[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Signature de l’accord “Rapid Response Option” (RRO) entre le Maroc et la Banque mondiale

Réponse aux urgences: Le Maroc et la Banque mondiale signent l'accord "Rapid Response Option"

LA VÉRITÉ


Le Maroc et la Banque mondiale (BM) ont signé, lundi à Rabat, l’accord “Rapid Response Option” (RRO), qui vient marquer une étape importante dans la capacité du Royaume à réagir rapidement aux urgences et à fournir un soutien crucial à ses citoyens.

En effet, Nadia Fettah, la ministre de l’Économie et des Finances, et Jesko Hentschel, le directeur pays de la BM pour le Maghreb et Malte, ont signé cet accord. Ils l’ont conclu en marge d’une réunion de travail qu’ils ont tenue avec Ousmane Dione, le Vice-Président de la BM pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA), qui était en visite au Maroc du 18 au 21 mai.

Le RRO et son utilité. Les avantages pour le Maroc

Ainsi, le Groupe Banque mondiale a conçu le RRO, un élément clé de sa boîte à outils élargie de préparation et de réponse aux crises, pour permettre aux pays clients de déployer les ressources de leur portefeuille bancaire existant de manière plus efficace et rapide en période de crise.

Par ailleurs, en vertu de cet accord novateur, le Maroc peut accéder à jusqu’à 10% des soldes non décaissés de son portefeuille avec le Groupe Banque Mondiale pour des actions de réponse rapide. Ce mécanisme flexible de réaffectation des ressources met à la disposition du gouvernement une liquidité immédiate pour fournir des services essentiels tels que les soins de santé, les abris et la nourriture aux communautés touchées après des catastrophes ou des urgences.

Renforcement de la résilience du Maroc

Cette initiative vient renforcer davantage la résilience et la capacité du Maroc à gérer et à atténuer les impacts des crises, démontrant l’engagement du gouvernement, sous la Conduite Éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à apporter la protection nécessaire aux citoyens face aux différents chocs.

Rencontre avec le Vice-Président de la BM pour la Région MENA

S’exprimant à cette occasion, la ministre a mis en exergue la dimension importante du cadre de partenariat stratégique qui caractérise les relations de partenariat entre le Royaume du Maroc et la Banque mondiale, faisant savoir que l’accord signé “est unique et le premier de ce genre à être mis en œuvre dans la région du MENA”.

Finalement, la rencontre de Mme Fettah avec M. Dione s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat solide et de longue date de la BM avec le Royaume. Il s’agit de la première visite officielle de M. Dione au Maroc depuis qu’il a pris ses fonctions de Vice-Président pour la Région MENA le 16 avril 2024.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]