Take a fresh look at your lifestyle.

Mondial 2026 : Le Maroc y croit


La candidature du Maroc pour la coupe du monde 2026 de football devrait servir de catalyseur pour entamer une deuxième phase de développement des infrastructures dans le Royaume, écrit l’hebdomadaire international Jeune Afrique dans sa dernière livraison.

Il s’agit de projets d’investissements se chiffrant en milliards de dirhams qui ne manqueront pas d’avoir un impact sur la croissance et l’emploi, relève la publication, faisant observer que si les investissements sont incontournables, le Maroc ne compte pas se lancer pour autant dans des dépenses irrationnelles.

La leçon des JO de Londres ou du Mondial du Brésil semble avoir été retenue par les officiels marocains, estime l’auteur de l’article. L’hebdomadaire, qui titre en Une: « Mondial 2026: pourquoi le Maroc y croit », indique en outre que dans sa stratégie de collecte de voix, le royaume compte énormément sur la solidarité africaine, soutenant que grâce à sa diplomatie, le Maroc est devenu un membre influent de la Confédération africaine de football (CAF), dont le président, Ahmad Ahmad, ne manque pas une occasion de soutenir le dossier marocain.

Et même pour séduire en dehors du continent, le royaume ne manque pas d’arguments: le fuseau horaire, la proximité et les perspectives d’affaires sont autant d’atouts susceptibles de se traduire en votes des fédérations européennes, poursuit la publication, faisant observer que les relations avec la majorité des pays arabes sont par ailleurs au beau fixe, sans compter le renforcement des partenariats avec les pays asiatiques.


À lire aussi
commentaires
Loading...