• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    483410

  • Décès

    8615

  • Guéris

    468807

  • Dernière mise à jour: 27 février à 20:38

    Par:  

    Abdelatif ABILKASSEM

  • 19 décembre 2020  à 18:54
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • MAROCSahara marocain: Une bibliothèque numérique pour accompagner les capacités de plaidoyer des MRE

    Sahara marocain: Une bibliothèque numérique pour accompagner les capacités de plaidoyer des MRE
    Bientôt une bibliothèque numérique pour accompagner les capacités de plaidoyer des MRE

    La bibliothèque numérique en cours de création par le Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME), dans le cadre de son projet de qualification des capacités de plaidoyer des Marocains du monde au sujet de la question du Sahara marocain, verra bientôt le jour, a indiqué le Secrétaire général du CCME, Abdellah Boussouf.

    Dans un entretien accordé à la MAP, M. Boussouf a déclaré que le Conseil s’attelle actuellement à la numérisation des livres, des ouvrages et des thèses traitant de la question du Sahara marocain dans tous ses aspects juridiques, historiques, géographiques et politiques et dans le plus grand nombre de langues, pour que cette bibliothèque numérique soit prête d’ici deux mois, au plus tard.

    La création de cette bibliothèque, a-t-il expliqué, s’inscrit dans le cadre des efforts du CCME d’accompagner les Marocains du monde et de leur fournir des informations scientifiques, politiques, sociales, culturelles, historiques et géographiques sur le Sahara marocain et le différend artificiel à son sujet, pour les utiliser dans la riposte face au « polisario », mais aussi pour éclairer l’opinion publique et la société civile européenne et américaine, dont une partie est induite en erreur par les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume.

    Selon M. Boussouf, il s’agit de nombreux documents et recherches scientifiques disponibles en arabe, en français et en espagnol, qui attestent du droit du Maroc à son Sahara et jettent la lumière sur les efforts consentis par le Royaume à tous les niveaux, pour assurer le développement de ses provinces du Sud, ainsi que l’implication et la contribution agissante des Sahraouis de la région à ces efforts.

    Cette bibliothèque numérique sera mise à la disposition de la Communauté marocaine à l’étranger et à la disposition de l’ensemble des utilisateurs des médias sociaux, ces plateformes sur lesquelles « nous devons renforcer notre présence pour avancer les arguments qui soutiennent notre droit au Sahara marocain et déconstruire les « fake news » véhiculées par les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume ».

    Le SG du CCME a également fait savoir que le Conseil tient à publier les documents scientifiques dans différentes langues européennes, notamment l’italien, le portugais et l’allemand, afin d’apporter les réponses nécessaires aux questions posées par l’opinion publique des pays parlant ces langues, au sujet de la question du Sahara.

    Il a, par ailleurs, souligné que les Marocains du monde font toujours preuve d’un esprit patriotique élevé et d’un attachement indéfectible à toutes les causes qui concernent leur patrie, y compris la question du Sahara marocain.

    Le responsable a rappelé, dans ce sens, que 138 membres de la Communauté marocaine à l’étranger avaient participé à la glorieuse Marche verte en 1975. Les Marocains du monde ont toujours été en première ligne pour défendre la question du Sahara, a-t-il relevé, prenant pour témoin les nombreuses manifestations récemment organisées par les membres de la communauté à Paris, à Bordeaux, à Bruxelles ou encore au Canada, pour exprimer leur soutien à la juste cause de l’intégrité territoriale du Royaume et saluer les francs succès de la diplomatie marocaine.

    M. Boussouf a tenu à applaudir ces MRE de la première génération « qui continuent de dépenser de leur propre argent depuis 1975 pour servir la cause nationale », et ceux se mettent en danger aujourd’hui, car « les gangs du polisario n’hésitent pas à user les armes blanches et les matraques (…) comme lors de la manifestation parisienne au cours de laquelle des femmes marocaines ont été agressées par des personnes pro-polisario ».

    S’agissant de la convention de partenariat signée récemment entre le Conseil et la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal, M. Boussouf a annoncé qu’au cours de la semaine prochaine, les inscriptions seront ouvertes au Marocains du monde qui souhaitent développer leurs capacités de plaidoyer, en tirant profit des formations qui seront données à cet effet en plusieurs langues.

    M. Boussouf a ajouté qu’un cycle de master portant sur les questions du Sahara marocain sera ouvert au profit des Marocains du monde, avec des formations à distance en raison de la pandémie de Covid-19, en plus d’une formation en présentiel dans les pays européens assurée par des universitaires marocains établis à l’étranger.

    Ces initiatives, a conclu le SG du CCME, permettront de renforcer le rôle des Marocains du monde dans la défense de la question du Sahara, cette frange de la société qui ne cesse de réaffirmer sa mobilisation constante derrière SM le Roi Mohammed VI pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume.

    Les derniers articles

  • Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    L’Espagne se posait des questions samedi sur les conditions du règlement d’une dette fiscale de près de 4,4 millions d’euros par l’ancien roi Juan Carlos...

  • Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Deux manifestations ont été séparément organisées, samedi à Tunis, par le mouvement Ennahdha (islamiste) et le Parti des Travailleurs (gauche). Pour éviter tout...

  • ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    Le chiffre d’affaires (CA) consolidé des Autoroutes du Maroc (ADM), a totalisé plus de 3,01 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2020, en baisse de 19% par rapport...

  • « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    27 février 2021  à 18:50
  • Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    27 février 2021  à 15:03
  • Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    27 février 2021  à 15:01
  • Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    27 février 2021  à 14:59
  • Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    27 février 2021  à 10:23
  • ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    27 février 2021  à 10:21