• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    110099

  • Décès

    1956

  • Guéris

    90186

  • Dernière mise à jour: 24 septembre à 18:42

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 05 septembre 2020  à 11:28
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • CULTUREPiano romantique: Chopin par la prodige Nour Ayadi

    Piano romantique: Chopin par la prodige Nour Ayadi
    La jeune pianiste marocaine Nour Ayadi se produira le 27 mars 2021 au théâtre de Longjumeau.

    La jeune pianiste marocaine Nour Ayadi, lauréate du Prix Cortot 2019 à Paris, se produira au théâtre de Longjumeau (Essonne), en France, le 27 mars 2021, dans le cadre du concerto n°1 pour piano de Chopin « un piano romantique ».

    Ce concert, qui charme par son souffle ardent, son chant incomparable et son extravagante virtuosité, offre la chance de découvrir l’une des deux symphonies dans la production de l’auteur de Carmen, selon les organisateurs.

    La jeune prodige marocaine, étudiante à Sciences Po, pianiste bardée de récompenses à seulement 21 ans, a récemment ouvert la série au festival international de piano de la Roque d’Anthéron (France), où elle a joué la Sonate N°23 opus 57, dans le cadre de la célébration du 250è anniversaire de la naissance de Beethoven.

    Le festival, tenu jusqu’au 21 août dernier, a réuni une pléiade d’artistes, dont Claire Désert, Kojiro Okada, François-Frédéric Guy et Jean-Efflam Bavouzet.

    Nour a commencé ses études de piano à l’âge de six ans à Casablanca avec Nicole Salmon. A l’âge de 16 ans, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales auprès de Jacques Lagarde, à l’Ecole Normale de Musique, et auprès de Claire Désert ainsi que Romano Pallottini, au Conservatoire de Paris.

    Lauréate de plusieurs prix dans des concours internationaux, elle a notamment obtenu en 2015 le Premier prix au concours national de musique du Maroc, présidé par Abel Rahman El Bacha, et le Grand prix au concours Flame à Paris. En avril 2017, elle remporte le Premier prix au concours international de musique classique de Baku, en Azerbaïdjan.

    Interprète d’une grande intégrité et d’une grande puissance communicative, Nour cherche à se perfectionner auprès de musiciens aussi admirés que Jean-Efflam Bavouzet, Cédric Pescia ou encore Michel Béroff.

    Nour a été appelée à jouer dans divers festivals (festival les Spiriades, festival de la Musique Contemporaine à Paris, festival de Barbizon, festival des Alizés en concerto avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc, l’Octobre Musical de Carthage en Tunisie, le Glafsforden Musik Festival en Suède…). Elle a donné par ailleurs une tournée de concerts en Europe (Pologne, Açores, Italie, Suisse, Portugal,…) et dans huit villes au Maroc. En 2018, elle a été invitée à jouer à l’Assemblée nationale à Paris, à la Salle Cortot.

    Grâce à son Prix (Cortot 2019), Nour aura notamment l’occasion d’enregistrer son premier disque.

    Les derniers articles

  • Covid-19: 2.356 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 2.356 nouveaux cas confirmés

    Le Maroc a enregistré, durant les dernières 24 heures, 2.356 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 1.942 guérisons et 38 décès, selon les données publiées sur le portail...

  • The Parliament Magazine: Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique

    The Parliament Magazine: Le Maroc, un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique

    Le Maroc est devenu un pont d’énergie verte entre l’Europe et l’Afrique, écrit la publication européenne «The Parliament Magazine». Dans une contribution...

  • Blanchiment de capitaux: Le Maroc s’harmonise avec la communauté internationale

    Blanchiment de capitaux: Le Maroc s’harmonise avec la communauté internationale

    Le Maroc a mis en place, depuis plus d’une décennie, de nombreux outils juridiques et institutionnels contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, en...

  • Vaccin anti-Covid19: Des conventions signées avec deux laboratoires

    Vaccin anti-Covid19: Des conventions signées avec deux laboratoires

    24 septembre 2020  à 18:26
  • UE: Josep Borrell brise les rêves séparatistes du polisario et de l’Algérie

    UE: Josep Borrell brise les rêves séparatistes du polisario et de l’Algérie

    24 septembre 2020  à 18:25
  • Casablanca: Le marché de « Koréa » sous le coup du Covid-19

    Casablanca: Le marché de « Koréa » sous le coup du Covid-19

    24 septembre 2020  à 14:20
  • Casablanca: Tant qu’il y aura des fours traditionnels…

    Casablanca: Tant qu’il y aura des fours traditionnels…

    24 septembre 2020  à 14:13
  • Rentrée sociale: Préserver les équilibres de la société au temps du Covid-19

    Rentrée sociale: Préserver les équilibres de la société au temps du Covid-19

    24 septembre 2020  à 14:08
  • Blended Learning: Une alternative aux modèles classiques au temps de la pandémie!

    Blended Learning: Une alternative aux modèles classiques au temps de la pandémie!

    24 septembre 2020  à 14:06