[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Revue de presse quotidienne du mardi 16 avril 2024

LA VÉRITÉ


Voici les dernières informations de la presse nationale de ce mardi :

 

Fruits et légumes: moins de volume pour plus de recettes à l’export! (L’Economiste)

Malgré la baisse de la pluviométrie, des réserves hydriques en recul, une mauvaise campagne agricole ou encore 5 à 6 années successives de sécheresse… Les exportations marocaines de produits agricoles s’en sortent plutôt bien. Certes, les volumes à l’export de légumes frais ont baissé en 2023 et au début de l’année 2024, mais fort heureusement les recettes sont en nette augmentation. En effet, “tout au long de l’année 2023, le Maroc a fait preuve d’une forte augmentation de ses recettes d’exportations des légumes frais, alors même que le volume physique des exportations diminuait”, confirme une étude récente. Preuves à l’appui, une analyse d’East Fruit révèle que les exportations de légumes ont rapporté au Royaume près de 1,6 milliard de dollars, soit une hausse de 12% par rapport à l’année précédente et un chiffre supérieur de près de 50% à la moyenne quinquennale.

 

Economie sociale: coup de pouce pour l’autonomisation des femmes (L’Economiste)

Les bonnes relations Maroc-Espagne ne se limitent pas au volet politique. Elles s’étendent à d’autres aspects dont l’économie sociale et solidaire (ESS). C’est dans cet esprit que deux conventions ont été signées entre le ministère de tutelle et l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID). Elles concernent deux programmes dont l’un sera lancé au cours des prochaines semaines. Il porte sur l’autonomisation des femmes et des jeunes, à travers l’entrepreneuriat en économie sociale et solidaire. Il sera déployé au niveau de quatre régions, Souss-Massa, Casablanca-Settat, l’Oriental et Tanger-Tétouan-Al Hoceima, en coordination avec les conseils régionaux et les partenaires et acteurs de l’ESS engagés avec le ministère dans la mise en œuvre de ce programme. L’un des objectifs du projet vise l’amélioration des capacités techniques, managériales et organisationnelles dans le domaine de l’économie sociale et solidaire des femmes et des jeunes dans les quatre régions ciblées. L’autre objectif consiste dans la mise en place de structures améliorées de production et de rentabilité pour la pérennisation des activités.

 

Secteur aéroportuaire: le schéma directeur national en voie de révision (Les Inspirations éco)

Le Maroc s’apprête à remettre à plat son schéma directeur aéroportuaire, un projet porté par le ministère du Transport et de la Logistique, via la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), et qui devrait servir à renforcer et à moderniser l’infrastructure aéroportuaire nationale. Comme premier pas, la DGAC s’apprête à commanditer une étude devant constituer la base de ce nouveau schéma directeur. L’adjudication de ce marché, prévue le 28 mai prochain, marquerait ainsi le début officiel de ce projet d’envergure. Cette étude, cruciale pour le futur du secteur aéroportuaire marocain, se focalisera sur la mise à plat et l’amélioration du réseau aéroportuaire national, avec pour objectif de répondre efficacement aux besoins futurs en matière de transport aérien et de logistique.

 

Finances publiques Excédent budgétaire record ! (Les inspirations éco)

Les caisses de l’État se sont bien remplies au cours du premier trimestre. Le dernier bulletin mensuel de statistiques des finances publiques fait ressortir un excédent du Trésor de plus 16 MMDH, ainsi qu’un solde ordinaire positif de quelque 19 MMDH, contre 5,8 MMDH un an auparavant. Alors que le revenu des ménages reste toujours impacté par la vague inflationniste, l’excédent encaissé par le Trésor devrait servir, entre autres, à élargir la couverture sociale et à améliorer le service public, sans oublier la reconstruction de la région d’Al-Haouz ou encore l’atténuation des conséquences de la sécheresse.

