• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    101743

  • Décès

    1830

  • Guéris

    80732

  • Dernière mise à jour: 20 septembre à 18:53

    Par:  

  • 22 novembre 2019  à 15:33
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • MAGHREBMarrakech: Le Parlement de l’Enfant tient une session extraordinaire

    Marrakech: Le Parlement de l’Enfant tient une session extraordinaire
    Marrakech: Le Parlement de l’Enfant tient une session extraordinaire

    Le Parlement de l’Enfant a tenu jeudi, à Marrakech, une session extraordinaire en marge de la 16è édition du Congrès National des Droits de l’Enfant organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et la présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.

    Au début de cette session, qui clôture officiellement le Cycle parlementaire, les enfants parlementaires représentant les 12 régions du Royaume se sont relayés pour présenter le bilan des réalisations et les activités du Parlement de l’enfant au niveau régional, occasion pour soumettre des recommandations et de mettre en exergue les problèmes et les défis de l’enfance propres à chaque région du Maroc.

    De son côté, Rihab Belamaalem, membre du Parlement arabe de l’enfant, a à cette occasion, présenté les principales activités de cette instance arabe basée aux Emirats Arabes Unis et dont les enfants parlementaires marocains sont des membres actifs.

    Cette session a été marquée par un échange avec la représentante de l’UNICEF au Maroc, Mme Giovanna Barberis et le secrétaire général du Parlement arabe de l’enfant, Ayman Othman Al-Barout.

    Lors de cet échange, la responsable onusienne a félicité les enfants parlementaires de leur engagement et du travail exceptionnel qu’ils accomplissent.

    De son côté, Ayman Othman Al-Barout a tenu à rappeler que le Maroc a été parmi les premiers pays au Monde arabe à soutenir l’idée de la création d’un Parlement arabe des enfants.

    Lors d’une simulation, les enfants parlementaires ont discuté du projet de loi sur la protection des données à caractère personnel.
    Convaincus de la nécessité de la refonte de la Loi 09-08 relative à la protection des données à caractère personnel afin d’adapter le cadre législatif marocain avec les standards internationaux, les enfants parlementaires ont voté à la majorité en faveur de ce projet de loi.

    Cette session extraordinaire a offert l’opportunité pour mettre en exergue le parcours exceptionnel d’enfants ayant brillé dans plusieurs domaines.
    Organisée par l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), la 16ème édition du Congrès national des droits de l’enfant se veut l’occasion de célébrer les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), de dresser le bilan de la situation de l’enfance depuis la ratification de la CIDE par le Maroc et de mobiliser les forces vives du Royaume pour mettre l’enfant au centre du nouveau modèle de développement.

    Le Congrès national des droits de l’enfant, dans une démarche à la fois rétrospective et prospective, constitue cette année un événement d’envergure nationale et internationale auquel prennent part plus de 3.000 participants, parmi lesquels les membres de l’Exécutif, des responsables publics, des personnalités onusiennes, des représentants de la société civile et du secteur privé et les enfants eux-mêmes, notamment les enfants parlementaires qui célébreront, dans ce cadre, les 20 ans du Parlement de l’enfant.

    Cet événement de portée internationale se veut aussi un plaidoyer en faveur de l’enfant, et s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle dynamique insufflée par l’ONDE pour catalyser les actions futures des hauts responsables et des experts de la question de l’enfance aux niveaux national et africain.

    L’objectif ultime est d’ériger l’enfant en priorité nationale, en engageant les parties prenantes à adopter une nouvelle approche qui devra désormais être axée sur les résultats, avec pour finalité de faire de l’enfant, première richesse du pays et du Continent, un levier de développement.

    Les conclusions et engagements qui seront pris à Marrakech constitueront une nouvelle feuille de route intégrée, permettant ainsi au Maroc d’optimiser son potentiel humain, véritable richesse immatérielle qui accompagne la réalisation de ses ambitions économiques, politiques, sociales et culturelles.

    Les derniers articles

  • Marrakech: Généralisation de l’enseignement en alternance

    Marrakech: Généralisation de l’enseignement en alternance

    L’enseignement en alternance sera généralisé dans l’ensemble des établissements scolaires au niveau de la préfecture de Marrakech, et ce à partir du lundi 21...

  • Prévisions météorologiques prévues ce lundi 21 septembre

    Prévisions météorologiques prévues ce lundi 21 septembre

    Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 21 septembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie : – Temps relativement chaud...

  • les principaux titres de la presse nationale ce lundi 21 septembre

    les principaux titres de la presse nationale ce lundi 21 septembre

    Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi : L’Économiste : • Rabat: Le coût du panier de la ménagère s’envole. Depuis quelques...

  • Football: Les ultras du social

    Football: Les ultras du social

    19 septembre 2020  à 19:34
  • Relance de l’économie: Trois questions à Mme Veilleux-Laborie, Directrice en charge du Maroc à la BERD

    Relance de l’économie: Trois questions à Mme Veilleux-Laborie, Directrice en charge du Maroc à la BERD

    19 septembre 2020  à 19:28
  • Tour de France: Le jeune aux trois maillots

    Tour de France: Le jeune aux trois maillots

    19 septembre 2020  à 19:13
  • Covid-19: 2.552 nouveaux cas confirmés

    Covid-19: 2.552 nouveaux cas confirmés

    19 septembre 2020  à 18:36
  • Affaire TikTok-WeChat: Le bras de fer

    Affaire TikTok-WeChat: Le bras de fer

    19 septembre 2020  à 13:00
  • Insolite: L’agent de l’insécurité !

    Insolite: L’agent de l’insécurité !

    19 septembre 2020  à 12:59