laverite.ma

Maroc-UE: Lancement de deux guides pour la promotion d’une couverture médiatique du phénomène migratoire fondée sur le droit international

INTERNATIONAL Z- NEWSLETTER (apm) / 30 janvier 2020
Maroc-UE: Lancement de deux guides pour la promotion d’une couverture médiatique du phénomène migratoire fondée sur le droit international

Deux guides visant la promotion d’une couverture médiatique du phénomène migratoire fondée sur le droit international et les données factuelles ont été lancés, mercredi à Rabat, à l’initiative des représentations de l’Union européenne et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Maroc, en partenariat avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC).

 Intitulés « Couverture médiatique de la migration fondée sur le droit international et les données factuelles : Guide du journaliste et guide du facilitateur », les deux ouvrages constituent un outil clé pour la promotion d’une couverture médiatique de ce phénomène encouragent les acteurs médiatiques à continuer à s’imprégner des bonnes pratiques journalistiques en matière de migration.

Réalisés dans le cadre du Programme régional de développement et de protection en Afrique du Nord (RDPP), financé par l’UE et mis en œuvre par l’OIM au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Égypte, ces guides ont été élaborés à l’issue de séances de formation et de sensibilisation sur le traitement médiatique de la migration, organisées dans une dizaine de pays, dont le Maroc, au profit des professionnels des médias.

Cet outil se décline en deux documents, à savoir le « Guide du journaliste » et le « Guide du facilitateur ». Le guide du journaliste, disponible en anglais, en français et en arabe, se veut une ressource clé pour les journalistes, les communicateurs et les professionnels des médias pour fournir une meilleure compréhension du contexte régional et international de la migration, comprendre la terminologie migratoire, contribuer à repenser la couverture médiatique sur la migration via l’analyse du pouvoir des mots et des images sur l’opinion publique, en incluant les aspects éthiques, dissiper les stéréotypes les plus répandus et présenter un aperçu du cadre juridique international régissant la migration.

Le guide du facilitateur, lui, cible les formateurs et a pour but de servir d’instrument de travail aux professionnels des médias, mais aussi aux praticiens dans le domaine de la migration souhaitant organiser des formations destinées à développer les capacités des médias à couvrir les questions migratoires.

Il s’adresse, tout particulièrement, aux formateurs qui pourront l’utiliser comme une boite à outil composée à la fois de modules théoriques et pédagogiques, mais aussi d’exercices pratiques et interactifs, en vue d’animer des sessions de renforcement des capacités et de partage d’expériences.

Sur la base de ces guides, une série de formations sur le traitement médiatique des migrations et de l’asile au profit des journalistes et acteurs des médias sera organisée cette semaine par l’OIM Maroc dans les villes de Tanger, Oujda, Casablanca et Rabat, en partenariat avec l’ISIC, le Réseau marocain des journalistes des migrations, les acteurs étatiques concernés et les agences onusiennes.

La cérémonie de lancement de ces guides, destinés en outre à renforcer la protection et la résilience des communautés migrantes et de leurs communautés d’accueil dans le but d’améliorer la cohésion sociale et de protéger leurs droits, a vu la participation des partenaires du programme, des institutions nationales, des représentants de la coopération internationale et du corps diplomatique, des journalistes et professionnels de la communication ainsi que des acteurs de la société civile et des étudiants.

Au Maroc, plus de 100 professionnels des médias et 70 étudiants du Master « Médias et migration », lancé en septembre 2016 par l’ISIC, ont bénéficié de formations de renforcement de capacités et d’ateliers de sensibilisation en matière de migration depuis 2015.

Ces ateliers ont été organisés par l’OIM en partenariat avec le ministère délégué chargé des MRE et l’ISIC, avec le soutien de l’UE.Dans une déclaration à la MAP, la cheffe de mission de l’OIM Ana Fonseca a souligné que le guide représente une plateforme d’échange de bonnes pratiques qui vise à montrer que le journalisme ne peut réussir qu’avec des données factuelles et fiables.

De son côté, le directeur de l’ISIC Abdellatif Bensfia a affirmé que le lancement de ce guide est une occasion pour demander aux journalistes de ne pas se contenter de simples techniques de l’information, mais de préparer également les jeunes journalistes à s’impliquer dans les causes à portée nationale.

« Le Maroc a développé sa politique publique en matière de gestion de la migration et de l’asile, ce qui nous incite aussi à nous impliquer en tant que professionnels du journalisme et des médias dans cette orientation nouvelle qui tend à rendre beaucoup plus humaine ce phénomène de migration dans notre pays », a t-il rappelé.

 

VOS RÉACTIONS