• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live infos

  • Cas confirmés

    950088

  • Décès

    14779

  • Guéris

    932421

  • Dernière mise à jour: 01 décembre à 18:42

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 04 octobre 2021  à 11:51
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • CULTURELoubaba Laâlej expose ses “Pensées Vagabondes” à Marrakech

    Loubaba Laâlej expose ses “Pensées Vagabondes” à Marrakech

    La galerie “Dar Cherifa” a abrité, samedi à Marrakech, le vernissage de l’exposition de l’artiste-plasticienne et écrivaine Loubaba Laâlej, ainsi que la signature de son recueil de poèmes intitulé “Pensées vagabondes” dans ses deux versions française et arabe.

    L’exposition, qui se poursuivra jusqu’au 30 octobre courant, donne à voir et à apprécier une collection de 29 toiles à haute valeur artistique et esthétique qui révèlent un talent indéniable pour la connaissance intuitive des formes et des couleurs, lesquelles sont en perpétuel dialogue avec le soi profond de l’artiste.

    Elle puise son inspiration d’un recueil (décliné en 198 pages en format moyen), qui s’oppose, par sa coloration générique, au souci de la représentation et à la logique de la ressemblance, dans un texte que même s’il incline parfois à l’allégorie, il met en scène une forme intermédiaire entre le réel et l’imaginaire, dans le sens d’une reconstitution historique fictive.

    “Contemplant l’immensité de l’univers, me vient l’idée de vagabonder d’une pensée à l’autre sans filet ni trapèze. Et sans fil rouge ! Avec les Pensées Vagabondes, le voyage continue en nomade”, a relevé Mme Laâlaj dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée d’information en continu de la MAP.

    “Mon inspiration découle de mon monde intérieur. Je n’ai jamais voulu me laisser influencer par qui que ce soit, ni par quoi que ce soit. C’est bien sûr mon choix et il vaut ce qu’il vaut par l’inspiration de mes voyages et de ma spiritualité. J’ai désiré, par le biais de l’écriture, faire pénétrer les lecteurs dans le monde intérieur du peintre”, a-t-elle ajouté.

    Pour M. Hassan Laghdach, chercheur et critique d’art, l’œuvre artistique de Mme Laâlaj “instaure une parenthèse romanesque qui étoile le texte : Un texte apparemment monologique mais traversé par un dialogisme ouvert aux paroles des autres. C’est à dire, un texte de la relativisation et de la décentralisation du point de vue. Enfin, un texte qui représente ces voix divergentes de la pensée et du monde pour maintenir sur lui un regard interrogatif”.

    Ainsi, l’artiste écrivaine “oscille entre le dedans et le dehors, l’ici et l’ailleurs, oscillation inhérente à l’esprit aventureux”, s’est exclamé M. Laghdach, affirmant qu’il s’agit avant tout “d’épouser le mouvement de la vie, se porter aux limites même de son existence car l’écriture est le seul véhicule qui permet à la pensée de s’installer dans l’intimité même de l’être”.

    De son côté, l’écrivain et critique d’art, Hassan Nrais a souligné que les textes de Mme Laâlaj bousculent “certaines perceptions prédominantes et créent le chaos et la zizanie au sein du soi poétique afin de fonder une structure linguistique systématiquement et régulièrement”.

    “Il y a ensuite le dialogue intérieur en tant que passerelle pour aboutir à un dialogue avec les autres et avec l’Autre. Des textes qui traduisent la présence de la poétesse dans l’arène de la vie de l’intérieur d’un tableau agrémenté de couleurs… Le dénominateur commun entre le texte poétique et le tableau peint est qu’il s’agit de deux outils expressionnistes répartis entre la tâche d’écrire et de peindre et l’essence de la création. Des idées pas comme les autres, des idées qui sortent de l’ordinaire et du conventionnel”, s’est-il félicité.

    Mme Loubaba, rappelle-t-on, a obtenu en 2019 un doctorat honorifique délivré par le Forum International des Beaux-arts (Fine Arts Forum International) à titre de reconnaissance.

    Elle a, à son actif, plusieurs publications sur son expérience créative, telles que « Émergence fantastique », « Mes univers », « Matière aux sons multiples », « Abstraction et suggestion », « Femmes du monde : entre l’ombre et la lumière » (en cours de publication).

    Elle a aussi publié plusieurs recueils de poésie, dont « Fragments », « Pensées vagabondes » et « Icônes de la plasticité au féminin ».

    Plusieurs de ces livres sont en cours de publication dont, « Mysticité et plasticité », « Melhoun et peinture », « Peinture et poésie », « Chuchotement du silence », « Musicalité et plasticité » (tome I et tome II), « Danse et plasticité », « Vivre avec soi », « Vivre ensemble », « Voix intérieure », « Route de lumière » et « Art et amour » (écrits et œuvres).

    Les derniers articles

  • 10ème anniversaire des Archives du Maroc: Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste commémoratif

    10ème anniversaire des Archives du Maroc: Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste commémoratif

    Le Groupe Barid Al-Maghrib a procédé, mardi, en partenariat avec Archives du Maroc, à l’émission spéciale d’un timbre-poste en commémoration du 10ème anniversaire des...

  • Industries manufacturières: Hausse de 0,2% de l’indice des prix à la production en octobre

    Industries manufacturières: Hausse de 0,2% de l’indice des prix à la production en octobre

    L’indice des prix à la production du secteur des “Industries manufacturières hors raffinage de pétrole” a enregistré une hausse de 0,2% en octobre 2021 par...

  • La paix et la liberté en Palestine au centre d’une rencontre à l’ambassade palestinienne

    La paix et la liberté en Palestine au centre d’une rencontre à l’ambassade palestinienne

    La promotion de la paix, de la liberté et de la justice en faveur du peuple palestinien a été, lundi, au centre d’une rencontre tenue à l’ambassade de Palestine à...

  • Journée mondiale de lutte contre le sida : les inégalités en ligne de mire!

    Journée mondiale de lutte contre le sida : les inégalités en ligne de mire!

    30 novembre 2021  à 14:56
  • Reprise des cours en présentiel entre difficultés scolaires et troubles d’apprentissage

    Reprise des cours en présentiel entre difficultés scolaires et troubles d’apprentissage

    30 novembre 2021  à 14:53
  • Le groupe OCP améliore son chiffre d’affaires de 38% à fin septembre 2021

    Le groupe OCP améliore son chiffre d’affaires de 38% à fin septembre 2021

    30 novembre 2021  à 14:49
  • Coup d’envoi à Kénitra d’un roadshow national sur l’agrégation agricole “nouvelle génération”

    Coup d’envoi à Kénitra d’un roadshow national sur l’agrégation agricole “nouvelle génération”

    30 novembre 2021  à 14:47
  • Élection du Marocain Abdellah Menou à l’AAE: nouvelle reconnaissance internationale des compétences marocaines

    Élection du Marocain Abdellah Menou à l’AAE: nouvelle reconnaissance internationale des compétences marocaines

    30 novembre 2021  à 14:44
  • Remboursement des crédits de la TVA: Un signal très positif aux TPME

    Remboursement des crédits de la TVA: Un signal très positif aux TPME

    30 novembre 2021  à 12:18