 

Transport maritime: La régionalisation des chaînes logistiques profite à Tanger Med (Les Inspirations éco)

L’Administration des douanes a annoncé que, depuis le 15 avril, elle a ouvert ses guichets 24h/24 à Tanger Med. Transitaires, chargeurs et armateurs saluent une mesure qu’ils attendaient depuis longtemps et qui devrait améliorer la compétitivité de la plateforme portuaire. «Cette mesure vise à renforcer la fluidité des opérations de dédouanement des marchandises et à réduire les délais de passage en douane afin de soutenir la compétitivité des exportateurs tout en contribuant à améliorer la productivité des opérateurs du transport international», explique la douane dans sa communication. Afin de réussir cette réorganisation, elle affirme «avoir pris toutes les dispositions nécessaires en termes de renforcement et de mobilisation de ses effectifs».

 

Location de voiture: Après un premier report, entrée en vigueur du nouveau cahier des charges (L’Opinion)

En février dernier, le Comité de pilotage du ministère du Transport et de la Logistique s’est réuni avec les instances professionnelles représentant l’activité de location de voitures sans chauffeur, dans le cadre du dialogue sectoriel adopté par le ministre de tutelle, Mohamed Abdeljalil. Les parties concernées ont abordé, entre autres, le nouveau cahier des charges dont l’entrée en vigueur était prévue pour le 20 mars 2024, mais qui a été reportée au lundi 15 avril. Une étape accueillie à bras ouverts par les professionnels, qui appelaient à plus de rigueur au niveau des textes qui régissent la profession.

 

Parti de l’Istiqlal: les contours et les coulisses du 18 ème congrès se dessinent (L’Opinion)

Le compte à rebours du 18ème congrès général du Parti de l’Istiqlal commence. La commission préparatoire s’est réunie dimanche en présence de l’ensemble de ses membres et du Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka, candidat à sa réélection. Les membres de la Commission ont adopté à l’unanimité le slogan du congrès qui se tiendra sous le thème : “Renouvellement du pacte pour la patrie et le citoyen”. La Commission a également fixé le nombre des congressistes, prévu à 3600. Elle a aussi lancé les candidatures au Comité exécutif du parti qui devront être impérativement déposées 72 heures avant la date de lancement du congrès général, prévu du 26 au 28 avril. Le renouvellement du Comité exécutif revêt une grande importance d’autant qu’il s’agit d’un organe décisif dans la stabilité et la mise en œuvre de la stratégie du parti.

 

Les prix de la viande rouge s’envolent, avec peu d’espoir de les voir se tasser (Le Matin)

Les prix de la viande rouge continuent de s’envoler depuis la fin du mois du Ramadan. Ainsi, le prix au kilogramme de la viande bovine a atteint 100 DH dans les boucheries, tandis que celui de la viande ovine a franchi la barre des 120 DH. Une hausse sans précédent due à plusieurs facteurs, selon le président de l’Association nationale des vendeurs grossistes de la viande rouge, Abdelali Ramou. Parmi ces facteurs figurent la réduction drastique du cheptel, particulièrement le bovin, à cause de la succession des années de sécheresse et l’absence d’équilibre entre l’offre et la demande suite à la baisse du pouvoir d’achat, explique-t-il.

 

Le FM6I entame la sélection des sociétés de gestion des «Fonds Startups» (Le Matin)

Le Fonds Mohammed VI pour l’investissement (FM6I) a annoncé lundi le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt pour la sélection de sociétés de gestion appelées à créer et gérer des fonds dédiés aux startups (les «Fonds Startups»), et ce conformément aux dispositions de la loi n°76-20 portant création du Fonds. Cet appel à manifestation d’intérêt, préparé en concertation avec le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration et la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), proposera des solutions innovantes aux sociétés de gestion en vue d’accélérer leurs levées de fonds à l’échelle nationale et internationale, indique le FM6I dans un communiqué, précisant que la date limite de dépôt des dossiers de candidature par les soumissionnaires en réponse au cahier des charges est fixée au 1er juillet 2024 à 23 h 59. La conjugaison de ces efforts vise à accroître les volumes de financement disponibles à destination des startups, dans l’optique de soutenir le développement d’un écosystème marocain de startups à vocation internationale, fait savoir la même source.


À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]