• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    483654

  • Décès

    8623

  • Guéris

    469046

  • Dernière mise à jour: 28 février à 23:02

    Par:  

    LA VÉRITÉ

  • 23 février 2021  à 11:55
  • Temps de lecture: 6 minutes
  • ÉCONOMIELes réalisations phares de la Fondation Attijariwafa bank durant l’année 2020

    Les réalisations phares de la Fondation Attijariwafa bank durant l’année 2020
    La crise sanitaire mondiale a pris de court tous les secteurs d’activité, engendrant des annulations, des reports et réadaptations sans précédent, voire des ruptures. Un des domaines qui nécessite une résilience à toute épreuve, est bien celui de l’engagement citoyen en faveur de causes d’utilité générale. Dès le début de la crise sanitaire, forte de ses quarante années de mécénat, la Fondation Attijariwafa bank a opéré une mutation de son programme d’actions sur les trois fronts de prédilection qui constituent sa raison d’être (i) le développement de l’éducation et de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, (ii) la démocratisation de l’accès à l’art et le soutien aux artistes, (iii) la promotion de la culture d’un débat constructif autour de thématiques d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays. Afin de maintenir la rencontre et l’échange avec son public dans le contexte particulier de la pandémie, la Fondation Attijariwafa bank a adopté un programme full digital en phase avec les besoins et les préoccupations des Marocains en général, et de sa proche communauté en particulier (étudiants, chercheurs universitaires, artistes, entrepreneurs culturels et acteurs de la société civile). Un plan d’actions intégrant des programmes digitalisés et une offre digitale nouvelle a été déployé, adoptant un ton empathique et favorisant la proximité, ainsi que des actions participatives en ligne, notamment sur sa page Facebook, flancée à l’occasion du momentum exceptionnel de la Covid-19 en avril dernier. Digitalisation des contenus académiques et des sessions de formation à l’entreprenariat dispensées par la Fondation, lancement d’un cycle de conférences dédié Covid-19, lancement de concours artistiques locaux et nationaux en format numérique, ont construit un programme d’actions autour de valeurs de bienveillance, d’optimisme, d’utilité et d’empathie et ont permis à la Fondation de garder un lien précieux avec sa communauté, tout en élargissant celle-ci à l’ensemble des régions du Royaume. Rétrospective des événements les plus marquants : Un partenariat stratégique dans le cadre le programme BoostWithFacebookconçu par le Groupe Facebook et déployé par la Startup Factory au Maroc. 215 TPE marocaines clientes et non clientes du réseau Dar Al Moukawil ont bénéficié jusqu’à présent, à travers la Fondation Attijariwafa bank, d’une formation pratique en marketing digital pour maintenir et digitaliser leurs ventes dans le contexte de la crise sanitaire. La Fondation AWB poursuivra ce programme en 2021 en direction des PME. Prise en charge par La Fondation AWB de l’incubation de la Junior Entreprise vainqueur du Company Program avec Injaz Al-Maghrib Dans le cadre de la compétition nationale virtuelle 2020 d’Injaz Al-Maghrib, la Fondation Attijariwafa bank a récompensé la Junior Entreprise de la catégorie Universités lauréate ‘Sicom In’, constituée d’étudiants de la Faculté des Sciences et Techniques de Fès, en lui offrant l’opportunité d’être incubée au sein du Lab d’innovation d’Attijariwafa bank. En intégrant le programme d’accélération « Student Innovation Journey » récemment mis en place par Attijariwafa bank, l’équipe ‘Sicom In’ a pu bénéficier d’un accompagnement de qualité lui permettant de lancer son projet entrepreneurial dans les meilleures conditions. De la sorte, La Fondation Attijariwafa bank impacte de manière concrète et accompagne l’équipe lauréate dans la concrétisation de son projet de création de start up. Elle assure ici sa mission de promotion de l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat auprès des jeunes. 1ère édition online de l’Innovation Camp en partenariat avec Injaz Al-Maghrib La Fondation Attijariwafa bank a organisé avec son partenaire Injaz Al Maghrib le premier Innovation Camp (I’Camp) en ligne. Ce programme vise à introduire, par la pratique et les challenges, des méthodologies en créativité et en innovation (Business Model, brainstorming, sélection d’idées pertinentes…) auprès de jeunes étudiants, porteurs potentiels de projets. Il est fortement nourri par la synergie entre les conseillers bénévoles du groupe Attijariwafa bank et leurs équipes d’étudiants multidisciplinaires. Cette année, le programme a été digitalisé et a mis en compétition du 23 au 28 mai 2020 plus de 100 étudiants provenant de toutes les régions du Maroc répartis en équipes multirégionales et accompagnées et coachées par 11 conseillers bénévoles du Groupe Attijariwafa bank. Un jury constitué d’acteurs universitaires, de décideurs, de responsables Attijariwafa bank et de Injaz Al Maghrib a primé le meilleur projet d’équipe. Un cycle de conférences en ligne spécifiques : la Fondation Attijariwafa bank a été parmi les premières fondations à l’échelle nationale à basculer vers un format de conférences digitales, dédiant une série de conférences au décryptage des enjeux économiques, sociaux et psychiques du Covid-19. Le cycle de conférences « Echanger pour mieux comprendre », a pour cela accéléré son rythme, passant de 01 conférence par mois à 02 conférences par mois. Ce format a rencontré un vif intérêt auprès des internautes et a permis de poursuivre l’organisation de rencontres en digital sur d’autres thématiques d’actualité et continuer à répondre au mieux aux préoccupations des citoyens. Ainsi, le second semestre 2020 a été marqué par le succès de rencontres sur des sujets divers qui ont enregistré près de 100 000 vues à ce jour. Citons parmi elles la conférence « A la redécouverte du patrimoine juif marocain » qui à elle seule a enregistré jusqu’à présent plus de 20 000 vues De façon plus inclusive, la Fondation a innové à l’égard de la communauté artistique en lançant sur la page Facebook de la Fondation, le concours artistique national #Anafdary,ouvert aux professionnels et aux amateurs. Son objectif était d’offrir une plage d’expressivité artistique sur le confinement, invitant les participants à dessiner un intérieur réel ou imaginé. #Anafdary a récompensé 4 catégories de lauréats, Pour la 1ère fois, les programmes de la Fondation ont vu la participation d’acteurs de tous horizons et de toutes régions. A côté de ces programmes qui suivent toujours leur cours, la Fondation n’a pas hésité à apporter sa contribution à des actions de terrain telles que des projets culturels nationaux visant à sauvegarder et à transmettre l’héritage des grands artistes. Ainsi, elle a élaboré le commissariat de l’exposition Gharbaoui par un prêt exceptionnel des œuvres de cet artiste au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et contemporain de Rabat. A travers ses missions phares, la Fondation incarne la vocation citoyenne du Groupe Attijariwafa bank conformément à la politique RSE du Groupe Al Mada, et démontre ainsi que les actions de mécénat se reflètent avant tout dans le partage et la vulgarisation des connaissances, en vue d’assurer l’épanouissement de tous en toute circonstance.

