Take a fresh look at your lifestyle.

Rabat: Le DG de l’ONEE s’entretient avec une délégation de la BAD

LA VÉRITÉ / MAP


Le directeur général de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, s’est entretenu, mercredi à Rabat, avec une délégation d’administrateurs de la Banque africaine de développement (BAD), actuellement en visite au Maroc.

Cette rencontre, qui s’est déroulée à la station de traitement de Oum Azza, s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de la qualité du programme d’appui de la BAD au Royaume du Maroc et permet d’avoir une perspective des grandes priorités du gouvernement marocain.

Dans une déclaration à la presse, M. El Hafidi a mis l’accent sur l’importance du partenariat privilégié et durable entre l’ONEE et la BAD qui couvre les trois portefeuilles stratégiques de l’Office dans les domaines de l’électricité, l’eau potable et l’assainissement liquide.

Il a, en outre, salué l’importance accordée par la BAD au développement des domaines de l’eau potable et l’assainissement liquide surtout dans le contexte hydrique actuel que connaît notre le Maroc.

Le DG de l’ONEE a mis en exergue l’excellence de ce partenariat stratégique qui remonte à 1978 et qui s’est traduit par la réalisation de plusieurs projets phares en matière d’alimentation en eau potable et d’assainissement liquide, mobilisant une enveloppe totale de la BAD d’environ 9 milliards de dirhams.

En vue de répondre à l’accroissement de la demande en eau potable et pour développer le service de l’assainissement, un plan d’action ambitieux a été mis en place par l’ONEE, a-t-il affirmé, ajoutant qu’il va aussi offrir de grandes opportunités de coopération entre l’ONEE et la BAD.

De son côté, l’administrateur à la BAD et porte-parole de la délégation, M. Désiré Guedon a souligné que cette visite se fixe comme objectif d’évaluer les programmes exécutés par la BAD au côté du Maroc, à travers des descentes sur le terrain pour apprécier l’exécution de ces programmes et surtout l’impact sur les populations.

Le niveau de ces infrastructures administrées par l’ONEE représente un satisfecit pour la délégation de la BAD, a-t-il relevé dans une déclaration similaire, ajoutant que cette grande satisfaction “nous pousse à continuer à apporter notre soutien au Maroc, notamment dans les secteurs clés, à savoir l’énergie et l’eau”.

A l’issue de cette rencontre, la délégation de la BAD a effectué une visite de la station d’une capacité de 5000 litres par seconde et qui contribue à assurer l’alimentation en eau potable de la zone côtière Rabat-Casablanca, bénéficiant à une population d’environ 8 millions d’habitants, et qui a été réalisée par l’ONEE avec un coût global de 1,85 Milliards de dirhams avec un concours financier de la BAD d’environ 1,26 Milliards de dirhams.


À lire aussi
commentaires
Loading...