Take a fresh look at your lifestyle.

Ouarzazate: Coup d’envoi de la 8ème édition du Festival national des arts d’Ahwach


Le coup d’envoi de la 8ème édition du Festival national des arts d’Ahwach, placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a été donné, jeudi soir, à Ouarzazate.

Organisé par le ministère de la Culture et de la Communication (département de la culture) sous le thème « Les arts d’Ahwach et les cultures des oasis », ce festival, qui se poursuivra jusqu’au 29 juin, connaît la participation de plus de 700 artistes représentant les meilleures troupes d’Ahwach, qui vont animer des spectacles et des soirées artistiques dans l’espace de la Kasbah historique de Taourirt.

A cette occasion, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed El Aaraj, a indiqué que le festival national des arts d’Ahwach se veut un rendez-vous pour célébrer les arts patrimoniaux authentiques qui jettent des passerelles entre le passé, le présent et le futur, à portée culturelle, artistique et humaine.

Dans un mot lu en son nom par le directeur des arts au ministère, Mohamed Benyacoub, M. El Aaraj a insisté sur la nécessité de la conjugaison des efforts pour faire rayonner cette manifestation artistique et en tirer profit au service du développement durable, exprimant la fierté du ministère à l’égard de la pérennité de cet événement qui fait partie des autres festivals culturels et artistiques organisés dans le Royaume en vue de préserver ce patrimoine culturel immatériel.

Le ministre a, dans ce cadre, appelé tous les intervenants à persévérer sur cette voie prometteuse, à oeuvrer à la préservation de ce legs culturel et à se pencher davantage sur les aspects scientifiques et académiques, eu égard aux défis auxquels fait face cet art ancestral pour assurer sa transmission aux générations montantes.

Mettant en exergue le patrimoine matériel et immatériel dont regorge la province de Ouarzazate, M. El Aaraj a estimé que cette richesse culturelle qui distingue la province est susceptible de contribuer à la réalisation du développement durable, notamment dans le domaine touristique, vu que ces arts ancestraux font partie du patrimoine qui a été et demeure le meilleur ambassadeur de la culture marocaine à l’échelle internationale.

Et le ministre de relever que de tels rendez-vous artistiques revêtent une grande importance, en ce sens qu’ils représentent une occasion idoine pour faire le point sur l’état d’exécution des politiques publiques dans le domaine culturel, ajoutant que ces festivals constituent aussi un espace de débats autour de la chose culturelle, d’évaluation des réalisations et d’examen des besoins en la matière.

M. El Aaraj n’a pas manqué, en conclusion, de rappeler que les provinces relevant de la région de Drâa-Tafilalet ont enregistré une progression notable au niveau de la réalisation des infrastructures culturelles (centres culturels, bibliothèques..).

La cérémonie d’ouverture du festival, à laquelle ont pris part notamment le gouverneur de la province de Ouarzazate, Abderrazak Al Mansouri, des élus et des cadres du ministère, a été marquée par le vibrant hommage rendu à des figures des arts d’Ahwach.

Au programme de cet événement culturel, auquel prendront part également des troupes de jeunes et d’enfants, figurent aussi l’organisation d’une conférence sur « les arts d’Ahwach dans leur relation avec les cultures des oasis », avec la participation de spécialistes et chercheurs en patrimoine culturel, ainsi que d’un carnaval et d’expositions et ateliers artistiques.

Selon les organisateurs, le festival national des arts d’Ahwach, initié en partenariat avec la préfecture de la province de Ouarzazate, le conseil de la région de Drâa-Tafilalet, le conseil provincial, le conseil communal de Ouarzazate et l’Institut spécialisé de technologie appliquée hôtelière et touristique, constitue un espace annuel de rencontres entre les troupes de cet art authentique, et un rendez-vous pour l’élévation du goût artistique dans ses différentes manifestations.


À lire aussi
commentaires
Loading...