• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    179003

  • Décès

    3027

  • Guéris

    148838

  • Dernière mise à jour: 20 octobre à 18:32

    Par:  

    LA VÉRITÉ / AFP

  • 05 octobre 2020  à 18:37
  • Temps de lecture: 2 minutes
  • MAGHREBPlusieurs rassemblements en Algérie, malgré l’interdiction de manifester

    Plusieurs rassemblements en Algérie, malgré l’interdiction de manifester

    Des rassemblements et des marches réunissant plusieurs centaines de personnes, notamment à Alger et en Kabylie (est), se sont déroulés lundi en Algérie, malgré l’interdiction de manifester, pour marquer l’anniversaire du soulèvement populaire du 5 octobre 1988.

    Bravant cette interdiction de tout rassemblement public en raison de la pandémie de Covid-19, ces manifestants ont réclamé la libération des prisonniers du « Hirak », le mouvement antirégime qui a vu le jour début 2019.

    A Alger, entre 400 et 500 manifestants ont tenté de marcher dans le centre-ville avant d’en être empêchés rapidement par les forces de police, a constaté un journaliste de l’AFP.

    Cette manifestation — la première dans la capitale depuis la suspension des marches du « Hirak » à la mi-mars — a été dispersée et plusieurs personnes interpellées, selon la même source, forcée à quitter les lieux sur injonction de la police.

    Pour cette journée anniversaire, la police était sur le qui-vive dans le centre d’Alger, et des barrages de gendarmerie et de police avaient été érigés sur les routes menant à la capitale, selon divers témoignages.

    Des rassemblements ont également eu lieu en province, notamment à Béjaïa, grande ville de Kabylie (nord-est), à Akbou, dans la même région, et à Beni Ourtilane, près de Sétif (nord-est), selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

    Le 5 octobre 1988, une violente contestation avait éclaté en Algérie, aboutissant à des réformes politiques sans précédent: multipartisme, libertés syndicale, d’association, de la presse.

    Dans un contexte de tensions sociales, de violentes émeutes avaient eu lieu dans la nuit du 4 au 5 octobre 1988 à Bab El Oued, quartier populaire d’Alger. Elles s’étaient étendues le 5 au reste de la capitale puis à d’autres villes du pays. L’état de siège avait été déclaré et l’armée chargée de rétablir l’ordre.

    Les « Événements d’octobre 1988 » ont fait 159 morts selon un bilan officiel, et plus de 500 selon les militants des droits humains. Une loi d’amnistie a empêché de désigner les responsables de la répression.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 3.254 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 3.254 nouveaux cas confirmés

    Trois mille deux cent cinquante-quatre (3.254) nouveaux cas d’infection au coronavirus et 2.417 guérisons ont été enregistrés au Maroc dans les dernières 24 heures, a...

  • Snapchat: De la musique dans vos snaps

    Snapchat: De la musique dans vos snaps

    À l’instar d’Instagram et TikTok, Snapchat introduit une bibliothèque musicale qu’il appelle « Sounds », permettant d’intégrer de la musique au niveau des...

  • PLF 2021: Le budget de la santé s’élève à près de 20 MMDH

    PLF 2021: Le budget de la santé s’élève à près de 20 MMDH

    Le ministère de la santé bénéficiera d’un effort budgétaire continu au titre du projet de la loi de finances pour l’année 2021, portant son budget à près de 20...

  • Salé: Une bibliothèque de la Fondation Al Omrane dans une école publique

    Salé: Une bibliothèque de la Fondation Al Omrane dans une école publique

    20 octobre 2020  à 18:27
  • Shenzhen: L’icône de la renaissance technologique de la Chine

    Shenzhen: L’icône de la renaissance technologique de la Chine

    20 octobre 2020  à 14:46
  • Technologie: Google au service de la presse

    Technologie: Google au service de la presse

    20 octobre 2020  à 14:45
  • L’Aéropostale en avion électrique: Le rêve d’une Marocaine commence à prendre forme

    L’Aéropostale en avion électrique: Le rêve d’une Marocaine commence à prendre forme

    20 octobre 2020  à 14:43
  • Mohammedia: La coopérative Zenata, une success-story faite de produits de terroir

    Mohammedia: La coopérative Zenata, une success-story faite de produits de terroir

    20 octobre 2020  à 14:42
  • Exposition: « Le Maroc à travers les âges » jusqu’au 30 janvier 2021 à Rabat

    Exposition: « Le Maroc à travers les âges » jusqu’au 30 janvier 2021 à Rabat

    20 octobre 2020  à 14:41