Take a fresh look at your lifestyle.

Le service militaire, une expérience humaine et professionnelle consacrant l’esprit de citoyenneté chez les générations montantes

LA VÉRITÉ / MAP


Le Maroc peut aujourd’hui être fier de l’adhésion de larges catégories de jeunes des deux sexes à l’opération du service militaire, qui attire des compétences désireuses tirer profit d’une formation professionnelle leur ouvrant des perspectives prometteuses pour servir leur Patrie dans plusieurs domaines.

Ainsi, l’accomplissement de ce devoir national constitue pour plusieurs jeunes une étape importante qui vise à leur inculquer les principes de citoyenneté et à renforcer l’esprit de responsabilité à l’égard de la Patrie, à travers une formation militaire destinée à développer leur confiance en soi.

« Accomplir le devoir national et élargir les horizons de mes connaissances » se veut donc une expérience humaine pionnière à plusieurs égards. Elle concerne les personnes âgées entre 19 et 25 ans, avec la possibilité de convoquer les adultes de plus de 25 ans ayant bénéficié d’une exemption du service militaire jusqu’à l’âge de 40 ans en cas de cessation du motif d’exemption.

Cette année et selon un communiqué du ministre de l’Intérieur, l’opération de sélection et d’incorporation des appelés débutera le 16 mai 2022, en exécution des Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-major Général des Forces Armées Royales (FAR), relatives à la prise des mesures nécessaires à l’incorporation de la prochaine promotion des appelés des deux sexes au service militaire au titre de l’année en cours.

Dans un discours prononcé à l’ouverture de la 1ère session de la 3ème année législative de la 10ème législature, SM le Roi Mohammed VI avait souligné que le service militaire renforce le sentiment d’appartenance nationale, ajoutant qu’il permet aussi de bénéficier d’une formation et d’un entrainement qui offrent des opportunités d’insertion socio-professionnelle aux conscrits capables de faire valoir leurs compétences, leur sens de l’engagement et des responsabilités.

« Tous les Marocains concernés par le service militaire, sans exception, sont égaux en la matière et ce, indépendamment de leur classe sociale, de leurs diplômes et de leur niveau d’instruction », avait affirmé le Souverain.

La durée du service militaire, quant à elle, est de 12 mois. Pendant les quatre premiers mois, l’appelé reçoit une formation générale et militaire de base, tandis que les huit mois suivants, il reçoit une formation dans les domaines et spécialisations disponibles dans les centres de formation, dans le but de développer ses compétences professionnelles.

Le guide des appelés, publié sur le site dédié au recensement relatif au service militaire, met en avant la valeur ajoutée de ce service en permettant d’acquérir des expériences importantes.

Les stages effectués dans le cadre du service militaire et la formation professionnelle multidisciplinaire dispensée par les unités des Forces Armées Royales sont sanctionnés par des certificats professionnels, ouvrant des perspectives prometteuses et permettant d’acquérir de nouvelles expertises.

Le document relève que le recensement s’effectue chaque année et s’étale sur 60 jours, sachant que la date du début et de la fin de cette opération est annoncée par un communiqué du ministre de l’Intérieur dont le contenu est adressé au public, avant d’établir les noms des individus assujettis à partir de la base de données du recensement, mise à la disposition du ministère de l’Intérieur, partant de critères objectifs, dont la supervision est assurée par une commission centrale.

Par la suite, l’autorité administrative locale invite les personnes appelées à remplir le formulaire relatif au service militaire à travers l’inscription via le site électronique: « www.tajnid.ma ».

Les personnes concernées reçoivent, par la suite, un avis écrit remis par l’autorité administrative locale en contrepartie d’un récépissé.

Outre le renforcement des capacités de connaissances et professionnelles des recrues, le service militaire offre, selon le site dédié à ce service, plusieurs avantages dont la rémunération, la couverture sanitaire et l’assurance.

Par ailleurs, le service militaire suscite un engouement chez les jeunes, notamment de sexe féminin, comme en témoignent les données publiées à l’issue de l’opération de recensement au titre de l’année en cours et qui s’est déroulée entre le 13 décembre 2021 et le 10 février 2022.

Ainsi, le nombre de jeunes ayant achevé les procédures de recensement relatif au service militaire au titre de l’année 2022 s’est établi à 178.166 contre 133.820 en 2019.

Selon les chiffres dévoilés par le représentant du ministre de l’Intérieur à la commission centrale de recensement relatif au service militaire, le nombre de jeunes de sexe féminin qui se sont portées volontaires pour accomplir le service militaire a atteint 29.013, soit plus de 16% de l’ensemble des jeunes recensés, contre 13.614 en 2019 (10,17%).

Le nombre de jeunes, de sexes masculin et féminin, qui se sont portés volontaires pour accomplir le service militaire s’est établi à 99.060, dont plus de 29% de sexe féminin, contre 66.990 en 2019, dont 20% de sexe féminin.

L’adhésion au service militaire demeure donc une initiative reflétant le sens de responsabilité des jeunes Marocains avec des nobles objectifs, dont la consécration des valeurs de citoyenneté, le renforcement de l’esprit de responsabilité et d’appartenance à la Patrie et la défense de ses intérêts supérieurs.


À lire aussi
commentaires
Loading...