• Version PDF
  • Coronavirus au
    Maroc live infos

  • Cas confirmés

    483654

  • Décès

    8623

  • Guéris

    469046

  • Dernière mise à jour: 28 février à 23:02

    Par:  

    LA VÉRITÉ / MAP

  • 16 janvier 2021  à 18:42
  • Temps de lecture: 6 minutes
  • ÉCONOMIEKhouribga: La station d’épuration des eaux usées du Groupe OCP

    Khouribga: La station d’épuration des eaux usées du Groupe OCP


    Le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, a effectué, samedi à Khouribga, une visite à la station d’épuration des eaux usées (STEP) du Groupe OCP.

    Réalisée et gérée par le groupe OCP, cette station est un projet intégré par excellence qui permet le traitement des eaux usées de Khouribga pour une réutilisation dans le lavage des phosphates ce qui permet une meilleure économie d’eaux et du coût de lavage.

    Cette station, qui a été mise en service en 2010, profite à un total de 223.000 habitants relevant des communes de Khouribga, de Boulounouare et d’Ouled Abdoune, et permet le traitement d’un débit journalier des eaux usées d’environ 18.000 m3 avec un procédé par boues activées suivi d’un traitement tertiaire pour la production annuelle d’environ 6.000 m3 des eaux usées traitées réutilisées dans le lavage et le transport des phosphates.

    Dans une déclaration à la presse, M. Rabbah a souligné que cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) et des projets environnementaux en vue de relier le secteur minier notamment celui les phosphates au secteur du développement durable.

    Il s’agit selon M. Rabbah de s’arrêter sur l’importance de l’utilisation rationnelle des eaux à travers la valorisation des eaux usées et donc assurer une économie dans l’utilisation des eaux conventionnelles dans le traitement des phosphates.

    Le Groupe OCP est leader dans le domaine de l’économie d’eau et dans l’utilisation des énergies renouvelables. Plus de 40% des besoins du Groupe sont actuellement couverts par ces énergies, s’est félicité M. Rabbah, précisant que 80% des besoins en eaux pour le traitement et le transport des phosphates seront assurés à travers la valorisation des eaux usées dans cette Station.

    Le ministre a également salué la plantation par le Groupe OCP de 4 millions d’arbres dans le cadre de sa stratégie de développement durable.

    Pour sa part, la responsable de la plateforme du développement durable au sein du groupe OCP, Hanane Morchid, a souligné que la STEP de Khouribga s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale du Groupe visant à recourir aux ressources en eau non conventionnelles dans les installations minière et de transformation, au lieu des ressources conventionnelles .

    « A l’heure actuelle 30% de l’eau utilisée dans les installations du Groupe OCP est non conventionnelle, à savoir l’eau urbaine usée qu’on traite et qu’on recycle dans les installations minières », a expliqué Mme Morchid, relevant que le Groupe recourt également au dessalement de l’eau de mer pour son utilisation minière comme le cas de Jorf Lasfar qui englobe la plus grande installation de dessalement d’eau de mer au niveau du Maroc

    Et d’ajouter que 30% des besoins actuels du Groupe sont couverts par de l’eau non conventionnelle au moment où le Groupe envisage d’atteindre une utilisation de 100% des ressources en eau non conventionnelles à l’horizon 2030.

    « Dans le cadre de ces stratégies nous avons deux axes clés, à savoir le recours aux eaux non conventionnelles en plus de l’efficacité et l’efficience de la consommation de l’eau », a-t-elle précisé, citant de nombreux projets dans lesquels le Groupe s’est engagé et qui ont permis de rationaliser et de réduire la consommation en eau dans les installations minières qui recyclent aujourd’hui 80% de l’eau utilisée.

    Elle a, dans ce sens, évoqué le projet du Slurry pipeline qui a permis à lui seul d’économiser annuellement 1,5 million de mètres cubes.

