[ after header ] [ Mobile ]

[ after header ] [ Mobile ]

Le Maroc condamne toute exploitation des réfugiés et l’enrôlement des enfants des camps de réfugiés dans les milices armées

LA VÉRITÉ


Le Maroc a condamné, jeudi à Addis-Abeba devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), toute exploitation des réfugiés et l’enrôlement des enfants des camps de réfugiés dans les milices armées.
Le Royaume du Maroc condamne fermement l’exploitation des réfugiés et l’enrôlement des enfants des camps de réfugiés dans les milices armées, a réaffirmé l’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.
Intervenant lors d’une réunion du CPS de l’UA sur l’action humanitaire en Afrique, M. Arrouchi n’a pas manqué de souligner que les opérations d’enregistrement et de documentation des réfugiés constituent un outil fondamental pour garantir leur protection.
Il s’agit de faire en sorte de protéger cette catégorie vulnérable de toute exploitation par certaines parties, qui sous prétexte d’apporter une assistance aux réfugiés, les instrumentalisent pour servir leurs agendas restreints et malintentionnés, et détournent les aides humanitaires qui leur sont destinées, a insisté l’Ambassadeur, Représentant Permanent du Royaume.

À lire aussi
commentaires
Loading...
[ Footer Ads ] [ Desktop ]

[ Footer Ads ] [ Desktop ]