Take a fresh look at your lifestyle.

Présentation à Rabat du livre « Flyssati », un guide pour la bonne gestion financière personnelle

LA VÉRITÉ / MAP


La Fondation Al Mada-Villa des arts de Rabat a organisé, mercredi, une cérémonie de présentation et de signature du livre « Flyssati : la finance personnelle pour la femme marocaine » de son auteure Wafa Sahil, un guide pour la bonne gestion financière personnelle.

Ce livre, qui propose un éventail de moyens et d’outils pour bien gérer ses finances, vient en réponse « au manque » d’ouvrages qui se penchent sur les attitudes typiquement propres au citoyen marocain en la matière. « Cet ouvrage auto-édité, apporte mon expérience personnelle entant que jeune femme ayant vécu une vie financière toujours dans le « rouge », a indiqué Wafa Sahil dans une déclaration à la MAP, ajoutant qu’à travers son écrit, elle souhaite apporter sa « modeste » expérience en la matière et permettre en effet à chaque individu, notamment les femmes, d’acquérir les bonnes bases de la finance personnelle. Sur les motivations de son ouvrage, Mme Sahil a relevé que son rapport avec l’argent n’était basé sur aucune vision, se considérant telle « une simple consommatrice ». « La situation exceptionnelle du confinement a marqué un déclic dans ma vie financière. La crainte liée à la santé et celle afférant aux finances a ressurgi », a-t-elle confié dans son allocution à l’occasion de la présentation du livre.

L’auteure a fait savoir que le choix du titre « flyssati » se veut une vulgarisation de la gestion financière. « Sans prétendre être experte des finances personnelles, je souhaite mettre à disposition du lecteur des outils pour une gestion saine de son argent en matière d’épargne et d’investissement », a-t-elle dit. Elle a conclu que pour une bonne gestion financière, l’honnêteté avec soi-même reste de rigueur, pour mettre à plat et lister tous les revenus, dépenses et dettes, en adoptant une vision focalisée sur l’objectif de se munir d’un matelas financier et ainsi pouvoir affronter les aléas de la vie. « Cet exercice peut être choquant, mais il reste essentiel », a-t-elle lancé. Âgée de 34 ans et ingénieure mécanique de formation, Wafa Sahil exerce dans le monde des finances. « Flyssati : la finance personnelle pour la femme marocaine » est son premier ouvrage.


À lire aussi
commentaires
Loading...