Take a fresh look at your lifestyle.

Le Parlement marocain abrite la 26e session extraordinaire du FOPREL, du 19 au 21 mai

LA VÉRITÉ / MAP


La séance d’ouverture sera présidée par le président de l’Assemblée législative du Salvador et le président intérimaire du FOPREL, Ernesto Alfredo Castro Aldana, indique mercredi un communiqué de la Chambre des représentants.

Elle sera marquée par les allocutions des présidents de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers, respectivement Rachid Talbi El Alami et Naama Mayara, selon la même source.

A cette occasion, les présidents des pouvoirs législatifs d’Amérique centrale, des Caraïbes et du Mexique, les représentants du Parlement marocain et les responsables gouvernementaux discuteront des moyens de coopération Sud-Sud. Ils débattront aussi des perspectives de coopération et d’échanges entre les pays d’Afrique, d’Amérique centrale, des Caraïbes et du Mexique. La session offrira également l’opportunité de mettre en lumière l’expérience marocaine dans les domaines de migration et des énergies renouvelables, ajoute-t-on de même source, faisant savoir que la session se conclura par la lecture et la ratification de plusieurs projets de résolutions inscrits à l’ordre du jour. En marge de la session, les présidents des pouvoirs législatifs et les délégations parlementaires représentant l’Amérique centrale, les Caraïbes et le Mexique tiendront une série de réunions avec des responsables marocains, conclut le communiqué.

Le “FOPREL”, créé en 1994, vise à renforcer la mise en place et l’harmonisation des législations des pays membres et à élaborer des mécanismes de consultation entre les présidents de leurs institutions législatives pour relever les défis auxquels la région fait face, en plus de soutenir les études législatives au niveau régional. Le Parlement marocain est membre observateur au sein du FOPREL depuis 2014.

Ads-mobile-aftercontent

Ads-mobile-aftercontent


À lire aussi
commentaires
Loading...