    La crise sanitaire mondiale a pris de court tous les secteurs d’activité, engendrant des annulations, des reports et réadaptations sans précédent, voire des ruptures. Un des domaines qui nécessite une résilience à toute épreuve, est bien celui de l’engagement citoyen en faveur de causes d’utilité générale.

    Dès le début de la crise sanitaire, forte de ses quarante années de mécénat, la Fondation Attijariwafa bank a opéré une mutation de son programme d’actions sur les trois fronts de prédilection qui constituent sa raison d’être (i) le développement de l’éducation et de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes, (ii) la démocratisation de l’accès à l’art et le soutien aux artistes, (iii) la promotion de la culture d’un débat constructif autour de thématiques d’actualité qui concernent l’avenir de notre pays.

    Afin de maintenir la rencontre et l’échange avec son public dans le contexte particulier de la pandémie, la Fondation Attijariwafa bank a adopté un programme full digital en phase avec les besoins et les préoccupations des Marocains en général, et de sa proche communauté en particulier (étudiants, chercheurs universitaires, artistes, entrepreneurs culturels et acteurs de la société civile). Un plan d’actions intégrant des programmes digitalisés et une offre digitale nouvelle a été déployé, adoptant un ton empathique et favorisant la proximité, ainsi que des actions participatives en ligne, notamment sur sa page Facebook, flancée à l’occasion du momentum exceptionnel de la Covid-19 en avril dernier.

    Digitalisation des contenus académiques et des sessions de formation à l’entreprenariat dispensées par la Fondation, lancement d’un cycle de conférences dédié Covid-19, lancement de concours artistiques locaux et nationaux en format numérique, ont construit un programme d’actions autour de valeurs de bienveillance, d’optimisme, d’utilité et d’empathie et ont permis à la Fondation de garder un lien précieux avec sa communauté, tout en élargissant celle-ci à l’ensemble des régions du Royaume.

    Rétrospective des événements les plus marquants :

    Un partenariat stratégique dans le cadre le programme BoostWithFacebookconçu par le Groupe Facebook et déployé par la Startup Factory au Maroc. 215 TPE marocaines clientes et non clientes du réseau Dar Al Moukawil ont bénéficié jusqu’à présent, à travers la Fondation Attijariwafa bank, d’une formation pratique en marketing digital pour maintenir et digitaliser leurs ventes dans le contexte de la crise sanitaire. La Fondation AWB poursuivra ce programme en 2021 en direction des PME.

    Prise en charge par La Fondation AWB de l’incubation de la Junior Entreprise vainqueur du Company Program avec Injaz Al-Maghrib

    Dans le cadre de la compétition nationale virtuelle 2020 d’Injaz Al-Maghrib, la Fondation Attijariwafa bank a récompensé la Junior Entreprise de la catégorie Universités lauréate ‘Sicom In’, constituée d’étudiants de la Faculté des Sciences et Techniques de Fès, en lui offrant l’opportunité d’être incubée au sein du Lab d’innovation d’Attijariwafa bank.

