• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    930891

  • Décès

    14225

  • Guéris

    902778

  • Dernière mise à jour: 28 septembre à 16:37

    Par:  

    SAMIA BOUFOUS

  • 24 juillet 2021  à 09:56
  • Temps de lecture: 5 minutes
  • SOCIÉTÉTourisme marocain, la machine redémarre!

    Tourisme marocain, la machine redémarre!
    La saison estivale ne peut qu'être lancée sous de bons auspices

    La batterie de mesures déployées en faveur du tourisme marocain pour assurer sa relance, ouvre des perspectives prometteuses à ce secteur fortement ébranlé par la crise multiforme, provoquée par la pandémie de Covid-19, avec des entreprises à l’arrêt depuis plus de 15 mois.

    Considéré comme l’un des fleurons de l’économie marocaine, ce secteur qui pèse 7% du produit intérieur brut (PIB) national est appelé, plus que jamais, à gagner davantage en compétitivité et en innovation en vue de mieux répondre aux exigences de la population marocaine et, in fine, sauvegarder les milliers d’emplois qui étaient en jeu.

    C’est dans ce sens que l’éclaircie de la tendance touristique nationale commence à se dessiner et le secteur commence à sortir légèrement la tête de l’eau, avec une reprise plutôt favorable, caractérisée par une fréquentation touristique croissante au fil des semaines et une progression constante des réservations qui laissent augurer d’une bonne saison estivale.

    Une dynamique qui a été sans nul doute assurée, grâce aux directives royales visant à simplifier le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au pays à des prix raisonnables, à la création de nouvelles lignes aériennes, à l’avancement de l’opération de vaccination, à l’assouplissement des gestes barrières et surtout à la grande mobilisation des acteurs de l’industrie touristique pour assurer une relance efficace et efficiente.

    En effet, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) dans le cadre de son engagement au service d’une résilience durable, a lancé son dispositif marketing visant à permettre à l’ensemble des composantes des différents écosystèmes dudit secteur de retrouver la vitalité d’avant-crise, notamment avec des indicateurs récents qui prêtent à l’optimisme.

    Il a été aussi question de lancer une campagne citoyenne et un appel à manifestation d’intérêt destiné à la production de campagnes régionales de promotion du tourisme domestique pour soutenir l’ensemble des acteurs du domaine, ainsi que la conception d’une importante étude visant à mieux évaluer les différents comportements et attentes des catégories prioritaires.

    Sans parler de la marque “Corporate”, traduisant l’intérêt des acteurs de cet écosystème pour la nouvelle approche de l’Office en tant qu’animateur sectoriel, ou encore le lancement d’un nouveau programme télévisé intitulé “Zour Bladek”, visant à faire émerger le désir de nouvelles expériences accessibles au plus grand nombre de touristes. C’est le cas de le dire, tous les ingrédients sont là pour un véritable rebond de ce secteur !

    “Entre les hôtels qui prévoient des promotions alléchantes allant jusqu’à -70% avec un protocole sanitaire suivi à la lettre pour préserver la santé des clients, les remises exceptionnelles ciblant les MRE et les offres promotionnelles prévues par les transporteurs touristiques, la saison estivale ne peut qu’être lancée sous de bons auspices”, a indiqué dans une déclaration à la MAP, Fouzi Zemrani, vice-président de la Confédération nationale du tourisme (CNT).

    Abordant le tourisme interne en particulier, M. Zemrani a relevé que celui-ci “ne concerne pas uniquement les professionnels du tourisme” mais tous les Marocains et doit être un droit pour tous au même titre que l’éducation ou la santé, puisqu’il participe au bien-être de tous, appelant dans ce sens à la nécessité d'”élaborer une politique volontariste” pour son développement et mettre en place des mesures incitatives tant pour les consommateurs que pour les acteurs.

