Take a fresh look at your lifestyle.

Maroc-UE: Examen des moyens de promouvoir la coopération en matière d’investissement durable

LA VÉRITÉ / MAP


Les moyens de renforcer la coopération en matière d’investissement durable ont été au centre d’une réunion tenue, jeudi à Marrakech, entre le ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques Publiques, Mohcine Jazouli et le vice-président exécutif de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis.

Lors de cette rencontre, tenue en marge de la 31ème assemblée générale (AG) annuelle de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), les deux parties ont examiné les moyens de coopérer davantage en matière d’investissements durables, ciblant notamment les énergies vertes.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, M. Dombrovskis a souligné l’importance de renouveler les relations commerciales entre les deux parties, insistant sur l’intérêt de réaliser de nouveaux investissements durables axés notamment sur les énergies vertes.

Le responsable a, en outre, relevé que les discussions ont porté également sur le chantier commun vers le « Partenariat vert », marqué par la complémentarité entre les deux parties, notant que celui-ci offre d’immenses possibilités de coopération eu égard au grand potentiel du Maroc en termes d’énergies renouvelables.

De son côté, M. Jazouli a relevé que cette rencontre s’est penché sur les défis actuels et d’avenir, notamment, la pandémie du Covid-19, la reconfiguration des chaînes logistiques mondiales et la refonte de la carte énergétique mondiale.

Rappelant les relations étroites entre le Maroc et l’Union européenne, le ministre a mis en avant le fort potentiel du Royaume dans le domaine des énergies renouvelables, relevant que celui-ci se positionne comme un acteur clé dans ce secteur.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 31ème assemblée générale (AG) de la BERD, se poursuivant jusqu’au 12 mai à Marrakech, réunit les représentants des 73 pays et actionnaires institutionnels de la Banque, dont le Maroc.

Premier rassemblement physique de la BERD depuis Sarajevo en 2019, cet événement, placé sous le thème « Relever les défis dans un monde turbulent », se veut une occasion pour débattre des défis mondiaux tels que le soutien à la croissance économique, la lutte contre le changement climatique et le renforcement de l’environnement des affaires dans les régions où la Banque investit.


À lire aussi
commentaires
Loading...