Take a fresh look at your lifestyle.

Patrice Motsepe: La Supercoupe entre le WAC et la RSB, le résultat d’un investissement de longue date du Maroc dans le football

LA VÉRITÉ / MAP


La Supercoupe d’Afrique qui mettra aux prises, ce soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, le Wydad Casablanca (WAC) et la RS Berkane (RSB), se veut le résultat d’un investissement et d’un engagement de longue date du Maroc pour la promotion du football, a affirmé le président de la Confédération africaine de la discipline (CAF), Patrice Motsepe.

« Deux clubs d’un même pays disputeront cette Supercoupe. C’est le résultat d’un investissement consenti depuis plusieurs années par le Maroc. Je suis sûr que l’avenir du football marocain sera plus radieux », a déclaré le président de la CAF.

Le Maroc a investi depuis plusieurs années dans le football des jeunes, a ajouté M. Motsepe, rappelant que le Royaume a organisé en juillet dernier la meilleure édition de la Coupe d’Afrique des nations féminine dans l’histoire de la compétition.

D’après le président de la CAF, « les 54 pays africains doivent mettre en place un partenariat similaire entre le sommet de l’Etat, le gouvernement et la population », exprimant dans ce sens sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour le soutien qu’Il ne cesse d’apporter au sport et au football en particulier.

« Nous devons nous inspirer du modèle marocain et du soutien du Maroc au sport », a-t-il martelé.

« Je suis venu au Maroc supporter les deux meilleurs clubs en Afrique. La confrontation entre le WAC et la RSB sera une belle affiche. Je leur souhaite le meilleur », a-t-il lancé, notant que cette rencontre sera une meilleure vitrine du football marocain et africain.

« Je viens d’arriver du Qatar, où j’ai assisté à la cérémonie d’ouverture du stade Lusail. Je suis fier de voir le Maroc, le Cameroun, le Sénégal, le Ghana et la Tunisie représenter l’Afrique au Mondial 2022 », a-t-il encore dit.

 


À lire aussi
commentaires
Loading...