Take a fresh look at your lifestyle.

Paris: Des conférenciers mettent l’accent sur la place du Maroc en tant que catalyseur du développement en Afrique

LA VÉRITÉ / MAP


Des participants à une conférence, organisée dans le cadre de la 4ème édition du forum “Ambition Africa”, ont mis en avant, mardi à Paris, la place du Royaume en tant que catalyseur du développement dans le continent africain.

Lors d’un panel placé sous le thème “L’Afrique, c’est maintenant !”, des conférenciers ont souligné que le continent africain évolue à vitesse ”très accélérée” et se réinvente dans tous les secteurs clés d’investissement, affirmant que le Maroc joue un rôle de premier plan dans le développement économique du continent.

“Le Royaume est en train de devenir la nouvelle puissance régionale et le catalyseur de développement en Afrique, à travers notamment le renforcement des partenariats Sud-Sud”, a souligné à cette occasion, l’économiste Abdelmalek Alaoui, président directeur général de Guepard Group.

Le Maroc, a-t-il dit, est aussi un véritable pont nord-sud à travers les investissements européens qui peuvent passer par la plateforme marocaine, notant que cette plateforme, qui est à la fois dans les services, le commerce mais aussi l’industrie, pourra rayonner sur l’ensemble de la sous-région, notamment sur l’Afrique de l’Ouest francophone.

Il a en outre relevé que les conditions d’investissement sur les marchés africains sont en train d’évoluer et de progresser de manière “très drastique”.

De son côté, Abdou Diop, directeur général de Mazars Maroc, leader de l’audit et du Conseil, a relevé que le Royaume est entrain de construire tout un environnement d’affaires favorable à l’attraction des investissements, soulignant que le secteur privé marocain constitue un partenaire crédible pour les investisseurs étrangers.

“Le Maroc représente une plateforme idéale pour attirer des investissements à la fois pour le Royaume et pour le continent africain”, a-t-il souligné, tout en mettant en avant la dynamique du pays ces dernières années.

Abid Badil, CEO – Founder chez UX Centers a, quant à lui, indiqué que la vision stratégique de SM le Roi Mohammed VI a permis au Maroc d’avoir une position assez particulière au niveau du marché international, que ce soit sur l’industrie ou les métiers de services.

“Tout cela s’est fait grâce à des investissements assez forts en termes d’infrastructures et de qualifications de ressources humaines dans le pays, qui nous ont permis de nous positionner en tant que pays de +best price+ plutôt que d’un pays de +low cost+”, a-t-il fait observer.

Organisée par Business France, l’agence française chargée du développement international des entreprises françaises, la quatrième édition du forum économique Ambition Africa est une occasion d’aborder les enjeux et les opportunités du continent africain, avec au programme des tables rondes, des conférences, du networking et des rencontres B2B entre les entreprises hexagonales et africaines.

La rencontre s’est ouverte à Bercy, siège du ministère de l’Économie, en présence de ministres, et de délégations d’entreprises françaises et en provenance du continent africain.


À lire aussi
commentaires
Loading...