Take a fresh look at your lifestyle.

Panama: Le sport pour célébrer le 1er anniversaire des Accords d’Abraham

LA VÉRITÉ / MAP


Le stade « Maracana » à Panama City vient d’accueillir une « Coupe de football pour la Paix », un événement sportif à caractère diplomatique, marquant la célébration du premier anniversaire de la signature des Accords d’Abraham.

L’ambassade du Maroc dans le pays caribéen a pris part, de manière distinguée, à cette manifestation, organisée conjointement avec les ambassades d’Israël, des Émirats Arabes Unis et des Etats-Unis, ainsi que la Ligue panaméenne de football, a indiqué la représentation diplomatique du Royaume à Panama City dans un communiqué transmis à la MAP.

Dans une ambiance conviviale, le public composé des supporters des équipes panaméennes et des invités des différentes représentations diplomatiques, a suivi avec beaucoup d’enthousiasme deux rencontres à l’affiche de cet évènement. Un premier « match d’exhibition » a vu la participation de joueurs diplomates marocains aux côtés de leurs homologues d’autres ambassades ainsi que quelques anciennes gloires du football panaméen. Une deuxième rencontre a mis aux prises une sélection de stars de la Ligue de football panaméenne.

Le coup d’envoi de la compétition a été donné par les organisateurs, en l’occurrence, l’ambassadeur du Royaume au Panama, Oumama Aouad, et son homologue d’Israël, Itai Bardov, le chargé d’Affaires des Etats-Unis, Stewart Tuttle, ainsi que le président de la Ligue panaméenne de football, Mario Corro, et le directeur général de Pandeportes, Hector Brands.

Cette compétition, qui a mêlé de manière harmonieuse des ingrédients sportifs et diplomatiques, a été marquée par la présence de hauts responsables panaméens, dont le vice-ministre de la culture, Gabriel González, le directeur du protocole du ministère des Affaires étrangères, des membres du corps diplomatique accrédité dans ce pays, ainsi que des magistrats, des députés membres du groupe d’amitié Panama-Maroc, et un public de fans de football.

Dans les tribunes du stade, juifs et musulmans marocains, ou panaméens d’ascendance marocaine, établis dans le pays caribéen, ont tenu à manifester leur unité et cohésion à l’image de l’esprit de convivialité et de coexistence pacifique qui caractérise l’identité marocaine, et en conformité avec les valeurs de paix et de tolérance qui sous-tendent les Accords d’Abraham, a relevé le communiqué de l’ambassade.

La présence des supporters marocains a été très remarquée par la fierté et la ferveur avec laquelle chacun arborait un drapeau national, emblème de l’attachement à la patrie et la loyauté aux symboles sacrés du Royaume.

A l’issue de la compétition, largement relayée par les médias panaméens, les chefs de missions diplomatiques ont présidé une cérémonie de remise de médailles. Dans des déclarations à la presse, l’ambassadeur du Maroc a tenu à exprimer son émotion et sa joie pour le succès de cette initiative portée par les différents pays concernés par les Accords d’Abraham, tout en remerciant les autorités panaméennes et les joueurs professionnels qui se sont associés pour mettre leur talent au service des valeurs de paix et de fraternité prônées par cette manifestation.


À lire aussi
commentaires
Loading...