Take a fresh look at your lifestyle.

Revue de presse quotidienne

LA VÉRITÉ / MAP


Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi:

Le Maroc, pays africain le plus attractif en 2022 (Le Matin)

Le Maroc est le pays africain le plus attractif en 2022, ressort-il des Indices d’attractivité et de stabilité de l’Institut Amadeus. « Pour la première fois depuis la création des Indices d’attractivité et de stabilité du continent africain en 2012, le Maroc atteint la plus haute marche du podium sur la question de l’attractivité, devant l’Afrique du Sud », indique Amadeus dans un communiqué. « Le Maroc se classe 3ème sur l’indice de stabilité. Occupant traditionnellement de bons scores dans cette catégorie, il maintient sa position par rapport à l’année précédente », précise la même source. La situation économique mondiale et la fragilisation de nombreuses économies africaines et de secteurs entiers, à l’instar du tourisme, a touché de très nombreux pays sur le continent, note le communiqué.

Talbi Alami s’entretient avec une délégation parlementaire britannique (Le Matin)

Le Président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami, s’est entretenu avec une délégation parlementaire britannique, conduite par Liam Fox, Président du Groupe britannique des Accords d’Abraham (UK Abraham Accords Group), en visite au Maroc du 1er au 3 juin. Les entretiens entre les deux parties ont porté sur les moyens de consolider la coopération parlementaire entre les deux pays à travers l’institutionnalisation des relations bilatérales et multilatérales, via le groupe d’amitié parlementaire, la communication durable, la réflexion sur des espaces de dialogue, ainsi que par l’échange et le partage des expériences et des expertises, indique un communiqué de la première chambre du parlement.

La 2ème édition du Festival international du Film de Fès du 24 au 30 juin (Libération)

La deuxième édition du Festival international du Film de Fès aura lieu du 24 au 30 juin courant, avec en lice une quarantaine de courts et longs métrages marocains, africains, arabes et européens. Initié par l’Association du Festival international du Film de Fès en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, cette édition rendra hommage à une pléiade d’artistes notamment les acteurs marocains Amal Ayouch et Mohammed Choubi ainsi que l’actrice égyptienne Ilham Chaheen. Douze films représentant, outre le Maroc, la France, l’Espagne, le Sénégal, l’Égypte, la Tunisie, l’Inde, les Pays-Bas, l’Algérie, la Belgique et le sultanat d’Oman, vont concourir dans la compétition longs-métrages.

ADM améliore son CA de 5% au T1-2022 (Libération)

Le chiffre d’affaires consolidé d’Autoroutes du Maroc (ADM) a totalisé 891 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2022, contre 846 MDH à la même période de l’année 2021. Cette augmentation de 5% est expliquée principalement par la progression de 10% du chiffre d’affaires lié à l’exploitation, suite à l’amélioration du trafic sur le réseau national, indique ADM dans un communiqué sur ses indicateurs d’activité du 1er trimestre 2022. Dans la même tendance, le chiffre d’affaires social du premier trimestre 2022 s’est élevé à 782 MDH, contre 710 MDH, une année auparavant.

Dakhla abrite le Forum d’affaires Maroc-Espagne les 21 et 22 juin (Assahra Al Maghribia)
La ville de Dakhla abritera, les 21 et 22 juin, le Forum d’affaires Maroc-Espagne, en vue de consolider les relations économiques, promouvoir l’économie de la région et faire connaitre ses potentialités et opportunités d’investissement auprès des hommes d’affaires espagnols. Initié par le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, ce forum vise à mettre en exergue la richesse de la région en terme d’investissement et à réunir les entreprises et les acteurs institutionnels pour faciliter les investissements étrangers à Dakhla, indique un communiqué du Conseil régional. Cet événement à vocation économique réunira des entités privées et publiques, de potentiels investisseurs et des hommes d’affaires autour d’un échange commercial fructueux, afin de discuter des différentes opportunités favorisant l’évolution de la balance commerciale entre le Maroc et l’Espagne, note le communiqué.

Sahara marocain: Le plan d’autonomie présenté par le Maroc, une solution sérieuse et crédible (Assahra Al Maghribia)

Le plan d’autonomie présenté par le Maroc est une solution sérieuse et crédible, a souligné le député italien, Marco Di Maio, affirmant son soutien à ce plan qui doit être soutenu par d’autres pays. « Nous appuyons également les efforts des Nations Unies visant à parvenir à une solution politique, sérieuse, réaliste et mutuellement acceptable par toutes les parties pour soutenir la sécurité dans la région méditerranéenne », a indiqué Di Maio lors de ses entretiens avec le Président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami. A cet égard, Di Maio, en visite au Royaume à la tête d’une délégation parlementaire italienne, a rappelé la création d’un intergroupe parlementaire de soutien au plan d’autonomie au Sahara marocain au sein du Sénat italien, afin de trouver une solution politique à cette question.

L’échange des connaissances entre les jeunes, pilier du rapprochement institutionnel entre le Maroc et l’UE (Rissalat Al Oumma)

L’échange des connaissances entre les jeunes marocains et leurs homologues européens constitue un pilier principal du rapprochement institutionnel entre le Maroc et l’Union Européenne (UE), a affirmé la rectrice du Collège d’Europe, Federica Mogherini. S’exprimant lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de leurs entretiens, Mogherini a souligné que la poursuite de la coopération bilatérale dans le domaine des études diplomatiques est à même de renforcer les relations humaines entre les étudiants et « constituer la base d’une coopération institutionnelle solide à l’avenir ».

Protection des libertés religieuses: Washington salue les « progrès notables » du Maroc (Rissalat Al Oumma)

Le Maroc fait partie des pays qui ont connu des « progrès notables » dans le domaine des libertés religieuses, a indiqué jeudi le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken. Dans une allocution à l’occasion de la publication du rapport 2021 sur les Liberté religieuses internationales du département d’Etat, Blinken a affirmé que « le rapport de cette année comprend plusieurs pays où nous constatons des progrès notables, grâce au travail des gouvernements, des organisations de la société civile et des citoyens ». « Par exemple, l’année dernière, le Royaume du Maroc a lancé une initiative visant à rénover les sites du patrimoine juif, comme les synagogues et les cimetières, et à inclure l’histoire juive dans les programmes scolaires publics marocains », a relevé le chef de la diplomatie américaine.

Tenue du premier Conseil d’administration de l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (Al Massae)

La première réunion du Conseil d’administration de l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) s’est tenue sous la présidence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, et ce en application des dispositions de la loi 13.21 relative aux usages licites du cannabis. L’ANRAC assure la mise en œuvre de la stratégie de l’Etat dans le domaine de la culture, de la production, de la fabrication, de la transformation, de la commercialisation, de l’exportation du cannabis et de l’importation de ses produits à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. L’ordre du jour de cette réunion a porté sur plusieurs points, dont l’approbation de l’organigramme de l’Agence et du statut de son personnel, ainsi que sur son budget au titre de 2022, ajoute la même source.


À lire aussi
commentaires
Loading...