• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live infos

  • Cas confirmés

    950088

  • Décès

    14779

  • Guéris

    932421

  • Dernière mise à jour: 01 décembre à 18:42

    Par:  

  • 22 novembre 2019  à 15:01
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • ÉCONOMIELa région Dakhla Oued-Eddahab, un pôle aquacole par excellence

    La région Dakhla Oued-Eddahab, un pôle aquacole par excellence
    La région Dakhla Oued-Eddahab, un pôle aquacole par excellence

    La région de Dakhla Oued-Eddahab, forte de sa position géographique et riche de la diversité de ses produits de mer, est en passe de devenir un véritable pôle aquacole qui contribuera grandement à l’amélioration des conditions de vie de la population locale et à l’essor de l’économie nationale.

    Ainsi, cette région compte aujourd’hui 11 fermes en activité, tandis que 66 autres sont en cours de démarrage pour la campagne 2019-2020, selon l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA).

    Les chiffres de cette Agence font également ressortir que le littoral de la baie d’Oued-Eddahab figure parmi les principaux sites aquacoles au Maroc, tant en termes de volume que de diversité des produits, s’accaparant ainsi 60% de la production nationale.

    Compte tenu de sa mission de promouvoir le développement de l’aquaculture marine sur tout le littoral national marocain, l’ANDA a réalisé le plan d’aménagement aquacole de Dakhla Oued Eddahab, avec pour objectif d’assurer une intégration éco-responsable optimale de l’activité aquacole dans son écosystème, en adhérant aux valeurs internationales préconisées en la matière.

    Ce plan d’aménagement respectueux de l’environnement constitue l’un des projets phares de développement des régions du Sud, dans la mesure où il a pu identifier les espaces aquacoles qui sont répartis en trois sous-secteurs, à savoir la conchyliculture, l’algoculture et la pisciculture.

    En effet, l’ANDA a recensé 414 unités de production pour la conchyliculture d’une superficie de 1.218 ha et 106 unités de production pour l’algoculture d’une superficie de 212 ha dans la baie de Dakhla.

    Dans la zone intermédiaire entre la baie de Dakhla et la baie de Cintra, 60 unités de production pour la conchyliculture d’une superficie de 1.200 ha et 55 unités de production pour l’algoculture d’une superficie de 1.100 ha ont été répertoriés.

    Au niveau de la baie de Cintra, l’Agence a relevé 169 unités de production pour la conchyliculture d’une superficie de 1.346 ha, 54 unités de production pour l’algoculture (1.080 ha) et 20 autres unités dédiées à la pisciculture (400 ha).

    En outre, l’ANDA accorde un intérêt particulier à l’intégration locale des jeunes entrepreneurs aux projets aquacoles de la région. Dans ce sens, sur les 214 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêts, 100 projets sont portés par 507 jeunes entrepreneurs originaires de la région Dakhla Oued-Eddahab, ce qui fait de ce programme un véritable levier d’intégration et de développement local.

    Ces projets qui mobilisent 800 millions de dirhams (MDH) d’investissement, sont répartis sur une superficie de 2.300 Ha. Ils ciblent une production de 78.000 T/an et la création de 2.507 emplois.

    A rappeler que le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a visité plusieurs projets aquacole dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, en marge du 1er Forum des entreprises aquacoles, organisé par l’ANDA le 13 novembre, sous le thème “L’aquaculture marine, un levier de développement de l’économie bleue”.

    L’aquaculture marine marocaine connaît aujourd’hui une mutation importante grâce aux différents projets et chantiers lancés dans le cadre de la stratégie Halieutis depuis 2009. La stratégie aquacole inscrite dans le nouveau schéma de développement de Dakhla-Oued Eddahab répond à l’ensemble des impératifs de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud (2016-2021), lancé par le Souverain en 2016.

    Le programme de planification territoriale de l’aquaculture réalisée sur plus de 1.700 km du littoral national a pu définir un potentiel de production globale de 380.000 T, dont 30% prévu à Dakhla-Oued Eddahab et estimé à 115.000T.

    Créée en 2011 dans l’objectif de promouvoir et de développer le secteur de l’aquaculture au Maroc, l’ANDA oeuvre pour la réalisation des missions qui lui ont été confiées, à savoir le suivi de la mise en œuvre de la stratégie nationale en matière de développement de l’aquaculture et l’évaluation de son efficacité et la proposition des plans d’actions spécifiques en application des orientations données par la stratégie nationale du secteur halieutique, ainsi que la promotion des activités aquacoles et le développement des échanges tant à l’export que dans le marché national.

    Par Imad Dlia

    Les derniers articles

  • 10ème anniversaire des Archives du Maroc: Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste commémoratif

    10ème anniversaire des Archives du Maroc: Barid Al-Maghrib émet un timbre-poste commémoratif

    Le Groupe Barid Al-Maghrib a procédé, mardi, en partenariat avec Archives du Maroc, à l’émission spéciale d’un timbre-poste en commémoration du 10ème anniversaire des...

  • Industries manufacturières: Hausse de 0,2% de l’indice des prix à la production en octobre

    Industries manufacturières: Hausse de 0,2% de l’indice des prix à la production en octobre

    L’indice des prix à la production du secteur des “Industries manufacturières hors raffinage de pétrole” a enregistré une hausse de 0,2% en octobre 2021 par...

  • La paix et la liberté en Palestine au centre d’une rencontre à l’ambassade palestinienne

    La paix et la liberté en Palestine au centre d’une rencontre à l’ambassade palestinienne

    La promotion de la paix, de la liberté et de la justice en faveur du peuple palestinien a été, lundi, au centre d’une rencontre tenue à l’ambassade de Palestine à...

  • Journée mondiale de lutte contre le sida : les inégalités en ligne de mire!

    Journée mondiale de lutte contre le sida : les inégalités en ligne de mire!

    30 novembre 2021  à 14:56
  • Reprise des cours en présentiel entre difficultés scolaires et troubles d’apprentissage

    Reprise des cours en présentiel entre difficultés scolaires et troubles d’apprentissage

    30 novembre 2021  à 14:53
  • Le groupe OCP améliore son chiffre d’affaires de 38% à fin septembre 2021

    Le groupe OCP améliore son chiffre d’affaires de 38% à fin septembre 2021

    30 novembre 2021  à 14:49
  • Coup d’envoi à Kénitra d’un roadshow national sur l’agrégation agricole “nouvelle génération”

    Coup d’envoi à Kénitra d’un roadshow national sur l’agrégation agricole “nouvelle génération”

    30 novembre 2021  à 14:47
  • Élection du Marocain Abdellah Menou à l’AAE: nouvelle reconnaissance internationale des compétences marocaines

    Élection du Marocain Abdellah Menou à l’AAE: nouvelle reconnaissance internationale des compétences marocaines

    30 novembre 2021  à 14:44
  • Remboursement des crédits de la TVA: Un signal très positif aux TPME

    Remboursement des crédits de la TVA: Un signal très positif aux TPME

    30 novembre 2021  à 12:18