• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live inf

  • Cas confirmés

    1120087

  • Décès

    15270

  • Guéris

    1049166

  • Dernière mise à jour: 27 janvier à 19:05

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 16 décembre 2020  à 12:44
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • ÉCONOMIEL’école 1337 de l’OCP, un rêve devenu réalité pour les génies du numérique marocains

    L’école 1337 de l’OCP, un rêve devenu réalité pour les génies du numérique marocains

    L’école 1337 lancée par l’Office chérifien des phosphates (OCP) est un rêve devenu réalité pour la formation des génies du numérique marocains, rapporte le journal sud-africain à grand tirage Mail&Gardian.

    «Avec ses rangées d’ordinateurs de pointe et ses méthodes d’étude ultramodernes, le campus 1337 du Maroc est un rêve devenu réalité pour les geeks en herbe dans un pays où les compétences en technologies de l’information (TI) sont très demandées», écrit le journal dans un article consacré à cette école qui vise à former des génies du numérique.

    Conçue comme un paradis pour les codeurs, la structure propose une formation par projet sur la programmation, l’innovation et le développement des systèmes informatiques, précise la publication sud-africaine, notant que la formation est prodiguée de manière complètement gratuite.

    «Tout se passe sur un campus ouvert 24h/24 rappelant la Silicon Valley, avec une cantine, des graffitis et des salles de jeux», signale-t-elle.

    Le journal souligne également que le géant marocain du phosphate, OCP, a installé le campus 1337 en convertissant une usine dans la ville minière de Khouribga, dans le but de répondre aux besoins d’expertise technologique du pays.

    Le nom du centre provient d’un système d’orthographe modifié connu sous le nom de Leet Speak ou «1337 5P34K», utilisé par les hackers et les joueurs pour montrer leur statut «d’élite» dans les communautés en ligne, explique le quotidien.

    Il rappelle en outre que l’école travaille en étroite collaboration avec 42 Network, premier réseau international de formation d’excellence aux métiers de l’informatique qui rassemble 20 campus partenaires à travers le monde.

    L’idée est d’attirer «les jeunes invisibles, les geeks incompris qui ne rentrent pas dans le système et qui ont développé par eux-mêmes des compétences rares», a déclaré le directeur Larbi El Hilali, cité par le journal.

    Les étudiants sont sélectionnés sur la base de leurs performances aux tests de logique et de mémoire, de motivation et de progrès, rappelle-il, faisant savoir qu’aucune qualification formelle n’est requise.

    La publication fait observer, en outre, que quelque 8.000 ingénieurs informaticiens sont diplômés chaque année au Maroc, mais cela ne suffit pas pour répondre aux exigences de la transition numérique du pays.

    Les derniers articles

  • Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes australiens ont découvert un astre étrange dans la Voie lactée, qui émet un rayonnement électromagnétique à un rythme inhabituellement long : cette...

  • Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le Roi Mohammed VI, a présidé, jeudi à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de...

  • France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    “Tout augmente, sauf nos salaires!”: plusieurs dizaines de milliers d’employés du privé, fonctionnaires, retraités ou lycéens ont manifesté jeudi en France...

  • Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    27 janvier 2022  à 21:06
  • Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    27 janvier 2022  à 21:04
  • États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    27 janvier 2022  à 18:48
  • L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    27 janvier 2022  à 18:46
  • INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    27 janvier 2022  à 18:44
  • Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    27 janvier 2022  à 18:42