Take a fresh look at your lifestyle.

Le ministère de la Justice et ONU-Femmes s’allient pour la promotion de l’égalité de genre

LA VÉRITÉ / MAP


 

Un programme de partenariat portant sur la promotion de l’égalité de genre dans la législation marocaine et les pratiques professionnelles dans le secteur de la justice a été signé, jeudi à Rabat, entre le ministère de la Justice et l’Entité des Nations Unies pour l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes au Maroc (ONU-Femmes Maroc).
Ce programme de partenariat, signé par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi et la représentante d’ONU-Femmes Maroc, Leila Rhiwi, vise à accompagner les efforts déployés pour renforcer l’accès des femmes à la justice conformément aux normes internationales et aux bonnes pratiques en la matière, et ce à travers l’harmonisation du cadre législatif avec la Constitution et les obligations internationales du Maroc.
En vertu de cet accord, le programme entend aussi accompagner les efforts du ministère dans le domaine de l’institutionnalisation de l’égalité de genre au sein du secteur de la justice et le renforcement de la sensibilisation à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles.
A cette occasion, M. Ouahbi a indiqué que la signature de ce partenariat découle de “notre volonté de s’ouvrir aux expériences internationales notamment en termes de la promotion de la situation de la femme, dans le but d’atteindre effectivement la parité dans le domaine de la justice”.
“Nous avons besoin de beaucoup d’efforts, d’une réflexion approfondie et d’une plus grande audace pour traiter la question des femmes, surmonter un ensemble d’obstacles qui limitent le développement des femmes et réaliser leurs ambitions dans les domaines professionnels et administratifs” a-t-il argué, émettant le souhait que cette coopération bilatérale ait des impacts positifs quant à l’amélioration de la situation des femmes.
Pour sa part, Mme Rhiwi a indiqué que cette collaboration va permettre de favoriser l’harmonisation des lois nationales avec les engagements internationaux du Maroc, notamment les conventions internationales dans ce domaine ratifiées par le Royaume.
Il s’agit aussi, selon la responsable onusienne, d’améliorer l’accès à la justice pour les femmes victimes de violences et d’accompagner les efforts du ministère de la Justice en matière d’institutionnalisation de l’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes, ainsi que promouvoir l’approche genre au sein du secteur la Justice.
“ONU-Femmes Maroc s’est engagée à interagir avec le ministère de tutelle afin de favoriser l’autonomisation des femmes dans la perspective de réaliser l’égalité de genre, et renforcer la sensibilisation à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles”, a-t-elle dit.
Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du Plan-cadre des Nations Unies d’aide au développement, (UNDAF/2017-2022) notamment le volet relatif à l’inclusion économique et la réduction des inégalités et des vulnérabilités, ainsi que le Plan stratégique 2018-2021 d’ONU-Femmes visant à soutenir les efforts pour atteindre l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles d’ici à 2030.

À lire aussi
commentaires
Loading...