laverite.ma

Palestine: La paix au Moyen-Orient, tributaire du respect du statut juridique d’Al Qods occupée

INTERNATIONAL Z- NEWSLETTER (apm) / 19 décembre 2019
Palestine: La paix au Moyen-Orient, tributaire du respect du statut juridique d’Al Qods occupée

Le renforcement de la paix au Moyen-Orient est tributaire du respect du statut juridique d’Al Qods occupée, a indiqué jeudi au Caire, l’ambassadeur du Maroc en Egypte et représentant permanent du Royaume près la Ligue des Etats arabes, Ahmed Tazi.

S’exprimant lors d’une réunion urgente du Conseil de la Ligue arabe au niveau des délégués pour examiner l’ouverture par le Brésil d’un bureau commercial à Al Qods, M. Tazi a souligné que SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, estime que la consolidation de la paix passe par le respect du statut juridique de la ville sainte défini par la communauté internationale.

Et d’ajouter que la ville d’Al Qods est le berceau des civilisations et le symbole de la coexistence entre les trois religions monothéistes, qui visent essentiellement le rayonnement des valeurs humaine nobles, notant le Maroc estime que la paix et l’intégration dans la région du Moyen-Orient nécessitent le respect de la légalité internationale qui donne droit au peuple palestinien d’édifier son Etat indépendant.

Pour sa part, le délégué de la Palestine près de la Ligue Arabe, Diyab Louh a invité le gouvernement brésilien à revoir sa décision qui porte atteinte aux intérêts du peuple brésilien et ne contribue pas à l’instauration d’une paix juste au Moyen-Orient.

Cette réunion tenue à la demande de l’État de Palestine, se penche sur les mesures que les pays arabes peuvent prendre concernant la décision illégale prise par la République du Brésil en ouvrant un bureau commercial à Al Qods occupé relevant de son ambassade en Israël.

 

VOS RÉACTIONS