Take a fresh look at your lifestyle.

Revue de presse quotidienne du mercredi 23 novembre

LA VÉRITÉ / MAP


Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mercredi:

SM le Roi Mohammed VI préside à Rabat une réunion de travail consacrée au développement des énergies renouvelables et aux nouvelles perspectives dans ce domaine ( Le Matin )

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a présidé, mardi 22 novembre 2022 au Palais Royal de Rabat, une réunion de travail consacrée au développement des énergies renouvelables et aux nouvelles perspectives dans ce domaine. Cette réunion de travail s’inscrit dans le cadre du suivi régulier par le Souverain des objectifs stratégiques que le Royaume s’est fixés en matière de développement à grande échelle des énergies renouvelables, notamment celui de porter la part de ces énergies à plus de 52% du mix électrique national à l’horizon 2030. Un exposé a été présenté devant Sa Majesté le Roi sur l’état d’avancement du programme de développement des énergies renouvelables. Fruit d’une Vision clairvoyante du Souverain, ce programme a permis au Maroc d’affirmer aujourd’hui son leadership régional et mondial dans ce secteur majeur de la transition énergétique.

Alliance des civilisations: Le Maroc est depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l’extrémisme ( Le Matin )

Le Maroc est “depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l’extrémisme”, a affirmé, à Fès, le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres. Dans un discours à l’ouverture du 9ème forum de l’Alliance des civilisations (UNAOC), qui se tient les 22-23 novembre, Guterres a estimé que le Maroc est “un hôte naturel pour ce Forum”, se félicitant du “choix judicieux de Fès comme lieu de rencontre”. “Par son histoire riche et séculaire, Fès est le lieu idéal pour se retrouver et engager une réflexion sur l’état de notre monde”, a-t-il dit. Le SG de l’ONU a également tenu à remercier “particulièrement Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour Son engagement personnel et permanent pour la défense du dialogue interreligieux et interculturel, de la tolérance et de la diversité en tant que richesse de nos sociétés et de notre monde.”

Automobile: bientôt la 1ère voiture 100% marocaine ( L’Economiste)

C’est une première! La filière industrielle automobile s’apprête à dévoiler la toute 1ère voiture 100% marocaine. Il s’agit d’un petit véhicule à motorisation essence. Invité au Club de L’Economiste, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, vient de confirmer officiellement l’information. En effet, selon le ministre: «Ce véhicule 100% marocain sera révélé dans quelques mois. La voiture a subi tous les tests statiques et dynamiques avec succès. Mieux encore, elle a été certifiée au Maroc et à l’étranger. De surcroît, elle est en cours d’ homologation. C’est une initiative maroco-marocaine qui part sur la base d’une plateforme partagée avec plusieurs pays». Le prix de cette voiture sera aux alentours de 170.000 DH, précise non sans fierté le ministre de l’Industrie.

Collectivités territoriales: un excédent global de 8,5 MMDH à fin octobre (L’Economiste )

La situation des charges et ressources des collectivités territoriales dégage un excédent global de 8,5 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2022, contre un excédent de 6,8 MMDH une année auparavant, selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cet excédent, qui tient compte d’un solde positif de 1,86 MMDH dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes, est destiné à couvrir les dépenses engagées et devant être payées au cours des mois restants de l’année 2022, indique la TGR dans son bulletin mensuel de statistiques des finances locales (BMSFL) d’octobre.

La collecte des déchets ménagers dans les centres urbains atteint 96 % (Aujourd’hui Le Maroc )

Répondant à une question orale à la Chambre des représentants, au nom de la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, sur “le bilan de réhabilitation de toutes les décharges non contrôlées à hauteur de 100% d’ici 2022”, présenté par le groupe Authenticité et Modernité, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a souligné que le programme national des déchets 2008-2020 a donné lieu à une série de réalisations dont l’augmentation du taux de collectes des déchets ménagers dans les centres urbains d’une manière professionnelle de 44% à 96 %.

