• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    483410

  • Décès

    8615

  • Guéris

    468807

  • Dernière mise à jour: 27 février à 20:38

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 11 février 2021  à 18:59
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • INTERNATIONALMarocanité du Sahara: La France, l’alliée historique du Maroc

    Marocanité du Sahara: La France, l’alliée historique du Maroc
    Benjamin Griveaux

    La France, alliée et partenaire stratégique historique du Maroc doit s’inscrire dans la dynamique enclenchée par la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, estime Benjamin Griveaux, député de Paris, co-fondateur de En Marche (Majorité présidentielle).

    « Les Etats-Unis ont récemment reconnu, et la nouvelle administration Biden l’a confirmé, la marocanité du Sahara, permettant ainsi d’ouvrir la voie à une résolution pérenne et juste d’un conflit qui n’a que trop duré dans la région. Pour être véritablement durable, cette démarche doit s’inscrire dans une approche résolument multilatérale dans laquelle la France, mais aussi l’Union Européenne, doivent prendre toute leur part. Une dynamique a été initiée et ne doit pas retomber », a affirmé l’ancien porte-parole du gouvernement français dans une déclaration parvenue jeudi à la MAP.

    Le député français a formé, dans ce contexte, le souhait que « la France, alliée et partenaire stratégique historique du Maroc, puisse œuvrer pour lever les dernières résistances qui sont encore présentes, tant chez ses partenaires européens qu’auprès des pays voisins du Maroc ».

    Selon Benjamin Griveaux, « la question de la normalisation de la situation au Sahara est centrale à double titre. Elle est d’abord indispensable à la stabilité régionale et à la sécurité de l’ensemble de la zone sahélo-saharienne auxquelles le Maroc a beaucoup contribué, en particulier dans la lutte constante contre certains groupes djihadistes ». « La reconnaissance de la marocanité du Sahara est également une chance pour les populations locales et les provinces du Sud marocain en termes de développement économique », a-t-il affirmé.

    « La ville portuaire de Dakhla en est le symbole et dispose de tous les atouts pour se hisser au niveau de développement que connaissent d’autres grands centres économiques et industriels marocains », a souligné l’ancien ministre français, affirmant que « le Maroc est déjà en première ligne de la transition verte à l’échelle du continent africain et son savoir-faire comme son expertise sont unanimement reconnus ».

    « Dakhla dispose de tout le potentiel nécessaire pour devenir, à moyen terme, la grande plateforme continentale de la transition écologique », a-t-il encore dit, avant de conclure que « la France et l’Union Européenne ne doivent pas manquer ce rendez-vous important pour le Maroc et l’ensemble de la région ».

    Les derniers articles

  • Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    L’Espagne se posait des questions samedi sur les conditions du règlement d’une dette fiscale de près de 4,4 millions d’euros par l’ancien roi Juan Carlos...

  • Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Deux manifestations ont été séparément organisées, samedi à Tunis, par le mouvement Ennahdha (islamiste) et le Parti des Travailleurs (gauche). Pour éviter tout...

  • ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    Le chiffre d’affaires (CA) consolidé des Autoroutes du Maroc (ADM), a totalisé plus de 3,01 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2020, en baisse de 19% par rapport...

  • « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    27 février 2021  à 18:50
  • Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    27 février 2021  à 15:03
  • Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    27 février 2021  à 15:01
  • Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    27 février 2021  à 14:59
  • Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    27 février 2021  à 10:23
  • ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    27 février 2021  à 10:21