Take a fresh look at your lifestyle.

Revue de presse quotidienne du mercredi 10 août

LA VÉRITÉ / MAP


Voici les principaux titres développé par la presse nationale de ce mercredi:
Égalité dans l’héritage: ce n’est pas pour demain!
(L’Economiste)
La question de l’égalité dans l’héritage continue de raviver les passions. A l’instar de l’enquête L’Economiste-Sunergia, publiée en 2018, la récente enquête montre que les mentalités ont peu évolué sur ce sujet. 63% des personnes interrogées s’opposent toujours au changement des règles de succession pour accorder des parts égales du patrimoine aux héritiers mâles et femelles. La proportion du refus est élevée même chez les femmes, principales bénéficiaires de cette potentielle évolution. En face, sur le sujet de l’accès au marché du travail au même titre que les hommes, la majorité d’entre elles (81%) sont plutôt favorables.
Immobilier: l’acquéreur, punching ball d’un écosystème défaillant
(L’Economiste)
La note de cadrage de la loi de Finances 2023 est venue avec son lot de surprises. Dans le but de stimuler le marché immobilier d’une part, et de garantir une généralisation du logement, le gouvernement, via le ministère de l’Habitat, compte proposer des aides directes aux éventuels acheteurs de biens immobiliers. Une initiative que d’aucun considèrent comme inopportune. «Cette mesure est plus politique qu’économique ou sociale», estime un notaire casablancais. “Au lieu de penser à une aide directe, le gouvernement devrait plutôt essayer d’alléger la pression fiscale et libérer le foncier”, suggère Anis Benjelloun, vice-président de la Fédération marocaine des promoteurs immobiliers.
Les dossiers chauds de la rentrée parlementaire
(Aujourd’hui Le Maroc)
Le Parlement aura du pain sur la planche. Et pour cause, de nombreuses réformes stratégiques sont attendues. Si les parlementaires observent depuis quelque temps une trêve estivale avec une reprise officielle attendue en octobre, le travail des commissions parlementaires permanentes peut se poursuivre entre les deux sessions. Deux grands textes ont ainsi été déposés il y a quelques jours au Parlement pour entamer le processus d’examen en vue d’une adoption prochaine. Il s’agit de la loi-cadre n° 06.22 relative au système national de santé et de la loi-cadre n°03-22, qui concerne l’investissement. En plus de ces deux textes importants, le plus gros de la prochaine rentrée parlementaire sera consacré au PLF 2023.
Béni Mellal: L’agence urbaine organise des Journées portes ouvertes pour les MRE (Aujourd’hui Le Maroc)
L’Agence urbaine de Béni Mellal organise du 08 au 12 août courant des Journées portes ouvertes au profit des MRE en vue de sensibiliser les membres de la communauté marocaine à l’étranger aux activités et aux missions de l’agence ainsi qu’aux services rendus au Marocains du monde. L’organisation de ces Journées portes ouvertes fait partie d’une série de mesures et d’actions initiées par l’Agence urbaine de Béni Mellal au profit de la diaspora marocaine à l’occasion de l’été 2022, dans le cadre du programme d’accompagnement dédié aux MRE, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Fès-Meknès veut élargir sa capacité d’accueil des investisseurs
(Les Inspirations éco)
La région Fès-Meknès est pleinement engagée dans le processus de redynamisation de son tissu industriel, à travers plusieurs chantiers structurants lancés et programmés dans le cadre du Programme de développement régional (PDR) et hors PDR. Dernièrement, la région a lancé un nouveau projet pour la création d’une zone industrielle à Ain Bida. Prévue sur une superficie de 80 hectares, la nouvelle zone nécessitera une enveloppe budgétaire de 200 MDH, dont 100 MDH sont assurés par le Conseil régional. L’appel d’offres relatif aux études techniques et suivi des travaux dans cette zone est déjà lancé par le conseil.
En l’absence de sortie à l’international, le trésor poursuit le recours au marché intérieur
(L’Opinion)
