Take a fresh look at your lifestyle.

Santé: Un Aid Al-Adha sans risques sanitaires est tributaire du respect des mesures de prévention

LA VÉRITÉ / MAP


La célébration de l’Aïd Al Adha sans risques sanitaires est tributaire du respect des mesures de précaution et préventives, a assuré Hind Ezzine, médecin spécialiste de santé publique et en épidémiologie de terrain.

Mme Ezzine, qui était l’invitée, mardi, de l’émission matinale de la Radio d’information marocaine (RIM RADIO) a estimé que la situation épidémiologique au Maroc est préoccupante, évoquant, dans ce sens, le contenu du communiqué du gouvernement annonçant l’entrée en vigueur, à compter de vendredi, d’une série de mesures préventive en vue de lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Tous les indicateurs portent à croire que la situation épidémiologique n’est pas rassurante si la complaisance reste de mise, a-t-elle averti, rappelant les mesures préventives à adopter pour limiter la propagation de l’épidémie.

S’agissant des procédures à suivre lors de l’utilisation des transports en commun, Mme Ezzine a fait observer qu’à l’instar de l’ensemble des espaces publics, la capacité d’accueil doit être réduite de moitié, les moyens de transport doivent être ventilés, les mains doivent être stérilisées et le masque doit être changé toutes les quatre heures. Aussi, l’experte a appelé les propriétaires des moyens de transports à veiller à la mise en œuvre des mesures évoquées dans le communiqué du gouvernement.

Et l’épidémiologiste de préciser que les conditions épidémiologiques nécessitent de réduire les déplacements ou de les remplacer par la communication via les nouvelles technologies, soulignant la nécessité de respecter la distanciation physique lors des rassemblements avec les membres de la famille, les personnes âgées en particulier, pour éviter la contamination.

D’autre part, Mme Ezzine s’est félicitée du déroulement de la campagne de vaccination, avec plus de 9 millions de personnes entièrement vaccinées à ce jour, notant que le Maroc a été le premier à acquérir les doses de vaccin nécessaires.

La campagne nationale de vaccination a été saluée au niveau international, notamment en ce qui concerne l’organisation et le dévouement des cadres médicaux, paramédicaux et autres, a rappelé Mme Ezzine, notant que les catégories ciblées par la campagne continuent de s’étendre et que cette campagne inclut désormais les personnes âgées de 30 ans et plus.


À lire aussi
commentaires
Loading...