• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    13215

  • Décès

    230

  • Guéris

    9158

  • Dernière mise à jour: 03 juillet à 10:31

    Par:  

  • 24 janvier 2020  à 00:16
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • AFRIQUEThomas Reilly à la CNBC-Africa: Les progrès réalisés par le Maroc placent le Royaume en pole position en Afrique

    Thomas Reilly à la CNBC-Africa: Les progrès réalisés par le Maroc placent le Royaume en pole position en Afrique
    Thomas Reilly à la CNBC-Africa: Les progrès réalisés par le Maroc placent le Royaume en pole position en Afrique

    Le Maroc a réalisé d’énormes progrès sur la voie du renforcement de sa stabilité politique et son développement économique, des progrès qui placent le Royaume en pole position sur l’échiquier africain, a indiqué l’ambassadeur britannique à Rabat, Thomas Reilly, dans une interview à la chaine africaine d’information en continu CNBC-Africa.

    «Le Maroc occupe une place importante en Afrique avec des investissements qui positionnent le Royaume comme deuxième plus grand investisseur africain dans le continent», a dit M. Reilly en marge du dialogue des affaires Maroc-Royaume Uni tenu à Londres, au lendemain du Sommet afro-britannique sur l’investissement.

    Le Maroc est parfaitement conscient des grandes opportunités qui existent dans le continent, a-t-il dit, relevant que cette prise de conscience explique en grande partie la forte croissance que le Royaume a pu réaliser durant les dernières années.

    Le diplomate a mis l’accent, dans ce contexte, sur l’importante place qu’occupe Casablanca Finance City en tant que hub pour attirer des services financiers et des opportunités d’affaires pour les compagnies disposant d’une stratégie de croissance en Afrique.

    D’après l’ambassadeur britannique, le port Tanger-Med est bien parti pour jouer un rôle central dans le cadre des efforts de développement du pays, en renforçant les exportations vers de nombreuses régions dont l’Afrique, l’Europe, l’Amérique et l’Asie.

    Il s’est également attardé sur les pas franchis par le Maroc en matière de développement des énergies renouvelables à travers l’Agence Marocaine pour l’Energie Durable (Masen), qui s’assigne parmi ses objectifs d’exporter le savoir-faire et la technologie de développement des énergies propres vers d’autres pays en Afrique.

    Ces progrès montrent que le Maroc dispose d’une vision claire pour saisir les opportunités de développement en Afrique, a-t-il dit.M. Reilly n’a pas manqué de saluer, dans ce cadre, la vision stratégique développée par le Royaume sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

    Il s’agit, a-t-il dit, d’une vision impressionnante qui s’étale sur 20 ans et qui repose sur un socle de stabilité solide.Par rapport à plusieurs autres pays, le Maroc a réussi à préserver et consolider sa stabilité politique et économique, une réalisation qui suscite, selon le diplomate, «l’envie de plusieurs pays».

    Parmi les autres atouts qui distinguent le Maroc, le diplomate a cité une population jeune et bien formée, des infrastructures ultramodernes (aéroports, ports, autoroutes et train à grande vitesse).

    Ce sont autant d’atouts qui renforcent les perspectives de croissance du pays, a-t-il estimé, rappelant que le Royaume s’est hissé au 53è rang au classement Doing Business de la Banque mondiale.Et le diplomate de souligner que le Maroc est déterminé à saisir les opportunités qui devront naitre après le Brexit.

     Les fortes relations que le Maroc entretient avec les pays africains offrent de grandes opportunités pour un partenariat triangulaire (Maroc, Royaume-Uni, Afrique).

     Casablanca Finance City est bien positionnée pour accompagner le développement de ce partenariat, a-t-il ajouté, soulignant que la coopération entre deux pays comme le Maroc et le Royaume-Uni est un outil crucial pour donner une forte dynamique ce partenariat triangulaire.

    Le Royaume-Uni est déterminé à renforcer sa position en tant que partenaire de choix pour l’Afrique à travers le développement de partenariats notamment avec le Maroc pour un développement et une prospérité durables, a-t-il dit, soulignant que le Maroc et le Royaume-Uni «ont énormément à offrir au continent africain» dans plusieurs secteurs. (MAP) AO

    Les derniers articles

  • La FMEJ en conclaves

    La FMEJ en conclaves

    La Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) tient en ces moments au Hyat Regency de Casablanca une assemblée générale extraordinaire réunissant une soitaine de...

  • Les Instituts Cervantès au Maroc lancent la seconde partie du cycle du cinéma en ligne “Clásicos contigo”

    Les Instituts Cervantès au Maroc lancent la seconde partie du cycle du cinéma en ligne “Clásicos contigo”

    Les Instituts Cervantès au Maroc et l’Académie du cinéma espagnol lancent, vendredi, la seconde partie du cycle du cinéma en ligne “Clásicos contigo” (Les classiques du...

  • Mohamed Ziane suspendu un an

    Mohamed Ziane suspendu un an

    Maître Mohammed Ziane vient d’être suspendu de l’exercice de son métier d’avocat pour une année. La Cour d’appel de Rabat lui reproche des plaidoiries «hors...

  • Assassinat de Khashoggi: 20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie

    Assassinat de Khashoggi: 20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie

    3 juillet 2020  à 15:49
  • Baccalauréat: Amzazi visite des centres d’examen de Casablanca-Settat

    Baccalauréat: Amzazi visite des centres d’examen de Casablanca-Settat

    3 juillet 2020  à 15:46
  • France: Jean Castex nouveau premier ministre

    France: Jean Castex nouveau premier ministre

    3 juillet 2020  à 12:58
  • France: Démission du gouvernement d’Edouard Philippe

    France: Démission du gouvernement d’Edouard Philippe

    3 juillet 2020  à 12:56
  • HPS veut lancer un plan de stock-options pour ses salariés

    HPS veut lancer un plan de stock-options pour ses salariés

    3 juillet 2020  à 12:54
  • Virus: l’Espagne n’ouvre pas ses frontières au Maroc, à l’Algérie et à la Chine

    Virus: l’Espagne n’ouvre pas ses frontières au Maroc, à l’Algérie et à la Chine

    3 juillet 2020  à 12:44