laverite.ma

L’Espagne réussit à réduire de plus de moitié l’immigration irrégulière, grâce à la coopération avec le Maroc

INTERNATIONAL Z- NEWSLETTER (apm) / 10 janvier 2020
L’Espagne réussit à réduire de plus de moitié l’immigration irrégulière, grâce à la coopération avec le Maroc

L’Espagne a réussi à réduire de plus de moitié les flux de migrants clandestins qui sont arrivés sur ses côtes en 2019, grâce à la coopération avec le Maroc, souligne, vendredi, le journal espagnol El Pais.

« La coopération avec le Maroc est l’une des clés de la baisse de plus de moitié des arrivées de migrants clandestins sur les côtes espagnoles en 2019 », indique la publication, notant que le Royaume constitue un partenaire stratégique pour l’Espagne et l’Union européenne (UE) en matière migratoire.

Le Maroc a pris en charge toutes les opérations de sauvetage des migrants effectuées dans ses eaux territoriales en 2019, fait savoir El Pais, citant des données des services de sauvetage maritime espagnols, qui ont salué la coopération « réussie » avec le Royaume dans ce domaine.

« Le Maroc a collaboré de manière intense au sauvetage des migrants au cours de l’année écoulée et cela nous a permis d’agir moins fréquemment en dehors de notre zone de compétence », ont expliqué des sources du sauvetage maritime, ajoutant « nous continuerons à secourir les migrants dans la zone SAR du Maroc lorsque cela est nécessaire », rapporte le quotidien.

Un total de 26.168 migrants ont gagné de manière illégale les côtes espagnoles à bord d’embarcations de fortune au 31 décembre dernier, contre 57.498 migrants en 2018, soit un recul de 54,5%, indique un rapport du ministère de l’Intérieur espagnol sur « l’immigration irrégulière en 2019 ».

En 2019, quelque 1.192 embarcations étaient arrivées sur les côtes espagnoles, contre 2.109 embarcations à fin décembre 2018, soit une régression de 43,5%.

 

VOS RÉACTIONS