L’Etat, futur grand opérateur du e-commerce ? ( Aujourd’hui Le Maroc )

Alors que l’Etat cherche à mieux rentabiliser sa présence dans le secteur économique, il semble que les responsables aient déjà trouvé un créneau très prometteur. Il s’agit du e-commerce. L’objectif est de faire de Barid Al Maghrib un opérateur majeur dans le commerce électronique. Ce dernier affiche depuis le déclenchement de la pandémie et les restrictions sanitaires qui ont suivi une croissance insolente. Alors, les responsables ont flairé la bonne affaire et commencent à voir très grand pour le bras du secteur public dans le domaine de la messagerie. Dans ce sens, le ministère de l’industrie et du commerce annonce un nouveau projet de loi encadrant le secteur de la messagerie. Le but est de procéder à une réorganisation du cadre général des activités de messageries ainsi que le service universel postal (SUP) défini à l’international comme une offre de services postaux de qualité déterminée fournis de manière permanente. L’autre axe de la nouvelle stratégie publique consiste en l’accompagnement de l’opérateur public.

Nouveau système d’évaluation: 27 établissements de formation professionnelle testés ( Aujourd’hui Le Maroc )

«Nous voulons un système d’évaluation unifié de la formation professionnelle». Ainsi, s’exprime, mardi à Rabat, la secrétaire générale par intérim du département de la formation professionnelle, Wafa Asri. La responsable, qui intervenait lors d’un séminaire sur l’évaluation et l’assurance qualité dans le secteur, trace les jalons de cette évaluation avec «des indicateurs de performance». «Chaque opérateur peut se doter d’outils propres d’assurance qualité», avance-t-elle en aspirant à des établissements «d’excellence» et à une opérationnalisation dans les meilleurs délais. Avec son département, d’autres intervenants de taille sont impliqués. Malika Laasri, directrice générale de l’Agence MCA- Morocco, révèle à propos de ce système: “Nous avons testé sur 27 établissements de formation professionnelle le nouveau système et cela a donné des résultats très positifs». Benmoussa VS Enseignants-cadres: vers la fin d’un bras de fer onéreux pour l’Etat? ( L’Opinion )

Après des années de tractations, le dossier relatif à la situation des enseignants-cadres affiliés aux Académies régionales commence à voir le bout du tunnel. Les représentants de ces derniers ont tenu une réunion, lundi, avec le ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, qui a approuvé une série de revendications, dont l’augmentation des indemnités complémentaires ainsi que la révision du système de calcul d’ancienneté pour les enseignants. Si certains membres des syndicats les plus représentatifs affichent un certain optimisme vis-à-vis des solutions proposées par la tutelle, d’autres stagnent sur le statut des enseignants-cadres, appelant à une intégration directe à la Fonction publique.

Khénifra: la 3ème édition du Salon régional de l’économie sociale et solidaire, du 28 novembre au 3 décembre (L’Opinion )

La troisième édition du Salon régional de l’économie sociale et solidaire se tiendra du 28 novembre au 3 décembre sous le signe “l’économie sociale et solidaire, un levier essentiel du développement des zones rurales et montagneuses”. Ce salon, organisé par la région de Béni Mellal-Khénifra en partenariat avec le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, verra la participation de plusieurs exposants représentant des coopératives, des associations professionnelles, des entreprises sociales et des organismes publics chargés de l’économie sociale et solidaire.

Es-Semara: plus de 1.900 bénéficiaires d’une caravane médicale pluridisciplinaire ( L’Opinion )

Plus de 1.900 personnes issues de la province d’Es-Semara ont bénéficié récemment des prestations d’une caravane médicale multidisciplinaire. Cette initiative humaine et solidaire a pour objectif d’améliorer l’état de santé des populations, de les faire bénéficier de prestations médicales de proximité et de leur faciliter l’accès aux soins de qualité. Cette action solidaire a porté sur quelque 1.389 consultations médicales, 321 examens échographiques, 86 consultations chirurgicales, 29 interventions chirurgicales générales et 53 chirurgies de la cataracte.

Entretiens entre Daki et le président du Tribunal administratif de l’UA ( Les Inspirations Éco )

Le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, Président du Ministère public, El Hassan Daki, a eu des entretiens avec le président du Tribunal administratif de l’Union Africaine (UA), Sylvester Salufu Mainga, axés sur la révision du Statut et du Règlement de procédure de cette juridiction panafricaine. Ces entretiens interviennent dans le cadre de la réunion consultative du comité technique de l’UA qu’accueille le Maroc du 21 novembre au 2 décembre, en sa qualité de membre dudit tribunal, en vue de réviser le Statut et le Règlement de procédure de cette juridiction panafricaine.


À lire aussi
commentaires
Loading...