• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    327528

  • Décès

    5396

  • Guéris

    275158

  • Dernière mise à jour: 23 novembre à 21:16

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 13 novembre 2020  à 09:57
  • Temps de lecture: 3 minutes
  • MAROCGuergarate: Le Maroc a décidé de réagir face aux provocations

    Guergarate: Le Maroc a décidé de réagir face aux provocations

    Face aux provocations graves et inacceptables auxquels se sont adonnées les milices du « polisario » dans la zone tampon de Guergarate au Sahara marocain, « Le Maroc a décidé d’agir, dans le respect de ses attributions, en vertu de ses devoir et en parfaite conformité avec la légalité internationale », a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Marocains résidant à l’étranger.

    Après s’être astreint à la plus grande retenue, face aux provocations des milices du « polisario », « le Royaume du Maroc n’a eu d’autre choix que d’assumer ses responsabilités afin de mettre un terme à la situation de blocage générée par ces agissements et restaurer la libre circulation civile et commerciale », a souligné le ministère dans un communiqué.
    Le « polisario » et ses milices, qui se sont introduits dans la zone depuis le 21 octobre 2020, y ont mené des actes de banditisme, bloqué la circulation des personnes et des biens sur cet axe routier, et harcelé continuellement les Observateurs militaires de la Minurso, rappelle le ministère, relevant que ces agissements documentés, constituent de véritables actes prémédités de déstabilisation, qui altèrent le statut de la zone, violent les accords militaires et représentent une menace réelle à la pérennité du cessez-le-feu.
    Ces actes sapent les chances de toute relance du processus politique souhaitée par la Communauté internationale, a martelé le ministère, notant que depuis 2016, le « polisario » a multiplié ces agissements dangereux et intolérables dans cette zone tampon, en violation des accords militaires, au mépris des rappels à l’ordre lancés par le Secrétaire Général de l’ONU et en transgression des résolutions du Conseil de Sécurité, notamment 2414 et 2440, qui ont enjoint au « polisario » de mettre fin à ces actes déstabilisateurs.
    Le Royaume du Maroc avait immédiatement alerté et régulièrement informé de ces développements gravissimes, le Secrétaire Général de l’ONU et les hauts responsables onusiens, a poursuivi la même source, soulignant que le Maroc avait également pris à témoin les membres du Conseil de Sécurité et la Minurso, ainsi que plusieurs États voisins.
    Et d’ajouter que le Royaume du Maroc a accordé tout le temps nécessaire aux bons offices du Secrétaire Général des Nations Unies et de la Minurso, afin d’amener le « polisario » à cesser ses actions déstabilisatrices et quitter la zone tampon de Guergerate.
    Cependant, les appels de la Minurso et du Secrétaire Général de l’ONU, ainsi que les interventions de plusieurs membres du Conseil de Sécurité, sont malheureusement restés vains, a déploré le ministère, soulignant que « le Maroc a donc décidé d’agir, dans le respect de ses attributions, en vertu de ses devoir et en parfaite conformité avec la légalité internationale ».
    Le « polisario » en assume, seul, l’entière responsabilité et les pleines conséquences, a conclu le ministère. AO

    Les derniers articles

  • La 5G, une réponse urgente aux besoins de la « télémédecine »

    La 5G, une réponse urgente aux besoins de la « télémédecine »

    La 5G, ou la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile, se montre capable de révolutionner plus que jamais le domaine de la santé, grâce à sa connexion...

  • Casablanca: De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique

    Casablanca: De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique

    La ville de Casablanca vit au rythme de grands projets structurants visant notamment à améliorer la qualité de vie des Bidaouis et dynamiser les services qui leurs sont...

  • Musée Mohammed VI: L’art de découvrir Rabat autrement

    Musée Mohammed VI: L’art de découvrir Rabat autrement

    En plein cœur de Rabat, ville lumière et capitale de la culture, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) offre une approche innovante de découvrir la...

  • Enseignement à distance: D’un impératif contraignant à un mode d’éducation complémentaire

    Enseignement à distance: D’un impératif contraignant à un mode d’éducation complémentaire

    24 novembre 2020  à 15:50
  • Microsoft 4Afrika: La 4IR, une ère de l’intelligence par excellence

    Microsoft 4Afrika: La 4IR, une ère de l’intelligence par excellence

    24 novembre 2020  à 15:47
  • Covid19: L’immunisation par la vaccination

    Covid19: L’immunisation par la vaccination

    24 novembre 2020  à 09:53
  • Héritage culturel: L’appui de l’ICESCO pour l’Afrique

    Héritage culturel: L’appui de l’ICESCO pour l’Afrique

    24 novembre 2020  à 09:50
  • Moulay Hicham exprime sa gratitude au Roi Mohammed VI

    Moulay Hicham exprime sa gratitude au Roi Mohammed VI

    24 novembre 2020  à 09:24
  • Revue de presse quotidienne du mardi 24 novembre

    Revue de presse quotidienne du mardi 24 novembre

    24 novembre 2020  à 09:14