    Par la suite M. Rebbah, accompagné notamment du gouverneur de la province de Khouribga, Abdelhamid Chennouri, du directeur du Site de Khouribga du Groupe OCP, Abdelghani Filali et des cadres du site OCP Khouribga, s’est informé des travaux de réhabilitation du Centre provincial d’enfouissement et de valorisation des déchets de Khouribga dont la première tranche a été réalisée par le ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement en 2013, avec un investissement de l’ordre de 33 millions de dirhams (MDH).

    Ce projet est composé d’un casier d’enfouissement d’une superficie de 3,8 hectares et d’un bassin de lixiviat d’une capacité de 4.500 m3 avec un pont bascule, un mur, un siège et un aménagement de la voie interne le long de 800 mètres environ.

    La deuxième tranche de ce projet a également été réalisée avec la contribution du ministère de tutelle pour un montant de l’ordre de 60 MDH dédié à la réhabilitation et la fermeture de la décharge actuelle de Khouribga, et à la réalisation d’un centre de transfert des déchets ménagers de la ville (31 MDH).

    Ce projet est géré par la commune de Khouribga qui est le maitre d’ouvrage. Il s’agit également de la réhabilitation et de la fermeture des deux décharges actuelles des villes d’Oued Zem et Bejaad et la mise en place de deux centres de transfert pour un montant de 29 MDH. Ce projet est géré par le Groupement des Communes « Ouardigha » qui est le maitre d’ouvrage.

    De plus, un appui financier supplémentaire de l’ordre de 18 MDH est programmé par le ministère pour la réalisation de la troisième tranche qui consiste en la réalisation d’un centre de tri et de valorisation des déchets au niveau du centre d’enfouissement et de valorisation provincial de Khouribga.

    Ce projet intégré, qui couvre tout le territoire provincial, permet, d’une part, la réhabilitation et la fermeture des décharges actuelles non contrôlées qui nuisent aux milieux naturels environnants et particulièrement la nappe phréatique, et d’autre part à la mise à niveau environnementale et l’amélioration du cadre de vie des citoyens.

    Ce projet permet aussi la déclinaison des orientations stratégiques nationales du développement durable afin de réussir la transition vers une économie verte par l’encouragement des opérations de tri, de recyclage et de valorisation des déchets avec l’intégration des trieurs dans un cadre formel et sécurisé.

    Les derniers articles

  • Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    Dettes fiscales de l’ex-roi d’Espagne: Une polémique et de nombreuses questions

    L’Espagne se posait des questions samedi sur les conditions du règlement d’une dette fiscale de près de 4,4 millions d’euros par l’ancien roi Juan Carlos...

  • Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Tunisie: Deux manifestations, deux visions antinomiques

    Deux manifestations ont été séparément organisées, samedi à Tunis, par le mouvement Ennahdha (islamiste) et le Parti des Travailleurs (gauche). Pour éviter tout...

  • ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    ADM: Baisse de 19% du CA consolidé en 2020

    Le chiffre d’affaires (CA) consolidé des Autoroutes du Maroc (ADM), a totalisé plus de 3,01 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2020, en baisse de 19% par rapport...

  • « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    « Nidaa Oujda »: Une invitation pour le rapprochement intermaghrébin et le rejet du discours de division

    27 février 2021  à 18:50
  • Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud

    27 février 2021  à 15:03
  • Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    Bataille de Dcheira: Plusieurs activités du Haut-commissariat aux anciens résistants à Laâyoune, Boudjour et Es-Semara

    27 février 2021  à 15:01
  • Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    Guelmim: Coup d’envoi en ligne du 9ème Festival du cinéma de Oued Noun

    27 février 2021  à 14:59
  • Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    Archéologie: %µPlus de 25.000 pièces archéologiques restituées

    27 février 2021  à 10:23
  • ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    ONEE: Le raccordement de Dakhla au réseau électrique national à un stade avancé

    27 février 2021  à 10:21