• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    37935

  • Décès

    584

  • Guéris

    26687

  • Dernière mise à jour: 13 août à 18:45

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 09 juillet 2020  à 18:16
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • ÉCONOMIEPresse marocaine: Les pertes de l’urgence

    Presse marocaine: Les pertes de l’urgence
    Les principaux titres de la presse nationale ce lundi 27 juillet

    Les pertes du secteur de la presse marocaine en raison de la pandémie du nouveau coronavirus ont avoisiné les 243 millions de dirhams en trois mois en raison de la suspension de l’impression des journaux, a indiqué le Conseil national de la presse (CNP), qui évoque aussi les mesures « douloureuses » ayant concerné les employés de plusieurs établissements médiatiques.

    Dans un rapport sur les répercussions de la pandémie sur le secteur de la presse marocaine, le CNP fait également état de la forte chute des recettes publicitaires de 110 pc entre le 18 mars et 18 mai 2020 en comparaison avec la même période de l’année précédente.

    La crise causée par la pandémie, même si elle est conjoncturelle, aura de dures répercussions et exacerbera la crise structurelle de la presse marocaine, estime le rapport.

    Pour faire face à cette situation, le CNP présente une trentaine de mesures réalistes et réalisables pour sauver le rôle sociétal de la presse marocaine à travers le soutien de la lecture des journaux, le développement de la subvention publique, l’organisation du marché publicitaire et la révision de la formation et de la qualification des ressources humaines, outre les incitations pour la création d’une industrie médiatique compétitive.

    Le rapport est basé sur une enquête réalisée entre le 25 mai et le 4 juin sur un échantillon aléatoire représentatif composé de 30 titres, ainsi que l’audition de tous les opérateurs du secteur dont la Fédération marocaine des éditeurs de journaux, l’Union des annonceurs du Maroc, l’Union des Agences Conseil en communication, la société de distribution Sapress, les imprimeries des grands journaux au Maroc, outre la prise en compte des dernières études relatives à la lecture des journaux et à la situation économique des entreprises de presse et du marché publicitaire.

    Il souligne que la crise de la presse marocaine s’est aggravée au cours des trois dernières années avant la pandémie, puisque les ventes des journaux sont passées sous la barre de 200.000 exemplaires annuellement avec une baisse de 33 pc pour les quotidiens, de 65 pc pour les hebdomadaires et de 58 pc pour les magazines.

    La part de la publicité dans la presse papier et électronique a également connu une baisse de 50 pc entre 2010 et 2018 et a chuté de 72,4 pc durant les cinq premiers mois des trois dernières années.

    Le rapport, réalisé par la commission de l’entreprise de presse et de la mise à niveau du secteur, a révélé que la presse papier perdait annuellement 365 millions de dirhams en raison de la lecture gratuite dans les lieux publics, estimant que la crise de la presse n’est pas une crise de lecture mais d’un produit qui nécessite un investissement matériel et humain mais qui est consommé gracieusement.

    Le document souligne, à cet égard, que la subvention publique annuelle accordée à la presse marocaine, qui atteint 60 millions de dirhams, ne couvre que près de 17 pc des coûts de la lecture gratuite des journaux au Maroc.

    Pour ce qui est de la presse digitale, sa part dans le marché publicitaire, estimée à 11 pc avec un montant 600 millions de dirhams, n’est qu’une part “trompeuse”, estime le rapport, expliquant que 80 pc des investissements publicitaires bénéficient aux géants de l’Internet notamment Facebook et Google, alors que la presse électronique marocaine ne reçoit que 120 MDH dont la grande partie est destinée aux quelques journaux à grand tirage.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 1.241 nouveaux cas confirmés et 1.010 guérisons en 24H

    Covid-19: 1.241 nouveaux cas confirmés et 1.010 guérisons en 24H

    Mille deux cent quarante-et-un (1.241) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 1.010 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24...

  • Inauguration à Khouribga de la « Maison des Marocains du monde »

    Inauguration à Khouribga de la « Maison des Marocains du monde »

    « Dar Magharibat Al Alam », La Maison des Marocains du monde et des affaires de la migration, a été inaugurée récemment dans le cadre de la célébration de la journée...

  • Bataille d’Isly: Quand le Maroc défendait l’Algérie contre la France

    Bataille d’Isly: Quand le Maroc défendait l’Algérie contre la France

    Le Maroc célèbre, vendredi 14 août, le 176ème anniversaire de la bataille d’Isly, une épopée héroïque qui témoigne de la solidarité agissante et de l’engagement...

  • Le plus grand serpent du Maroc vit à Crocoparc Agadir

    Le plus grand serpent du Maroc vit à Crocoparc Agadir

    13 août 2020  à 15:38
  • Fonds d’investissement stratégique: D’où proviendrait le financement?

    Fonds d’investissement stratégique: D’où proviendrait le financement?

    13 août 2020  à 15:31
  • Suspension des congés pour les professionnels de la santé: Un mal pour un bien

    Suspension des congés pour les professionnels de la santé: Un mal pour un bien

    13 août 2020  à 15:24
  • Ligue 2: Nabil Alioui rejoint le HAC pour quatre saisons

    Ligue 2: Nabil Alioui rejoint le HAC pour quatre saisons

    13 août 2020  à 15:22
  • Covid-19/Fonds spécial: 33,7 MMDH collectés à fin juillet

    Covid-19/Fonds spécial: 33,7 MMDH collectés à fin juillet

    13 août 2020  à 15:20
  • L’ambassade du Maroc à Pretoria lance une compagne de communication sur la question du Sahara

    L’ambassade du Maroc à Pretoria lance une compagne de communication sur la question du Sahara

    13 août 2020  à 15:18