Take a fresh look at your lifestyle.

Revue de presse quotidienne du 22 juin

LA VÉRITÉ / MAP


Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mercredi:

Gaz naturel liquéfié: le 1er contrat international d’ici la semaine prochaine (L’Economiste)

Le Maroc s’apprête à concrétiser sa première opération sur le marché international du gaz naturel liquéfié. Le contrat devrait être signé d’ici la semaine prochaine. L’annonce a été faite par Leila Benali devant les membres de la Chambre des représentants. La ministre de la Transition énergétique a également insisté sur l’importance des projets en cours pour renforcer la capacité de stockage des produits pétroliers, réalisés par le privé. Une capacité supplémentaire de 777.000 m3 est prévue à l’horizon 2023. Un nouveau système de suivi de l’état du stock est également au programme.

Assurance: la vente en ligne à partir du 1er juillet (L’Economiste)

Plus que quelques jours avant que la vente en ligne des produits d’assurance ne soit effective. L’entrée en vigueur est prévue pour le vendredi 1er juillet. L’Autorité de contrôle des sociétés d’assurance et de réassurance (Acaps) vient de publier une instruction qui encadre le dispositif. Le tout en concertation avec les opérateurs dont plusieurs sont demandeurs. Cette instruction reprend les principales règles portant notamment sur les contrats conclus à distance prévues par la loi n° 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur. A cela s’ajoutent les dispositions prévues par le dahir formant code des obligations et des contrats, la loi n° 53-05 relative à l’échange électronique de données juridiques ainsi que la loi n° 17-99 portant code des assurances applicables à la vente en ligne.

Journées européennes du développement : Le Maroc en force à Bruxelles (Aujourd’hui Le Maroc)

Participation remarquable du Maroc dans le cadre des Journées européennes du développement (JED). Il s’agit de l’un des principaux forums mondiaux sur la coopération au développement, organisé à Bruxelles. Le Maroc est représenté par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. L’édition 2022 de cet évènement, initié par la Commission européenne, est axée sur le thème «Global Gateway: créer des partenariats durables pour un monde connecté’’. Il s’agit de la nouvelle stratégie de l’UE visant à investir dans des infrastructures «intelligentes, propres et sécurisées» dans les secteurs du numérique, de l’énergie et des transports, et à renforcer les systèmes de santé, d’éducation et de recherche à travers le monde.

Lesieur Cristal baisse ses prix (Aujourd’hui Le Maroc)

Lesieur Cristal revoit à la baisse le prix final de ses huiles de table. Une décision prise au lendemain de l’annonce de l’adoption du projet de décret n°2.22.393 instaurant la suspension des droits de douane sur l’importation des graines oléagineuses et huiles brutes. Le Groupe réaffirme ainsi son engagement de contribuer à la croissance nationale et confirme son dévouement envers les citoyens marocains et leur bien- être. Le Groupe a indiqué dans un communiqué avoir subi les conséquences de la hausse des cours des intrants, qui a frappé de plein fouet toute cette industrie. Il a néanmoins optimisé cet impact, afin d’assurer un équilibre et une stabilité, particulièrement pendant les périodes de consommation importante pour le citoyen marocain, notamment durant le mois sacré de Ramadan ou encore la fête de Aïd Al-Adha.

E-commerce: 500 millions de DH de perte par an (Les Inspirations éco)

A compter du 1er juillet 2022, les achats effectués via les sites de e-commerce seront exclus de l’exonération des droits de douane à l’importation, quelle qu’en soit la valeur, prévient l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII). Cette disposition ne s’applique pas aux envois, à caractère non commercial reçus de l’étranger dont la valeur n’excède pas 1.250 dirhams, qui continueront à bénéficier de l’exonération douanière. La décision cadrant les envois exceptionnels dénués de tout caractère commercial aura aussi un impact positif certain sur les recettes douanières de l’État. Sur le 1 milliard de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires réalisé au Maroc par certaines plateformes, il y a 200 millions de dirhams (MDH) de pertes de recettes douanières rien que pour la TVA. Si on y ajoute les droits de douane, il faut compter dans les 500 MDH en gros par an de perte.

Maroc-Espagne-Algérie: Les dessous d’un sacrifice stratégique! (L’Opinion)

La récente prise de position de l’Espagne en faveur du plan d’autonomie proposé par le Royaume a clairement défini les contours d’un nouvel ordre régional, où le Maroc se situe en position de force. Un choix qui reflète également un certain pragmatisme de Madrid qui, vu l’ampleur des pressions inflationnistes sous-jacentes, devrait renforcer ses partenariats commercial et sécuritaire avec Rabat, pour limiter les dégâts d’une conjoncture morose. C’est ainsi que le gouvernement Sanchez n’a pas hésité à sacrifier sa relation avec l’Algérie en optant pour une coopération aux bénéfices multidimensionnels.

Packaging pour la classe moyenne, nouvel arsenal juridique, bidonvilles: la difficile équation de Mansouri (L’Opinion)

Si la crise sanitaire a été vécue comme un coup de massue pour le secteur de l’Habitat, la guerre en Ukraine a donné le coup de grâce à ce dernier, aujourd’hui victime d’un contexte économique international volatile. Des prix qui tutoient les sommets, des chantiers de construction en stand-by et un pouvoir d’achat des potentiels acquéreurs plus que jamais en berne… le gel du secteur est multidimensionnel et requiert une nouvelle vision de la tutelle. Face aux députés, la ministre de tutelle Fatima-Zahra Mansouri a présenté les contre-attaques préparées par son département en vue de redonner un nouveau souffle au secteur et d’attirer plus d’investisseurs.

L’ONSSA renforce les contrôles à l’importation des végétaux (Le Matin)

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a annoncé, mardi, l’interdiction de l’introduction par les voyageurs se rendant au Maroc des végétaux (plants, plantes ornementales et se- mences), et ce afin de protéger le patrimoine végétal national vis-à-vis de la bactérie Xylella fastidiosa et éviter son introduction au Maroc. À cet effet, «tout végétal (plant, plante ornementale et semence) introduit par les voyageurs sera saisi et détruit conformément à la réglementation en vigueur», indique l’Office dans un communiqué. Par ailleurs, l’ONSSA fait état d’un renforcement des mesures préventives vis-à- vis de cette bactérie, par la suspension de toute importation de plantes ornementales en provenance des pays ayant enregistré la présence de cette bactérie.

Parlement : Appel à une révision de la loi organique sur les documents d’urbanisme (Maroc Le Jour)

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, a appelé à une révision de la loi organique relative aux documents d’urbanisme et à l’adoption d’une nouvelle approche dans ce domaine. Elle a souligné devant les représentants parlementaires que la nouvelle approche consiste à décentraliser les documents d’urbanisme avec approbation par décision, fixer et réduire les délais et faciliter le traitement des documents. La nouvelle approche s’avère nécessaire pour surmonter les complications de la procédure d’élaboration des documents d’urbanisme, qui passe par plusieurs étapes, estime-t-elle.


À lire aussi
commentaires
Loading...