Les comptes publics de l’Etat demeurent confortables au premier semestre 2022. Selon AGR (Attijari Global Research), le déficit budgétaire s’est établi à 18,3 milliards de dirhams à fin juin 2022, en hausse de 11,1 milliards de dirhams en glissement annuel. Cette évolution s’est opérée en dépit d’une nette augmentation des dépenses de l’État dans un contexte inflationniste. Pour sa part, le Trésor est arrivé, à l’issue du premier semestre 2022, à contenir son besoin de financement à 22,1 milliards de dirhams grâce à l’amélioration des recettes fiscales de l’État et à la maîtrise du niveau des arriérés du Trésor à 3,8 milliards de dirhams. Les analystes d’AGR estiment que le déficit budgétaire du Trésor pourrait être maintenu en dessous des 6% du PIB durant l’année courante.
Transition digitale des PME : la Coopération allemande déploie un programme de soutien dédié au Maroc
(Le Matin)
Bonne nouvelle pour les PME ambitionnant d’enclencher leur transition digitale. L’Agence allemande pour la coopération internationale et l’éducation au Maroc lance un programmé dédié au soutien de la transformation numérique de ces structures. Avec à la clé un diagnostic des besoins, une formation des compétences des entreprises bénéficiaires, un accompagnement technique et des financements
Saison balnéaire 2022: 9.482 noyades enregistrées du 1er mai au 15 juillet
(Le Matin)
La Direction générale de la Protection civile souligne que le bilan des noyades enregistrées du mois de mai au 15 juillet 2022 fait état de 9.482 personnes noyées, dont 32 sont décédées et 20 portées disparues. Durant la saison balnéaire 2021, quelque 33.061 personnes se sont noyées. 32.945 parmi elles ont été repêchées vivantes, tandis que 94 ont trouvé la mort et 22 étaient portées disparues, selon la même source. Les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Casablanca-Settat, et Rabat-Salé-Kénitra arrivent en tête des régions qui enregistrent le plus grand nombre de noyades. La DGPC souligne, par ailleurs, que la forte densité des baigneurs sur de nombreuses plages, la baignade en zones non surveillées, l’ignorance des consignes dictées par les nageurs-sauveteurs et la baignade en dehors des horaires de surveillance restent parmi les principales causes de noyade.
Province de Khouribga : le CPDH approuve 146 projets pour un montant de plus de 20 MDH
(Le Matin)
Le Comité provincial de développement humain (CPDH) de Khouribga a approuvé 146 projets d’un montant de plus de 20 millions de dirhams (MDH). Ainsi, dans le cadre du programme “amélioration du revenu et impulsion économique des jeunes”, le CPDH a approuvé 125 projets d’un coût global de 12 MDH, auquel l’INDH contribue de 7 MDH. Ces projets sont répartis entre l’axe “amélioration du revenu” (43 projets) et celui relatif à “la création et la mise à niveau des projets d’inclusion économique des jeunes” avec 82 projets. Le CPDH a également validé 20 projets pour un montant de 13 MDH dont une contribution de 12,5 MDH de la part de l’INDH dans le cadre du programme “impulsion du capital humain des générations montantes”.
Cap sur les insuffisances des infrastructures et des services sociaux
(Al Bayane)
Le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) a tenu, jeudi, sa cent trente-cinquième session ordinaire, sous la présidence d’Ahmed Reda Chami. Cette session a été marquée par la participation de Mohammed Dardouri, Wali, Coordonnateur national de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) qui a fait une présentation de la troisième phase de l’INDH et sa contribution dans la valorisation du capital humain, indique le CESE dans un communiqué. Ainsi, après la réalisation de 43.000 projets des deux premières phases, la troisième phase s’articule autour de 4 programmes visant la consolidation des acquis enregistrés depuis son lancement (programme 1: parer aux insuffisances au niveau des infrastructures et des services sociaux fondamentaux, programme 2 : accompagner les personnes vulnérables et la promotion des jeunes et le renforcement du capital humain, programme 3 : améliorer le revenu et l’inclusion économique des jeunes et programme 4 : consolider le capital humain des générations futures), fait observer la même source.


À lire aussi
commentaires
Loading...