Take a fresh look at your lifestyle.

La Haye: Le Maroc prend part à la cérémonie commémorative de la bataille de Kapelle

LA VÉRITÉ / MAP


Le Maroc a pris part, jeudi, à la cérémonie commémorative de la bataille de Kapelle.

A cette occasion, l’ambassadeur du Royaume aux Pays-Bas, Mohamed Basri a rendu un vibrant hommage aux vaillants soldats marocains tombés lors de combats en 1940 contre les troupes nazies.

L’ambassadeur a indiqué que cette commémoration, célébrée depuis 1985, constitue une fierté profonde pour la communauté marocaine établie aux Pays-Bas et montre que les braves combattants marocains ne sont pas tombés dans l’oubli et que les peuples marocain, néerlandais et français, épris de paix, de justice et de liberté, sont indéfectiblement liés par une amitié qui transcendent les frontières.

M. Basri a souligné que la commémoration de ce jour rend hommage à toutes celles et tous ceux qui ont combattu jusqu’à l’extrême limite de leurs forces, voire, jusqu’à l’ultime sacrifice, pour la liberté et pour les nobles valeurs, précisant que les générations qui n’ont pas connu la guerre auraient tort de croire que la paix est un privilège définitivement acquis.

« Bien au contraire, la paix est un combat au quotidien. C’est ce message que nous devons perpétuer et transmettre aux jeunes générations. »

L’ambassadeur a rappelé que dès le début de la seconde guerre mondiale, Feu SM Mohammed V avait exprimé son soutien inconditionnel et total à la France contre l’Allemagne nazie et avait ainsi lancé son célèbre appel du 3 septembre 1939, lu dans toutes les mosquées du Royaume les jours suivants.

A la suite de l’appel de Feu SM Mohammed V, près de 90000 Marocains se sont engagés aux côtés de l’armée française, pour combattre les forces de l’Axe, à rappelé M. Basri notant que leur bravoure continue aujourd’hui d’être relatée par les récits les plus fidèles.

L’ambassadeur a également rappelé que Feu SM Mohammed V a été fait compagnon de la libération par le Général De Gaulle à Paris, le 19 juin 1945, en reconnaissance des sacrifices consentis par son peuple pour soutenir l’effort de guerre des Alliés. La veille, sur les Champs Elysées, les goumiers marocains avaient été acclamés par la foule lors du défilé célébrant l’appel du Général De Gaulle à Londres, s’est-il remémoré.

Cette cérémonie commémorative constitue également une occasion de réitérer notre engagement collectif à poser les jalons d’une coexistence intelligente et d’un vivre ensemble serein, a affirmé l’ambassadeur. Il s’agit avant tout de prévenir et de lutter contre les préjugés et les stéréotypes, en favorisant l’éducation et en interdisant la discrimination et les discours de haine. C’est le prix à payer pour protéger les valeurs qui fondent la démocratie et prévenir la violence, a-t-il dit.

Le diplomate marocain a souligné que cette cérémonie commémorative motive les compatriotes marocains établis aux Pays-Bas pour s’intégrer davantage dans la société néerlandaise avec enthousiasme et dévouement, insistant sur l’importance de tirer des leçons du passé, afin de permettre aux générations futures de vivre dans un environnement offrant davantage de paix universelle et de prospérité partagée.


À lire aussi
commentaires
Loading...