Take a fresh look at your lifestyle.

Maroc 2026 : La Fondation africaine réagit aux menaces de Trump


Alors que les menaces indirectes du président américain Trump envers les pays qui soutiennent le Maroc pour la candidature au Mondial 2026 se poursuivent toujours, notamment après la validation du dossier de candidature marocain a été validé par la Task Force, le président de la Fondation pour le développement du football africain (FDFA), le Béninois Christian Lagnidé, a réagi fortement au tweet de Trump en date du 27 avril où il avait lancé des menaces à peine voilées aux pays «que nous soutenons en toutes circonstances» faisant campagne «contre la candidature américaine». «Pourquoi soutiendrions-nous ces pays quand ils ne nous soutiennent pas (y compris à l’ONU)», avait pointé le président américain.

« Cher président, vous avez promu United 2026 et exigé la reconnaissance de ceux que vous aidez, vous avez raison. Cependant, avec Maroc 2026, ce sont plus d’un million de jeunes qui n’iront plus chercher hors de l’Afrique le rêve auquel ils ont droit. Restez visionnaire. Gagnons ensemble », peut-on lire. « Les esclaves venus d’Afrique par le passé ont également aidé les Etats-Unis à se développer. À travers ce message, la FDFA espère qu’une victoire du Maroc puisse aider la professionnalisation du football en Afrique. « Les jeunes n’auront plus besoin d’aller chercher ailleurs ce qu’ils pourront trouver sur leur continent… voter pour le Maroc et l’Afrique n’est pas voter contre les intérêts des Etats-Unis », poursuit-il. Le vote final aura lieu le 13 juin, à Moscou, lors du congrès de la FIFA, à la veille du lancement du Mondial 2018.


À lire aussi
commentaires
Loading...