconnaître la tragédie des familles marocaines expulsées d'Algérie en 1975

    Le Collectif international de soutien aux familles marocaines expulsées d’Algérie (CiMEA-75) a appelé les autorités algériennes à reconnaître la tragédie des familles marocaines expulsées d’Algérie en décembre 1975. Dans un communiqué signé par son président, Mohammed Cherfaoui, le Collectif souligne que bien que 46 ans se soient écoulés, ces événements doivent être rappelés inlassablement comme un devoir de mémoire.

    En décembre 1975, quelque 45.000 familles marocaines ont été arbitrairement expulsées d’Algérie, alors que le monde musulman célébrait Aid El Kebir, rappelle le collectif, ajoutant que ces milliers de personnes se sont ainsi retrouvées soit chez des membres de leurs familles qui leur ont offert un abri par solidarité, soit dans des tentes montées à la hâte par les autorités marocaines. Le collectif rappelle aussi que ces familles ont été ainsi privées, du jour au lendemain, de tous leurs biens qui sont restés de l’autre côté des frontières, en Algérie, «un pays auquel ils ont donné beaucoup d’amour et envers lequel ils ont fait preuve de solidarité pendant la lutte pour l’indépendance».

    Le CiMEA-75 appelle à rendre hommage à ces milliers de personnes «qui ont été dépouillées, au-delà de leurs biens matériels, de leur dignité humaine», ainsi qu’aux associations qui se sont mobilisées pour faire sortir ce sombre chapitre de l’histoire de l’obscurité dans lequel il était plongé sur les plans national et international. «Un hommage soutenu doit être rendu à ces associations qui se sont largement battues avec des ressources financières et humaines limitées», indique la même source, qui soutient pleinement ces actions et appelle à l’aboutissement de cet engagement en mutualisant les efforts et en coordonnant avec toutes les associations sur la base d’une charte claire et commune.

    Par ailleurs, le Collectif, formé le 28 février dernier, appelle à faire la lumière de manière objective sur ces faits et les reconstituer dans leur intégralité pour réhabiliter et préserver la mémoire des victimes directes et indirectes de cette tragédie. Il appelle aussi à considérer le préjudice moral et matériel causé par cette tragédie et à ouvrir les frontières entre les deux pays concernés pour permettre aux familles et à leurs proches de se réunir à nouveau.

    Le CiMEA-75 salue la collaboration active et solidaire avec l’Organisation Marocaine des Droits de l’Homme (OMDH), «qui se concrétisera publiquement et officiellement dans les prochains jours» et appelle toutes les organisations de la société civile à le rejoindre pour mener à bien cette mobilisation et renforcer les droits humains des victimes.

    Les derniers articles

  • Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes australiens ont découvert un astre étrange dans la Voie lactée, qui émet un rayonnement électromagnétique à un rythme inhabituellement long : cette...

  • Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le Roi Mohammed VI, a présidé, jeudi à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de...

  • France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    “Tout augmente, sauf nos salaires!”: plusieurs dizaines de milliers d’employés du privé, fonctionnaires, retraités ou lycéens ont manifesté jeudi en France...

  • Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    27 janvier 2022  à 21:06
  • Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    27 janvier 2022  à 21:04
  • États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    27 janvier 2022  à 18:48
  • L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    27 janvier 2022  à 18:46
  • INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    27 janvier 2022  à 18:44
  • Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    27 janvier 2022  à 18:42