laverite.ma

Le Parti du Mouvement Populaire appelle à mette en oeuvre des politiques audacieuses

POLITIQUE Z- NEWSLETTER (apm) / 20 janvier 2020
Le Parti du Mouvement Populaire appelle à mette en oeuvre des politiques audacieuses

Le secrétaire général du Parti du Mouvement Populaire, Mohand Laenser, a appelé, dimanche à Mohammedia, à mette en oeuvre de véritables politiques publiques qui soient courageuses et qui répondent aux attentes de l’ensemble des citoyens, en particulier ceux en milieux rural.

Dans une allocution à l’occasion de la tenue du congrès régional du Parti dans la région Casablanca-Settat sous le signe « la régionalisation élargie au centre du nouveau modèle de développement », M. Laenser a souligné que la promotion du monde rural et sa mise à niveau s’impose, désormais, plus que jamais car il représente plus de 40% de la population du pays.

Le développement durable escompté ne peut être atteint si l’on ne tienne pas compte de la nécessité de développer l’ensemble des régions du Royaume, a-t-il affirmé, relevant que ce congrès, qui s’inscrit dans le cadre des multiples rencontres prévues par les statuts du Parti, sera suivi par plusieurs autres afin d’englober les différentes provinces, localités et services qui s’intéressent à la chose publique.

M. Laenser a ajouté que l’accent doit être mis sur les prochaines échéances électorales de 2021, formant le vœu que ces élections permettront de porter la voix, les préoccupations et les attentes du citoyen dans les sphères de décision et que tout le monde sera au niveau de la responsabilité et sur la même longueur d’onde afin de donner une forte impulsion aux représentants des différentes formations politiques lors de ce scrutin.

Il a noté, d’autre part, que le choix de la région Casablanca-Settat permet de s’arrêter sur les attentes des citoyens car cette région résume fidèlement la situation réelle du Maroc et constitue un important pôle économique du Royaume.

Pour sa part, Said Tadlaoui, membre du bureau politique du parti, s’est arrêté sur les attentes et les préoccupations de la population de la région aussi bien en ce qui concerne l’habitat, la santé, l’agriculture, l’eau potable et l’électricité, ajoutant que le Mouvement Populaire suit de très près ces problématiques en particulier celles relatives au désenclavement de certains localités en milieu rural.

De son côté, le président du Conseil national du parti, Said Amdeskane, a fait observer que si le Maroc a réalisé de nombreux progrès dans divers domaines notamment les infrastructures, l’industrie et les services, leurs retombées n’ont pas bénéficié à l’ensemble des franges de la société marocaine, soulignant la nécessité de fédérer les efforts de l’ensemble des adhérents et sympathisants du parti en vue d’atteindre le développement durale, promouvoir sa position et assurer son rayonnement.

 

VOS RÉACTIONS