• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live infos

  • Cas confirmés

    949732

  • Décès

    14774

  • Guéris

    931985

  • Dernière mise à jour: 28 novembre à 23:03

    Par:  

    LA VÉRITÉ

  • 22 octobre 2021  à 10:55
  • Temps de lecture: 8 minutes
  • MEDIASLes principaux titres de la presse nationale ce vendredi 22 octobre

    Les principaux titres de la presse nationale ce vendredi 22 octobre

    Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue vendredi: 

    Aujourd’hui Le Maroc

    L’ONMT déploie sa task force sur le World Travel Market. L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a affirmé, jeudi, sa mobilisation “avec une extrême réactivité” afin de pouvoir représenter au mieux le Maroc au salon World Travel Market (WTM), prévu du 1 au 3 novembre à Londres. Trois mesures ont été activées: en premier lieu, l’ensemble des délégués ONMT implantés en Europe ont été mobilisés afin de se rendre au salon de Londres et de rencontrer les professionnels anglais afin de constituer une force commerciale, de communication et de promotion sur place. En deuxième lieu, l’Office apporte son assistance aux professionnels inscrits au salon et qui ne pourront pas faire le déplacement afin de les aider à switcher vers l’utilisation de la plateforme virtuelle mise à disposition par les organisateurs de l’événement.

    En troisième lieu, l’ONMT innove en lançant le recrutement en urgence d’une force de vente locale qui pourra représenter les professionnels marocains lors des rencontres prévues initialement.

    Entre 2021 et 2025, plus de 55.000 fonctionnaires prendront leur retraite. Ils seront 55.663 fonctionnaires à partir à la retraite lors des cinq prochaines années, dont 11.742 en 2021, selon le dernier rapport des ressources humaines accompagnant le projet de loi de Finances 2022. C’est l’éducation nationale et l’enseignement supérieur qui concentre la plus grande partie des candidats qui auront l’âge légal de départ à la retraite durant ces cinq prochaines années (29.887 personnes), ce qui représente 11,72% des fonctionnaires de ce secteur.

    La deuxième place revient à la santé qui comptera 6.204 retraités entre 2021 et 2025, soit 10,49% des fonctionnaires civils de ce secteur. En 2021, le Maroc compte 570.796 fonctionnaires dont 90% sont affiliés à six secteurs clés. L’éducation nationale, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique abrite la plus grande part de fonctionnaires (44,7%), suivi de l’Intérieur (26,7%).
    L’Economiste
    Obligation du pass vaccinal: les restaurateurs se rebiffent. L’Association nationale des cafés et restaurants au Maroc a diffusé jeudi, date d’entrée en vigueur de l’obligation du pass vaccinal, un communiqué dans lequel elle déclare “refuser de manière absolue le pass vaccinal dans ses établissements”, qualifiant cette mesure d’”anarchique et abusive”. Elle a expliqué que cette mesure ne tient pas compte non plus de “la situation de crise qui sévit dans le secteur depuis le déclenchement de la pandémie”. Elle a, en conséquence, appelé ses membres à ne pas exiger de leurs clients le pass vaccinal.
    Suspension des vols: les professionnels du tourisme comptent leurs pertes. C’est un nouveau coup de massue pour les opérateurs touristiques qui comptent leurs pertes après la suspension des vols à destination et en provenance de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Uni. Trois des plus importants marchés émetteurs pour le Maroc. Berlin, Francfort, Amsterdam, Londres… sont des lignes perdues à un moment où les touristes en provenance de ces pays veulent voyager et réserver leurs séjours au Maroc. Les professionnels de la destination touristique Marrakech comptaient 13 vols quotidiens d’une capacité de 2.500 passagers perdus au lendemain de la décision de suspension des vols. “1000 passagers annulés uniquement pour le jeudi 21 octobre”, indique un professionnel. Un opérateur de Marrakech estime ses pertes pour les 10 prochaines jours à 300 nuitées/chambre.
    Le Matin:
    Youssef Amrani : La politique marocaine de non-prolifération repose sur des principes que le Royaume respecte avec constance. La politique marocaine de désarmement et de non-prolifération repose sur des principes et des valeurs que le Royaume respecte et promeut avec constance et continuité, a affirmé, jeudi à Johannesburg, l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, Youssef Amrani. S’exprimant au siège du Parlement Panafricain (PAP) à l’ouverture de la 5ème session de la Conférence des États parties au Traité sur une zone exempte d’armes nucléaires en Afrique (Traité de Pelindaba), Amrani, qui conduit une délégation marocaine composée également de Khammar Mrabit, directeur général de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR), et Youness Sassi, diplomate à l’Ambassade du Maroc à Pretoria, a indiqué que l’engagement du Maroc en faveur du désarmement et de la non-prolifération se reflète dans son adhésion à la majorité des traités et instruments multilatéraux, notamment le Traité de non-prolifération nucléaire qui est la pierre angulaire du régime de non-prolifération.

