• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    115241

  • Décès

    2041

  • Guéris

    94150

  • Dernière mise à jour: 27 septembre à 00:54

    Par:  

  • 13 février 2020  à 19:31
  • Temps de lecture: 5 minutes
  • CULTUREPrésentation à Rabat de l’ouvrage « Rabat, capitale africaine du dialogue inter-religieux »

    Présentation à Rabat de l’ouvrage « Rabat, capitale africaine du dialogue inter-religieux »
    Présentation à Rabat de l’ouvrage "Rabat, capitale africaine du dialogue inter-religieux"

    L’ouvrage de collection « Rabat, capitale africaine du dialogue inter-religieux », élaboré par la Fondation diplomatique, en partenariat avec l’Agence marocaine de coopération internationale, a été présenté mercredi à Rabat.La cérémonie de présentation de cet ouvrage a été rehaussée par la présence de MM.

    Abdelhak El Merini, historiographe du Royaume et El Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, du Cardinal Cristobal Lopez Romero, Archevêque de Rabat et du nonce apostolique, ambassadeur du Vatican au Maroc, Vito Rallo, ainsi que d’une pléiade de personnalités diplomatiques et politiques.

    A cette occasion, M. El Merini a souligné, dans une allocution lue en son nom par le président du conseil local des Oulémas de Skhirat-Témara, Lahcen Skanfal, que l’histoire du Maroc est étroitement liée à la tolérance envers les minorités religieuses, qui jouissaient de la liberté de culte sous les différentes dynasties.

    A ce propos, M. El Merini a mis en lumière la création de Mellahs au Maroc, dès le 15-ème siècle, où la communauté juive vivait en harmonie et pouvait pratiquer librement sa religion.

    Il a, également, insisté sur les efforts consentis par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, et par Feu SM Hassan II pour la promotion de la paix religieuse, du dialogue inter-religieux et de la fraternité entre les trois religions monothéistes, mettant en avant les visites au Maroc du Pape Jean Paul II en 1985 et du Pape François en 2019.

    De son côté, le Cardinal Cristobal Lopez Romero a indiqué que la publication de l’ouvrage « Rabat, capitale africaine du dialogue inter-religieux » est intimement liée à la visite de Sa Sainteté le Pape François à Rabat, ajoutant que « la légitimité de l’intitulé de cet ouvrage est justifié ».

    « Cette visite a marqué une nouvelle étape, celle où SM le Roi Mohammed VI nous invite à passer de la +tolérance+ et de +la coexistence+ à la connaissance réciproque, l’estime de l’autre, l’ouverture sur l’autre, la collaboration et l’amitié”, a souligné l’Archevêque de Rabat, ajoutant que « de la rencontre naît la connaissance, de la connaissance, le respect, du respect, l’amitié et de l’amitié, la collaboration et le travail ensemble ».

    « Le dialogue est le chemin vers lequel SM le Roi Mohammed VI et Sa Sainteté le Pape François nous appellent à entreprendre », a-t-il relevé, affirmant que l’objectif étant de construire un monde de respect, de paix et de fraternité.

    Pour sa part, l’ambassadeur du Vatican au Maroc a confirmé que cet ouvrage s’inscrit dans le cadre de la promotion et du renforcement du dialogue inter-religieux, mettant en évidence les quatre journées de dialogue inter-religieux organisées à l’initiative de la Fondation diplomatique et de la Nonciature apostolique pour la connaissance des patrimoines judaïque, musulman et chrétien et pour la lutte contre l’exclusion en Afrique.

    Il n’a pas manqué de mettre en exergue l' »Appel d’Al Qods », signé par SM le Roi Mohammed VI et le Pape François, qui constitue un événement mémorable pour la préservation de la Ville sainte en tant que patrimoine commun de l’humanité, en insistant sur la consolidation du statut de la ville d’Al Qods comme un lieu de rencontre pour les fidèles des trois religions monothéistes et un symbole de coexistence pacifique, où se cultivent le respect réciproque et le dialogue.

    Selon lui, tous ces points réunis ont permis la création de cet ouvrage, qui reflète l’ouverture du Royaume sur les autres religions et la promotion du dialogue inter-religieux.

    Dans une déclaration à la presse, M. Abyaba a indiqué que cet ouvrage illustre les relations historiques et ancestrales du vivre-ensemble entre les communautés musulmane, juive et chrétienne.

    « Cette initiative est une occasion de mettre en évidence l’illustre histoire du Maroc », a-t-il affirmé, relevant que le Royaume a accueilli, au fil des siècles, des personnes arrivées de tous horizons et religions, devenues aujourd’hui des citoyens marocains à part entière.

    Le ministre a noté que « les visites des Souverains Pontifes au Maroc, de même que les visites de Feu SM Hassan II et de SM le Roi Mohammed VI au Vatican sont les preuves concrètes des relations fraternelles entre chrétiens et musulmans », ajoutant que ces relations instaurent la paix, l’assurance, le vivre-ensemble et l’ouverture que connait le Royaume.

    Cet ouvrage, composé de neuf chapitres, aborde des thématiques diverses touchant le dialogue inter-religieux et le vivre ensemble, telles que « Le dialogue de lumières entre l’Église et l’Islam », « L’histoire de l’Eglise au Maroc », « La visite au Maroc de S.S le Pape Jean Paul II », « Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Vatican », « Dialogue Inter-religieux: les Religions du Livre au Maroc » ou encore « Le Pape François au Maroc, Serviteur de l’Espérance ». 

    Les derniers articles

  • Allemagne: Des manifestations en faveur du climat

    Allemagne: Des manifestations en faveur du climat

    Des milliers de personnes ont manifesté, vendredi, dans plusieurs villes allemandes, notamment à Berlin et Cologne, à l’occasion de la journée internationale...

  • Revue des FAR : Lancement du site revue.far.ma

    Revue des FAR : Lancement du site revue.far.ma

    Le site électronique « https://revue.far.ma » vient d’être mis en ligne mettant à la disposition du lecteur le format numérique de l’ensemble des numéros des revues...

  • Liban: Adib s’excuse de ne pas pouvoir poursuivre sa tâche

    Liban: Adib s’excuse de ne pas pouvoir poursuivre sa tâche

    Le Premier ministre libanais désigné a annoncé samedi renoncer à former un nouveau gouvernement alors que la pression internationale augmente pour remplacer celui qui a...

  • Algérie: Le parti des travailleurs dénonce la régression des libertés

    Algérie: Le parti des travailleurs dénonce la régression des libertés

    26 septembre 2020  à 12:58
  • Attaque au hachoir à Paris: le principal suspect assume son acte

    Attaque au hachoir à Paris: le principal suspect assume son acte

    26 septembre 2020  à 12:57
  • Ait-Baha: Une structure pour promouvoir la santé maternelle

    Ait-Baha: Une structure pour promouvoir la santé maternelle

    26 septembre 2020  à 12:55
  • Mise au point: Les factures de l’ONEE à Oued Zem

    Mise au point: Les factures de l’ONEE à Oued Zem

    26 septembre 2020  à 12:52
  • Education: La métamorphose numérique de l’école

    Education: La métamorphose numérique de l’école

    26 septembre 2020  à 12:43
  • Fès Parkings: Une solution innovante pour stationner

    Fès Parkings: Une solution innovante pour stationner

    26 septembre 2020  à 12:40