Take a fresh look at your lifestyle.

Trois militaires algériens tués lors d’un accrochage à la frontière avec le Mali

LA VÉRITÉ / MAP


Trois militaires algériens ont été tués dimanche lors d’un accrochage avec un groupe terroriste à la frontière avec le Mali.

Ces militaires ont été tués dans un accrochage qui a eu dans la région de Timiaouine à la frontière entre l’Algérie et le Mali, a précisé le ministère algérien de la défense dans un communiqué.

Il s’agit d’un sous-lieutenant et de deux caporaux contractuels, a ajouté la même source.

Fin janvier, deux militaires algériens avaient été tués dans un accrochage près de la bande frontalière avec le Niger.

En 2020, plusieurs militaires algériens ont été tués dans des accrochages avec des éléments terroristes armés dans différentes régions du pays.

Malgré la mise en œuvre en 2005 d’une charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la « décennie noire » (1992-2002) de la guerre civile qui a fait quelque 250.000 morts, des groupes armés islamistes restent actifs notamment dans le centre-est du pays, où ils s’en prennent généralement aux forces de sécurité.


À lire aussi
commentaires
Loading...