Take a fresh look at your lifestyle.

Le Maroc remporte à Dakhla la 5è Coupe d’Afrique de la Pâtisserie

LA VÉRITÉ / MAP


Ainsi, l’équipe marocaine a remporté ce prix à l’issue de 10 H de compétition, suivie des Îles Maurice et de la Tunisie, qui ont accédé respectivement à la deuxième et à la troisième marche du podium.

Le jury a également décerné un prix spécial à l’équipe du Ghana pour le meilleur esprit d’équipe.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette prestigieuse compétition est marquée par la participation de grands chefs pâtissiers africains issus de huit pays, dont l’Egypte, le Ghana, le Burkina-Faso, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Les trois équipes gagnantes ayant su éblouir les papilles du jury international ont décroché leurs tickets à la coupe du monde de la pâtisserie qui se déroulera en janvier prochain à Lyon (France), au Salon de l’hôtellerie et de la restauration (Sirha).

Cette compétition a regroupé les meilleurs cuisiniers à l’échelle africaine, qui se sont distingués par leurs techniques de travail et la mise en valeur des goûts dans la création et la réalisation de leurs plats.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le président du TOC Afrique et de la Fédération marocaine des arts culinaires, Kamal Rahal Essoulami, a indiqué que ce concours est une occasion pour mettre en avant le rôle des chefs cuisiniers et pâtissiers dans la mise en avant de la gastronomie de leurs pays, d’autant plus qu’il permet la valorisation de l’art culinaire comme vecteur de promotion touristique.

M. Rahal Essoulami, qui est également président de la Fédération nationale de la boulangerie et de la pâtisserie, a souligné que le “TOC Afrique” a pour objectif de promouvoir le chef marocain et africain, conformément à la vision de SM le Roi Mohammed VI en matière de coopération Sud-Sud.

Dans cette veine, il a fait savoir que les chefs cuisiniers et pâtissiers marocains ont excellé dans plusieurs compétitions internationales de renom, permettant ainsi de placer le Maroc comme référence gastronomique de haut niveau, au 1er rang parmi les plus grands professionnels du domaine. Pour sa part, le président du jury de la Coupe d’Afrique de la pâtisserie, Jean-Jacques Borne a salué la qualité de travail remarquable et exceptionnelle des chefs pâtissiers africains, notant que la gastronomie africaine ne cesse de se distinguer lors des plus grandes compétitions culinaires.

Initié par Rahal Event, le “TOC Afrique” qui réunit plus de 200 chefs de renom dans la cuisine et la pâtisserie constitue une occasion pour les chefs africains de mettre en avant la gastronomie de leurs pays.

La Coupe du monde de la pâtisserie est l’évènement référent de l’art pâtissier dans le monde, à la fois fédérateur de la profession et révélateur de talents et de tendances.

Dans ce spectacle hors-norme, les talents les plus prometteurs de 21 pays rivalisent de créativité et expriment les tendances de leurs pays pour porter avec panache les valeurs et la culture de leur pâtisserie au salon SIRHA à Lyon.

Des démonstrations culinaires, témoignages et d’ateliers sur les richesses culinaires de la région sont au programme, en plus de la participation des stagiaires des écoles hôtelières de la région relevant de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

A rappeler que les Îles Maurice avaient remporté, vendredi, la 2éme édition Bocuse d’Or Afrique, suivies du Maroc et de la Tunisie, qui ont accédé respectivement à la deuxième et à la troisième marche du podium.

Les deux premiers pays au classement sont qualifiés aux finales de “Bocuse d’Or” qui se dérouleront en janvier prochain à Lyon, au Salon Sirha.


À lire aussi
commentaires
Loading...