    Et de poursuivre que pour le tourisme interne, “il y en a pour toutes les bourses depuis la location d’appartements meublés tout standing jusqu’à la villa de luxe avec personnel dédié prêt à satisfaire tous les désirs, en passant par le camping sauvage au bord des Oueds et dans le littoral, sans compter la chambre d’hôtes dans des hôtels non classés”, a-t-il fait remarquer.

    Il a, ensuite, affirmé que l’idéal serait de permettre au secteur du tourisme marocain de se donner les moyens d’offrir des prestations plus adaptées à des clientèles plus exigeantes tout en étant plus respectueux de l’environnement et en proposant une expérience fluide pour le voyageur.

    Par ailleurs, Mohamed Ouadoud, directeur d’une unité hôtelière à Kénitra, a constaté une progression “plus au moins remarquable” de l’activité touristique dans la région après la reprise du trafic aérien international et l’ensemble des mesures entreprises par les professionnels du domaine.

    M. Ouadoud a dans ce sens appelé les confédérations professionnelles des secteurs du voyage et du tourisme ainsi que les pouvoirs publics à continuer de renforcer leurs dispositifs de coordination en vue de mieux accompagner les entreprises et notamment les plus petites, ainsi que les travailleurs du secteur, notant également l’impératif de s’intéresser de très près aux destinations les plus sensibles ou vulnérables lors de la phase de reprise.

    Force est de constater que les mesures entreprises aujourd’hui sont de nature à peaufiner le tourisme de demain, mais encore faut-il, d’ores et déjà, réfléchir aux différentes implications de la crise à plus long terme, réussir le virage numérique et appuyer la transformation structurelle, qui demeure nécessaire pour forger une industrie de tourisme plus forte, plus durable et plus résiliente !

    Les derniers articles

  • Industrie: Le programme “Tatwir – Startup” entame sa première étape

    Industrie: Le programme “Tatwir – Startup” entame sa première étape

    Le programme “Tatwir – Startup”, qui vise à développer des projets innovants, industriels et de services à forte valeur ajoutée portés par des startups, a...

  • Milan: Coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate: Driving Ambition” avec la participation du Maroc

    Milan: Coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate: Driving Ambition” avec la participation du Maroc

    Le coup d’envoi du sommet climatique “Youth4Climate : Driving Ambition” a été donné, mardi à Milan, avec la participation de 400 jeunes provenant de 197...

  • Maroc-France: Bourita juge Injustifiée la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains

    Maroc-France: Bourita juge Injustifiée la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains

    La décision de la France de durcir les conditions d’octroi des visas pour les citoyens marocains est injustifiée et ne reflète pas la réalité de la coopération...

  • Pologne: renfoncement de la destination Maroc par le lancement de nouvelles liaisons aériennes vers Agadir

    Pologne: renfoncement de la destination Maroc par le lancement de nouvelles liaisons aériennes vers Agadir

    28 septembre 2021  à 18:38
  • L’université Hassan II de Casablanca ambitionne de faire du “bachelor” une révolution dans l’enseignement supérieur

    L’université Hassan II de Casablanca ambitionne de faire du “bachelor” une révolution dans l’enseignement supérieur

    28 septembre 2021  à 15:36
  • La Maison de la poésie de Marrakech fête ses cinq ans d’existence

    La Maison de la poésie de Marrakech fête ses cinq ans d’existence

    28 septembre 2021  à 15:35
  • La réforme de l’Administration: Un projet phare sur la table du nouveau gouvernement

    La réforme de l’Administration: Un projet phare sur la table du nouveau gouvernement

    28 septembre 2021  à 15:33
  • Expo 2020 Dubaï: Le Pavillon Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation

    Expo 2020 Dubaï: Le Pavillon Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation

    28 septembre 2021  à 15:31
  • Majer et Burj Finance rejoignent le réseau international Baker Tilly

    Majer et Burj Finance rejoignent le réseau international Baker Tilly

    28 septembre 2021  à 15:29