    Covid-19: Béni Mellal-Khénifra s’achemine progressivement vers l’immunité collective. La région Béni Mellal-Khénifra, à l’instar de plusieurs autres régions du Royaume, est en passe d’atteindre l’immunité collective à la faveur du grand engouement de la population pour la vaccination contre le Covid-19. La campagne de vaccination dans la région Béni Mellal-Khénifra devra atteindre ses objectifs dans les prochains jours, 95% de la population cible ayant été totalement vaccinée à ce jour, ressort-il des données de la Direction régionale de la Santé. Sur les 1.705.654 personnes âgés de 18 ans et plus concernées par la campagne de vaccination au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra, un total de 1.612.560 personnes ont reçu jusqu’à présent les deux doses du vaccin anti Covid-19.
    Maroc Le Jour :
    Dubaï: des étudiantes de l’INPT s’adjugent la 2ème place de l’Arab IoT & AI Challenge. Une équipe de trois étudiantes de l’Institut national des postes et télécommunications (INPT) s’est adjugée la deuxième place de l’Arab IoT & AI Challenge lors de la Gitex Technology Week à Dubaï. Le Maroc est représenté à cette compétition par Kaoutar El Ghaich, Mayssae Chimi et Hajar Ait Iddir, qui ont présenté un projet visant la réduction du gaspillage alimentaire.
    OMPIC: 90.977 certificats négatifs délivrés à fin août. L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) a délivré un total de 90.977 certificats négatifs (CN) à fin août 2021, soit une hausse de 41% par rapport à la même période de 2020. Près de 93% de ces certificats négatifs délivrés par l’OMPIC concernent des intentions de création de personnes morales avec 84.737 dénominations commerciales, précise l’Office dans un récent bulletin sur la propriété industrielle et commerciale au Maroc.