    En intégrant le programme d’accélération « Student Innovation Journey » récemment mis en place par Attijariwafa bank, l’équipe ‘Sicom In’ a pu bénéficier d’un accompagnement de qualité lui permettant de lancer son projet entrepreneurial dans les meilleures conditions.

    De la sorte, La Fondation Attijariwafa bank impacte de manière concrète et accompagne l’équipe lauréate dans la concrétisation de son projet de création de start up. Elle assure ici sa mission de promotion de l’esprit d’innovation et d’entrepreneuriat auprès des jeunes.

    1ère édition online de l’Innovation Camp en partenariat avec Injaz Al-Maghrib

    La Fondation Attijariwafa bank a organisé avec son partenaire Injaz Al Maghrib le premier Innovation Camp (I’Camp) en ligne. Ce programme vise à introduire, par la pratique et les challenges, des méthodologies en créativité et en innovation (Business Model, brainstorming, sélection d’idées pertinentes…) auprès de jeunes étudiants, porteurs potentiels de projets. Il est fortement nourri par la synergie entre les conseillers bénévoles du groupe Attijariwafa bank et leurs équipes d’étudiants multidisciplinaires. Cette année, le programme a été digitalisé et a mis en compétition du 23 au 28 mai 2020 plus de 100 étudiants provenant de toutes les régions du Maroc répartis en équipes multirégionales et accompagnées et coachées par 11 conseillers bénévoles du Groupe Attijariwafa bank. Un jury constitué d’acteurs universitaires, de décideurs, de responsables Attijariwafa bank et de Injaz Al Maghrib a primé le meilleur projet d’équipe.

    Un cycle de conférences en ligne spécifiques : la Fondation Attijariwafa bank a été parmi les premières fondations à l’échelle nationale à basculer vers un format de conférences digitales, dédiant une série de conférences au décryptage des enjeux économiques, sociaux et psychiques du Covid-19. Le cycle de conférences « Echanger pour mieux comprendre », a pour cela accéléré son rythme, passant de 01 conférence par mois à 02 conférences par mois.

    Ce format a rencontré un vif intérêt auprès des internautes et a permis de poursuivre l’organisation de rencontres en digital sur d’autres thématiques d’actualité et continuer à répondre au mieux aux préoccupations des citoyens. Ainsi, le second semestre 2020 a été marqué par le succès de rencontres sur des sujets divers qui ont enregistré près de 100 000 vues à ce jour. Citons parmi elles la conférence « A la redécouverte du patrimoine juif marocain » qui à elle seule a enregistré jusqu’à présent plus de 20 000 vues

    De façon plus inclusive, la Fondation a innové à l’égard de la communauté artistique en lançant sur la page Facebook de la Fondation, le concours artistique national #Anafdary,ouvert aux professionnels et aux amateurs. Son objectif était d’offrir une plage d’expressivité artistique sur le confinement, invitant les participants à dessiner un intérieur réel ou imaginé. #Anafdary a récompensé 4 catégories de lauréats, Pour la 1ère fois, les programmes de la Fondation ont vu la participation d’acteurs de tous horizons et de toutes régions.

    A côté de ces programmes qui suivent toujours leur cours, la Fondation n’a pas hésité à apporter sa contribution à des actions de terrain telles que des projets culturels nationaux visant à sauvegarder et à transmettre l’héritage des grands artistes. Ainsi, elle a élaboré le commissariat de l’exposition Gharbaoui par un prêt exceptionnel des œuvres de cet artiste au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et contemporain de Rabat.

    A travers ses missions phares, la Fondation incarne la vocation citoyenne du Groupe Attijariwafa bank conformément à la politique RSE du Groupe Al Mada, et démontre ainsi que les actions de mécénat se reflètent avant tout dans le partage et la vulgarisation des connaissances, en vue d’assurer l’épanouissement de tous en toute circonstance.

    Les derniers articles

  • Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    L’Espagne se posait des questions samedi sur les conditions du règlement d’une dette fiscale de près de 4,4 millions d’euros par l’ancien roi Juan Carlos...

  • Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Deux manifestations ont été séparément organisées, samedi à Tunis, par le mouvement Ennahdha (islamiste) et le Parti des Travailleurs (gauche). Pour éviter tout...

  • ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    Le chiffre d’affaires (CA) consolidé des Autoroutes du Maroc (ADM), a totalisé plus de 3,01 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2020, en baisse de 19% par rapport...

  • « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    27 février 2021  à 18:50
  • Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    27 février 2021  à 15:03
  • Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    27 février 2021  à 15:01
  • Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    27 février 2021  à 14:59
  • Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    27 février 2021  à 10:23
  • ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    27 février 2021  à 10:21