Take a fresh look at your lifestyle.

Neurochirurgie: Hommage appuyé à Rabat au Pr. Najia El Abbadi Bendahane, présidente de la WFNS

LA VÉRITÉ / MAP


Une cérémonie en hommage au Pr. Najia El Abbadi Bendahane, nommée récemment à la tête de la Fédération mondiale des sociétés de neurochirurgie (WFNS), a été organisée, mercredi à Rabat, à l’initiative de la Fondation Cheikh Zaid.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence d’une pléiade de médecins et de spécialistes de la santé, venus rendre un hommage appuyé à Mme El Abbadi, Professeur en neurochirurgie à l’Université Internationale Abulcasis des Sciences de la Santé (UIASS), et première femme marocaine à être nommée au poste de présidente de la WFNS.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Pr. El Abbadi a souligné que cette cérémonie est « une consécration qui ne m’est pas uniquement destinée, mais à tout le Maroc et aux neurochirurgiens marocains, africains et arabes ».

« C’est une consécration d’une longue traversée qui a débuté lors du premier congrès mondial organisé en 2005, dont j’étais la secrétaire générale adjointe », a-t-elle indiqué, se félicitant que l’Afrique en général, et le Maroc en particulier, ont pu accéder à la présidence, ce qui « nous permettra de développer la neurochirurgie dans notre pays, mais également aux niveaux continental et régional ».

« Nous avons pu nous doter d’un grand centre de référence en Afrique qui forme les jeunes neurochirurgiens africains au Maroc dans le cadre de la coopération Sud-Sud, avant de retourner chez eux, ou de les aider pour leur insertion professionnelle dans le Royaume », a-t-elle expliqué.

Et Pr. El Abbadi de noter qu’il s’agit d’un programme parmi tant d’autres de la Fédération, qui se déroulent aussi bien en Afrique et en Asie qu’en Amérique latine, mais également dans les pays où la neurochirurgie est bien développée ou elle l’est moins.

« L’Afrique est malheureusement le continent qui souffre le plus du manque de neurochirurgiens et de moyens pour développer la neurochirurgie », a-t-elle déploré.

Pour sa part, le Directeur général de l’hôpital universitaire Cheikh Zaid, Pr. Amine El Hassani, a exprimé, dans une déclaration similaire, sa fierté de pouvoir compter Pr. El Abbadi parmi le staff médical de chercheurs et d’enseignants à l’Université Abulcasis, en tant que première neurochirurgienne marocaine, certes, mais aussi en tant que première femme présidente de la WFNS.

« Pr. El Abbadi honore le médecin marocain, la femme marocaine et surtout notre institution », a-t-il dit, souhaitant que son parcours réussi soit un exemple pour la femme médecin, notamment pour les jeunes médecins.

Fondée en 1955 en Suisse, la Fédération mondiale des sociétés de neurochirurgie est une organisation professionnelle, scientifique et non gouvernementale, composée de 140 sociétés membres. Elle a un statut consultatif auprès des Nations Unies.

Elle aspire à promouvoir l’amélioration globale des soins neurochirurgicaux et a pour mission de travailler avec les sociétés savantes membres pour améliorer les soins, la formation et la recherche en neurochirurgie dans le monde au profit des patients.


À lire aussi
commentaires
Loading...