    L’Opinion
    Alimentation alternative: bientôt des insectes dans nos assiettes? Dans un contexte de croissance démographique qui met à mal la capacité de l’agriculture et de l’élevage de répondre aux besoins alimentaires de la population mondiale, la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) appelle à prospecter les pistes de production de denrées alternatives à base d’insectes. Au Maroc, une équipe de chercheurs travaille depuis plusieurs décennies à mettre en place un modèle de production de farines à base de criquets pèlerins. Les résultats obtenus mettent en exergue les possibilités de développement d’une filière durable de production qui capitalise autant sur les atouts naturels du Royaume que sur l’expérience technique acquise et brevetée par les scientifiques marocains.
    Une nouvelle réalité s’installe après la décision du gouvernement. Comme attendu le gouvernement a imposé le pass vaccinal dans les lieux publics conjointement à l’exigence de prendre la 3ème dose six mois après les deux premières. L’obligation de la dose supplémentaire a surpris beaucoup de gens qui croyaient qu’elle était réservée aux seniors et au personnel de première ligne. Normal pour les uns, brusque et contraignant pour les autres, le pass sanitaire suscite crainte et colère, d’autant plus que son application pose plusieurs problèmes techniques et sociaux. A cela s’ajoute l’éternel débat sur les libertés publiques et la conformité à la constitution.
    Libération
    Sahara marocain: La Côte d’Ivoire réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie. La Côte d’Ivoire a réaffirmé, mercredi à New York, son soutien à l’initiative d’autonomie présentée par le Maroc pour trouver une solution politique, juste durable et mutuellement acceptable au conflit autour du Sahara marocain. La Côte d’Ivoire “voudrait féliciter le Maroc pour son initiative de large autonomie du Sahara, présentée en 2007, et visant à parvenir à une solution politique négociée et mutuellement acceptable, basée sur le réalisme” à la question du Sahara marocain, a souligné le représentant de la Côte d’Ivoire, devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU.
    Essaouira: Trois personnes, dont un policier, déférées devant le parquet pour escroquerie et faux et usage de faux. La brigade de la police judiciaire d’Essaouira a déféré mercredi devant le parquet compétent trois personnes, une femme, son frère et son mari (un brigadier de police), pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie pour motif de recrutement fictif et faux et usage de faux, indique la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) dans un communiqué. Les services de la sûreté nationale avaient interagi sérieusement avec une information publiée sur les réseaux sociaux attribuant à la suspecte des fraudes fréquentes, pour motif de recrutement fictif dans l’un des établissements publics en contrepartie de sommes d’argent, souligne le communiqué, ajoutant que l’enquête ouverte sous la supervision du parquet a abouti à l’arrestation de la femme mise en cause, son frère et son mari policier qui travaille au commissariat de police de Rissani.

    Les derniers articles

  • Le partenariat Yan&One et Bex Beauty, une rencontre d’exception entre deux créatrices de marques

    Le partenariat Yan&One et Bex Beauty, une rencontre d’exception entre deux créatrices de marques

    Bex beauty, la marque de maquillage créée par la célèbre chanteuse émiratie d’origine yéménite, Balqees Fathi est désormais commercialisée au Maroc grâce à un...

  • La créatrice maroco-italienne Halima Hadir…La passion au bout des doigts

    La créatrice maroco-italienne Halima Hadir…La passion au bout des doigts

    Glamour et élégance, c’est ce qu’évoquent les sublimes créations de Halima Hadir, qui unissent le caprice de la haute couture italienne et la magie de...

  • Le Mondial des clubs se déroulera en février 2022

    Le Mondial des clubs se déroulera en février 2022

    La FIFA a annoncé lundi que la prochaine Coupe du Monde des Clubs de football, qui se déroulera aux Emirats Arabes Unis, se jouera du 3 au 12 février 2022. Cette Coupe,...

  • L’écrivain Moha Ennaji présente à Fès son nouveau roman “Douce lumière”

    L’écrivain Moha Ennaji présente à Fès son nouveau roman “Douce lumière”

    29 novembre 2021  à 18:50
  • Réunion jeudi prochain du Conseil de gouvernement

    Réunion jeudi prochain du Conseil de gouvernement

    29 novembre 2021  à 18:47
  • Les tests PCR restent efficaces pour le variant Omicron

    Les tests PCR restent efficaces pour le variant Omicron

    29 novembre 2021  à 18:45
  • Assemblée générale ordinaire de la FRMBB: Approbation des rapports moral et financier

    Assemblée générale ordinaire de la FRMBB: Approbation des rapports moral et financier

    29 novembre 2021  à 18:41
  • Prévisions météorologiques du lundi 29 novembre

    Prévisions météorologiques du lundi 29 novembre

    29 novembre 2021  à 18:37
  • Les principaux titres de la presse nationale parue ce lundi 29 novembre

    Les principaux titres de la presse nationale parue ce lundi 29 novembre

    29 novembre 2021  à 18:33