• Version PDF
  • Coronavirus au Maroc live inf

  • Cas confirmés

    1120087

  • Décès

    15270

  • Guéris

    1049166

  • Dernière mise à jour: 27 janvier à 19:05

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 04 septembre 2021  à 11:51
  • Temps de lecture: 4 minutes
  • SOCIÉTÉLa participation massive aux élections, prélude à la concrétisation des chantiers de développement

    La participation massive aux élections, prélude à la concrétisation des chantiers de développement
    Les Marocains ont besoin de manière continue de l'Etat et de ses institutions, pour garantir leurs droits

    La participation massive aux échéances électorales contribue à la création des conditions idoines pour la concrétisation des chantiers de développement dans le Royaume, a affirmé Ahmed Moufid, enseignant-chercheur en droit constitutionnel et en sciences politiques à l’Université Sidi Mohamed Benabdellah (USMBA) de Fès.

    “La participation politique pour élire des institutions crédibles est le moyen d’atteindre le progrès et le développement et le levier principal pour renforcer les droits de l’homme et le processus démocratique dans le pays et faire face à tous les défis sur les plans interne et externe”, a souligné M. Moufid dans un article intitulé “Pourquoi devrons-nous aller voter?”, estimant que “la force des institutions émane de celle des élites et de leur niveau”.

    Après avoir souligné l’importance du rôle joué par le parlement et les collectivités territoriales et leurs missions respectives, l’universitaire a incité les citoyennes à participer au triple scrutin du 08 septembre pour élire leurs représentants au parlement et aux conseils communal et régional, étant donné qu’’’une participation massive et consciente contribue à l’émergence d’instances élues crédibles et compétentes’’.

    “Le changement est à portée et les perspectives sont larges sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI qui a lancé plusieurs chantiers prometteurs, dont la protection sociale, le nouveau modèle de développement, la régionalisation avancée, outre des projets structurants capables de consolider le processus de développement et du progrès au Maroc et son positionnement sur les plans régional, continental et international”, a noté M. Moufid.

    L’enseignant chercheur a appelé à saisir cette opportunité et prendre l’initiative, à travers la participation à l’élection des membres du parlement et des conseils régional et communal pour pouvoir évaluer leur action et leur exiger la reddition des comptes, estimant que “l’abstention ne fera que compliquer davantage la situation” .

    M. Moufid, qui a mis l’accent sur l’importance du contexte dans lequel se tiennent les élections du 08 septembre, marqué par la situation induite par la crise sanitaire du coronavirus et ses effets psychologiques et socioéconomiques, a estimé que l’Etat et ses différentes institutions ont réussi, sous la conduite éclairée de SM le Roi, à alléger l’impact de cette pandémie à travers une série de mesures.

    Il a cité, à cet effet, la création d’un fonds spécial pour faire face à la pandémie, l’appui financier aux familles et aux personnes mises au chômage, la sécurisation et la prise en charge du retour des citoyens marocains bloqués à l’étranger à cause de la pandémie, la facilitation de l’accès au traitement et aux médicaments pour toutes les personnes infectées, le lancement d’une campagne de vaccination gratuite et l’ajournement du paiement des impôts et des dettes en faveur des personnes impactées par la crise.

    Ces mesures ont été fructueuses à la faveur de l’implication de l’ensemble des intervenants (parlement, gouvernement, collectivités territoriales, institutions publiques, secteur privé et société civile), a tenu à souligner M. Moufid, qui a loué, par la même occasion, la solidarité et l’interaction positive dont ont fait preuve les citoyens pour la mise en œuvre de ces actions.

    Parmi les enseignements à retenir de cette crise sanitaire, a-t-il relevé, est que ‘’les Marocains ont besoin de manière continue de l’Etat et de ses institutions, pour garantir leurs droits, assurer le service public, faire face aux crises et améliorer la qualité et le niveau de vie des citoyens’’.

    Et de conclure que les citoyens sont appelés à participer et à choisir leurs candidats et partis qui assureront la gestion du service public sur les plans national, régional et local, et ce en prenant en compte leurs programmes, le profil des candidats et le bilan de leur gestion antérieure de la chose publique.

    Les derniers articles

  • Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes s’interrogent sur un étrange “objet” découvert dans la Voie lactée

    Les astronomes australiens ont découvert un astre étrange dans la Voie lactée, qui émet un rayonnement électromagnétique à un rythme inhabituellement long : cette...

  • Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le roi Mohammed VI lance les travaux de la plus grande unité industrielle de fabrication de vaccins en Afrique

    Le Roi Mohammed VI, a présidé, jeudi à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de...

  • France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    France: Des dizaines de milliers de manifestants réclament des hausses de salaire

    “Tout augmente, sauf nos salaires!”: plusieurs dizaines de milliers d’employés du privé, fonctionnaires, retraités ou lycéens ont manifesté jeudi en France...

  • Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    Pétrole et gaz: les investissements doivent croître de 5% par an pour satisfaire la demande

    27 janvier 2022  à 21:06
  • Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    Énergie: les investissements dans la transition ont fortement progressé en 2021, selon BNEF

    27 janvier 2022  à 21:04
  • États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    États-Unis: Majid El Bouazzaoui nommé jury pour le défi «Solv[ED] Youth innovation challenge» de MIT Solve

    27 janvier 2022  à 18:48
  • L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    L’INDH voit grand pour les écoliers de Tarfaya

    27 janvier 2022  à 18:46
  • INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    INDH à Youssoufia: Le transport scolaire, un outil indispensable de lutte contre le décrochage scolaire en milieu rural

    27 janvier 2022  à 18:44
  • Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    Conseil économique, social et environnemental: Lancement de la plateforme numérique participative “Ouchariko”

    27 janvier 2022  à 18:42