• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    8151

  • Décès

    208

  • Guéris

    7315

  • Dernière mise à jour: 06 juin à 18:35

    Par:  

    Abdellah El Ouazzani

  • 04 mai 2020  à 23:12
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • À LA UNETebboune sera-t-il le Gorbatchev de l’Algérie?

    Tebboune sera-t-il le Gorbatchev de l’Algérie?
    Comme l'Union soviétique, des pays vont s'effondrer pour mauvaise gestion de leurs richesses

    Lorsque certains grands pays, à la gourmandise économique insatiable, découvriront, au lendemain de cette pandémie doublée d’une récession économique sans précédent, les pertes financières et économiques astronomiques causées par l’épreuve, ils retrouveront les réflexes de puissances en addiction de surconsommation de biens devenus rarissimes en peu de temps.

    Alors, ils vont reproduire les actes qui furent les leurs en bâtissant leur puissance. Autrement dit, ils vont se lancer dans une politique de nouveau colonialisme pour reconquérir certains pays riches dont le développement est resté en jachère par pusillanimité ou par dilapidation des richesses avérées par des gouvernants dictateurs et rentiers.

    Ces puissances, américaine et européenne en tête, vont tout faire pour diviser et se partager tout le patrimoine à l’abandon des pays mal gérés et mis en faillite à cause de l’incompétence et de la rapine.

    Au fronton de la liste de ces pays, l’Algérie trône aux premières loges, qui a dépensé plus de 1 200 milliards de dollars au cours des 15 dernières années, et aujourd’hui, elle ne peut pas produire de quoi nourrir sa population. Et alors que ses dirigeants gèlent toute initiative sérieuse d’exploiter des mines et des opportunités économiques éparpillées sur un territoire d’une superficie de plus de deux millions de kilomètres carrés, la pensée de ces forces tend à redonner à l’Algérie la dimension territoriale qui était la sienne avant que la France n’annexe les terres de ses voisins à l’est, à l’ouest et au sud.

    Face à cette perspective, il y a de moins en moins de sceptiques. Et ils se posent cette simplissime question : Qui aurait pu accepter un pari à la veille de la chute de l’Union soviétique après plus de 80 ans d’existence? Par conséquent rien ne peut empêcher le démantèlement d’une entité qui n’a que 58 ans d’existence.

    Les derniers articles

  • Terrorisme: Une nouvelle arrestation d’un présumé Marocain radicalisé

    Terrorisme: Une nouvelle arrestation d’un présumé Marocain radicalisé

    La police nationale espagnole a annoncé, vendredi, l’arrestation le 3 juin à Guadalix de la Sierra, près de Madrid, d’un « individu de nationalité marocaine pour sa...

  • Covid-19: 80 nouveaux cas confirmés au Maroc, 47 guérisons en 24H

    Covid-19: 80 nouveaux cas confirmés au Maroc, 47 guérisons en 24H

    Quatre-vingt (80) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 47 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé samedi le...

  • Sécurité routière: Des radars nouvelle génération à Tanger

    Sécurité routière: Des radars nouvelle génération à Tanger

    La Direction régionale de l’Équipement, du Transport et de la Logistique a procédé, récemment en coordination avec la Commune de Tanger, à l’installation de...

  • Maison de la poésie de Titouan: Une soirée culturelle devant un public virtuel

    Maison de la poésie de Titouan: Une soirée culturelle devant un public virtuel

    6 juin 2020  à 18:45
  • Wiqaytna connait le succès

    Wiqaytna connait le succès

    6 juin 2020  à 18:42
  • Mort du chef d’Aqmi au Sahel: Personne n’est à l’abri

    Mort du chef d’Aqmi au Sahel: Personne n’est à l’abri

    6 juin 2020  à 18:38
  • Manifestations contre le racisme : Mariam Hussein use de Photoshop sur les réseaux

    Manifestations contre le racisme : Mariam Hussein use de Photoshop sur les réseaux

    6 juin 2020  à 16:32
  • Facebook : La corbeille améliorée

    Facebook : La corbeille améliorée

    6 juin 2020  à 16:29
  • Ministère de la Santé: Le coup de la pandémie

    Ministère de la Santé: Le coup de la pandémie

    6 juin 2020  à 16:27