Take a fresh look at your lifestyle.

Ramadan Le sens de la cohésion sociale

Chaque mois de ramadan est un mois unique dans l’année. Chaque fois, c’est là une parenthèse à part dans le cycle des jours pour nous donner une belle occasion de nous retrouver et de nous améliorer surtout dans nos relations et dans nos rapports aux autres. En effet, à ramadan exceptionnel, mesures exceptionnelles. Cette année l’entraide sociale pour aider les personnes démunies et en situation de besoin se décline à plusieurs niveaux de la société marocaine. D’un côté, l’opération ramadan en est à la 22ème édition cette année. Pour ce ramadan 2021, le nombre de paniers alimentaires distribués est en hausse.
Mobilisant une enveloppe budgétaire de 103 millions de dirhams, l’opération Ramadan, qui consiste en la distribution de denrées alimentaires, bénéficie cette année à près de 3 millions de personnes établies dans 83 provinces et préfectures du Royaume et regroupées au sein de 600 000 ménages; 77% d’entre elles sont issues du monde rural.
Depuis son lancement, cette opération nationale de soutien alimentaire a mobilisé une enveloppe budgétaire globale de plus d’1,5 milliard de dirhams. Le nombre de familles qui en bénéficient est passé de 34 100 en 1998 à 600 000 depuis 2020.
Les bénéficiaires sont les veuves, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et les personnes vivant en situation de précarité. Elles sont identifiées par des comités provinciaux encadrés par le ministère de l’Intérieur. Les familles sont informées par les caïdats pour la distribution des aides, et ce, en porte à porte, pour éviter les queues et les mouvements de foule ainsi que les rassemblements qui sont très dangereux pour la santé des citoyens. D’un autre côté, il y a l’engagement de la société civile qui s’active de manière concrète pour aider le plus grand nombre de personnes, un peu partout sur le territoire national. Dans plusieurs villes, des associations locales ont pris l’initiative d’identifier, quartier par quartier, les familles nécessiteuses pour leur apporter l’aide et le soutien dont elles ont besoin. Des milliers de familles ont ainsi pu bénéficier des paniers de ramadan, surtout dans les petites villes comme c’est le cas à Khénifra, Taroudant, El Hajeb, la province de Marrakech, Khouribga, la province d’Ifrane, la région de Fès-Meknès… Avec ce souci d’aller chez l’habitant pour éviter tout risque de contamination. En effet, par temps de Covid 19, les mesures strictes de lutte contre le virus ont été prises en compte pour optimiser la distribution sans déplorer le moindre dérapage ni la moindre prise de risque. C’est ce même état d’esprit qui préside aux distributions dans les quartiers comme c’est le cas, à titre d’exemple dans la région du Grand Casablanca où l’on a pu constater que des bénévoles se sont occupées de l’acheminement des paniers alimentaires jusqu’aux foyers désignés, après avoir fait des collectes d’argent entre voisins pour aider les plus pauvres entre eux. Certains donateurs anonymes ont également mis à la disposition de plusieurs dizaines de familles des produits alimentaires de première nécessité, dans un élan naturel et spontané de solidarité entre Marocains. Il faut dire que cette année, plus que toutes les autres, les gens ont pris conscience qu’avec la grave crise liée au Covid 19, de très nombreuses familles n’ont plus de quoi subvenir à leurs besoins. Les causes sont claires : perte de travail, chômage forcé, fermeture de nombreuses petites entreprises, faillite des petites affaires locales, manque de liquidité, érosion des épargnes, après 26 mois de coronavirus qui ont profondément impacté les familles pauvres au Maroc. D’où cette chaîne citoyenne qui a pris spontanément dans toutes les régions du pays pour nous montrer par les faits que les Marocains font encore une fois preuve de cohésion et de solidarité.
Sans oublier également les représentations diplomatiques de pays arabes amis du Maroc qui s’activent durant ce mois pour apporter leur soutien aux familles vulnérables. L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Qatar, notamment, multiplient les initiatives qui visent à apporter un soutien financier et alimentaire à des milliers de Marocains et à des associations caritatives. Une belle solidarité a saluer et qui s’inscrit dans la durée donnant de l’espoir à des centaines de milliers de familles.


À lire aussi
commentaires
Loading...